« Obtenir son CESS pour accéder à l’enseignement supérieur », oui mais comment ?

woman_with_books

Comment faire pour obtenir le CESS si l’on n’a pas fini ses études secondaires ? Il existe différentes formations, programmes et examens qui débouchent sur l’obtention du CESS  ou qui permettent de suivre des études à l’université ou en haute école. Mais quelles sont les marches à suivre et les conditions d’inscription?

Si tu ne possèdes pas de CESS, il est tout de même possible d’accéder à l’enseignement supérieur par la réussite d’un examen d’admission organisé soit :

  • par les universités;
  • par un Jury inter-réseaux, organisé par le Conseil général des Hautes École, de la Fédération Wallonie-Bruxelles;

L’examen organisé par les universités

Coûts ?

132€ (tarif 2011/2012)

Pour quoi faire ?

La réussite de l’examen d’admission te donne accès à toutes les Universités et Hautes Écoles organisées ou subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Mais attention, tu n’obtiendras pas le CESS : réussir cet examen te procure une attestation qui te permettra d’entamer des études supérieures.
Tu pourras donc suivre n’importe quelles études supérieures de 1er cycle sauf les études en sciences appliquées, par exemple ingénieur civil, et certaines études artistiques qui nécessitent la réussite d’un examen d’admission spécifique.

Qui organise l’examen d’admission ?

Toutes les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Deux sessions d’examens sont organisées par année académique : l’une au mois de juin, l’autre au mois d’août. Les inscriptions se font respectivement en mai et en août.

Sur quelles matières porte cet examen ?

Tu seras évalué par un jury sur les matières de niveau de fin de secondaire.

Concrètement, il comporte obligatoirement des épreuves en français et en mathématiques. Une de ces deux matières, au choix, doit faire l’objet d’une épreuve approfondie.
Tu dois ensuite choisir quatre matières parmi ces six : histoire, géographie, physique, chimie, biologie, deuxième langue (néerlandais, allemand, anglais ou latin). Le jury choisira une de ces quatre matières pour faire l’objet d’une épreuve orale.

Tu devras préparer les matières de cet examen soit par toi-même, soit via l’enseignement à distance, soit encore via des écoles privées (qui coûtent cher). Tu peux obtenir le détail des matières auprès de l’Université ou tu choisis de passer l’examen.

L’examen organisé par le Jury Haute École

Qui est concerné ?

 Tout candidat qui ne possède de CESS ou de titre équivalent permettant l’inscription en première année du premier cycle d’études en Hautes Écoles.

Attention :  l’examen d’admission est accessible aux détenteurs d’une attestation de réussite de l’examen d’entrée spécifique aux études d’assistant social et de conseiller social (voir ci-dessous) qui souhaitent entreprendre d’autres études que celles visées par l’attestation.

Quel est l’objectif de cet examen ?

 Il a pour objectif de permettre l’accès à des études organisées en Hautes Écoles, dans la (les) section(s) visée(s) par l’attestation qui est délivrée au candidat en cas de réussite.

Quand s’inscrire ?

Pour l’année académique 2013-2014, les inscriptions débutent le 1er décembre 2012 et sont clôturées le 31 janvier 2013, date du cachet de la poste faisant foi. Aucune inscription ne sera prise en compte après cette date limite.La session se dérouleraprobablement du 25 août au 14 septembre 2013.

Comment s’inscrire ?

Pour être inscrit à l’examen, il faut s’acquitter d’un droit de 50€ et envoyer par recommandé à la Fédération Wallonie-Bruxelles un dossier comprenant : 

  • le formulaire d’inscription ou doit figurer notamment la (les) section(s) concernée(s) par son projet d’études parmi celles organisées dans les Hautes Écoles;
  • Original de la preuve d’exécution du paiement du droit d’inscription (extrait de compte, avis de débit, relevé de compte, talon de virement postal belge cacheté par la poste) ;
  • Copie d’un document d’identité belge ou étrangère ;
  • Photographie d’identité ;
  • Portefeuille de compétences ; il s’agit du dossier personnel dans lequel le (la) candidat(e) présente les documents suivants :
  1.  Projet personnel / professionnel et motivation ;
  2. Acquis de formations (études, formations antérieures…) et toute attestation utile justifiant ses acquis de formation (diplômes, certificats…) ; 
  3. Acquis de l’expérience (expériences personnelles et/ou professionnelles) ainsi que toute attestation utile justifiant ses acquis de l’expérience (contrat de travail, inscription à un séjour linguistique…). 

Remarque : Tous les documents rédigés dans une autre langue que le français devront être accompagnés d’une traduction officielle en langue française, établie soit par un traducteur juré auprès d’un tribunal belge et dont la signature sera légalisée par le tribunal de première instance, soit par les services de l’Ambassade ou du Consulat représentant la Belgique dans le pays concerné ; soit par un traducteur juré établi dans le pays qui a délivré le(s) document(s) scolaire(s) dont la signature sera ensuite légalisée par les services de l’Ambassade ou du Consulat de Belgique implanté dans ce pays.

Dans tous les cas, les traductions doivent être fournies sous la forme d’originaux. Le cachet du traducteur sera apposé en partie sur la traduction et en partie sur le document qui a été présenté aux fins de traduction ; ces deux documents ne peuvent donc être présentés dissociés l’un de l’autre. La signature du traducteur sera apposée sur les deux documents.

Existe-t-il d’autres examens d’admissions ou autres possibilités qui permettent d’accéder à l’enseignement supérieur sans CESS ?

Oui, les examens d’admission suivants ouvrent différentes possibilités :

  • les examens organisés par les Facultés pour les études de « Sciences appliquées ». Cet examen est souvent appelé « examen d’entrée des ingénieurs civils » et permet l’accès à l’ensemble du supérieur (universités + Hautes Écoles);
  • les examens des Hautes Écoles pour devenir « Assistant social » ou « Conseiller social et fiscal » ;
  • le jury paramédical A1 qui donne accès aux études de Bachelier en soins infirmiers et au bachelier sage-femme. La Fédération Wallonie-Bruxelles envisage de supprimer ce Jury. Mais aujourd’hui, il est toujours possible de s’y inscrire. Les matières qui composent ce Jury sont français, physique, chimie et biologie
  • par le biais de l’enseignement de promotion sociale : la réussite d’un test d’admission ou d’une année préparatoire te permettra d’entreprendre une formation « Bachelier » en promotion sociale. Le diplôme obtenu en fin de cursus est équivalent à celui délivré par l’enseignement de plein exercice.
  • par le biais de la valorisation des acquis d’expérience (VAE) : si tu prouves 5 ans d’expérience professionnelle et/ou personnelle, tu peux accéder à un Master, si la Commission ad’hoc instituée au sein de l’établissement supérieur, après examen de ta demande, te le permet.

3 réponses à « Obtenir son CESS pour accéder à l’enseignement supérieur », oui mais comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.