Les gitans syriens : la réalité méconnue des Doms

KVT_1562-002Parmi les populations ayant fui la Syrie se trouvent des Doms : ce sont eux que nous avons rencontrés au parc de la Rosée à Bruxelles cet été. Ils se réunissent régulièrement dans ce lieu, plutôt en soirée.

Ce sont eux aussi, dont les enfants non scolarisés ont suivi les cours de « l’école éphémère » durant quinze jours en août. Mais qui sont les Doms ?

Il s’agit d’une communauté marginalisée et discriminée dans tout le Moyen-Orient et au Maghreb. Comme les Roms, ils sont partout victimes de nombreux préjugés malgré leur présence depuis de nombreux siècles. Les Doms ont toujours été exclus de la vie de la société. Ils constituent donc des boucs émissaires faciles..

Quand vous demandez aux gens s’ils connaissent les Roms, ils vous répondent positivement. En revanche, posez-leur la même question concernant les Doms, vous obtiendrez des visages ébahis, et la plupart du temps une absence de réponse. Les Doms ? Connais pas.

En fait, les Doms sont des gitans du Moyen-Orient. Il y aurait plus de 5 millions de gitans sur l’ensemble du Moyen-Orient, appartenant à plusieurs communautés. On retrouve les Doms sur la totalité de cette zone géographique, la Syrie étant le pays qui en compterait le plus. Il est tout fois difficile de les recenser car beaucoup d’entre eux n’ont pas de papier d’identité.

Nombre d’entre eux ont fui la Syrie au cours de ces quatre dernières années, suite aux guerres et aux conflits meurtriers qui ravagent le pays et ses populations, avant d’arriver en divers endroits de l’Europe. Notamment dans le nord de la France, le Hainaut, et Bruxelles.

Le documentariste et photographe turc Kemal Vural Tarlan, qui milite pour la reconnaissance des « minorités invisibles », est une des rares personnes ressources sur la problématique des Doms. Le site Rue 89 l’a contacté dans le cadre d’une enquête sur ce sujet.

Accéder à l’enquête 

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.