Les diplômes en promotion sociale

Deux catégories de titres sont délivrés :
– titres spécifiques à l’enseignement de promotion sociale;
– titres correspondants à l’enseignement de plein exercice.

Les titres spécifiques

– l’attestation de réussite d’une unité de formation. Une capitalisation d’unités de formation peut, dans certains cas, permettre de présenter alors une épreuve intégrée, avec, en cas de réussite, la délivrance d’un diplôme ou certificat ;
– certificat et certificat de qualification secondaire (minimum 900 périodes) ;
– certificat supérieur (moins de 750 périodes);
– graduat d’enseignement supérieur qui devrait disparaître et sera remplacé, soit par un baccalauréat correspondant au plein exercice, soit par un BES (Brevet d’Enseignement Supérieur) qui se situe entre le baccalauréat et le certificat secondaire supérieur ;
– Post-graduat, devant lui aussi disparaître et qui sera remplacé par une spécialisation;
– CAP (Certificat d’Aptitude Pédagogique);
– CAPAES (Certificat d’Aptitudes Pédagogiques Approprié à l’Enseignement Supérieur).

Les titres correspondants à l’enseignement de plein exercice

Dans l’enseignement secondaire

– C2D;
– CESS;

– Brevet d’infirmière hospitalière;

– Certificat de qualification d’aide-soignante;

– Complément de formation générale en vue de l’obtention du certificat correspondant au certificat de 6ème année de l’enseignement secondaire professionnel;

– Complément de formation générale en vue de l’obtention du certificat correspondant au certificat de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) accessible aux porteurs d’un certificat de technicien secondaire supérieur de promotion sociale d’une des options suivantes : agent de maintenance en électromécanique, animateur, auxiliaire de l’enfance, coiffeur, dessinateur en construction, dessinateur industriel, éducateur, électricien-automaticien, menuisier, photographe, restaurateur, technicien de bureau, technicien en bureautique, technicien en comptabilité, technicien en électronique, technicien en informatique, technicien en infographie.

Dans l’enseignement supérieur

– baccalauréats correspondants au plein exercice (ex. : assurances, comptabilité, droit, éducateur spécialisé, publicité, soins infirmiers, tourisme, etc. ;
– baccalauréats n’existant que dans l’enseignement de promotion sociale : conseiller conjugal et familial, géomètre-expert immobilier, optique-optométrie ;
– Master correspondant au plein exercice : sciences de l’ingénieur industriel (finalités : chimie –électromécanique –électronique).

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken

103 réponses à Les diplômes en promotion sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.