Examen de maîtrise suffisante de la langue française

Attention : Suite au Décret Paysage du 07 novembre 2013, les conditions pour satisfaire à la connaissance suffisante de la langue française ont été revues. Ces mesures, qui devaient entrer en vigueur pour l’année académique 2014/2015 ont été postposées pour 2016/2017. A titre transitoire, les anciennes règles restent donc d’application pour cette année 2015/2016.

L’étudiant qui désire s’inscrire en 1er cycle dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française.

Attention : Les Hautes Ecoles, les Universités et les Ecoles supérieures des Arts organisant les études menant au grade de master à finalité didactique ou d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur organisent, deux fois par année, l’examen de maîtrise suffisante de la langue française – 2e cycle.

Comment apporter cette preuve ?

-Par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Voici la liste des pays concernés :

  • diplômes de fin d’études secondaires ou d’études supérieures délivrés dans un établissement d’un des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Canada-Québec, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Djibouti, France, Gabon, Guinée-Conakry, Haïti, Mali, Niger, République Centre Africaine, République démocratique du Congo (Ex-Zaïre), Rwanda, Sénégal, cantons suisses de Genève, du Jura, de Neuchâtel et de Vaux, ainsi que des Cantons suisses de Berne, de Fribourg et du Valais (lorsque le diplôme est rédigé en français), Tchad et Togo ;
  • diplôme luxembourgeois de fin d’études secondaires, de fin d’études secondaires technique, de technicien, d’éducateur, d’infirmier, d’infirmier psychiatrique, d’infirmier en pédiatrie, d’assistant technique médical de laboratoire, d’assistant technique médical de radiologie, et tout diplôme luxembourgeois sanctionnant un cycle d’études supérieures ;
  • baccalauréat marocain de l’enseignement secondaire et diplôme marocain sanctionnant un cycle d’études supérieures ;
  • baccalauréat européen de la division linguistique française (pour les Hautes Écoles) ;
  • certificat d’enseignement secondaire supérieur ou d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type court de plein exercice délivré par un établissement relevant de la Communauté germanophone (pour les universités).

-Par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française dans une Haute École, une ESA ou dans une Université;

NB : les Établissements supérieurs de Promotion Sociale, qui organisent des Baccalauréats supérieurs, ne sont toutefois pas concernés par cet examen.

-Un autre diplôme étranger sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est partiellement la langue française après un examen par les autorités compétentes pour délivrer l’équivalence du diplôme;

-Par la réussite d’un des examens, épreuves ou concours d’admission aux études d’enseignement supérieur organisé en Fédération Wallonie-Bruxelles;

-soit un diplôme sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures suivis dans un établissement relevant de la Communauté flamande et dont la langue de l’enseignement est partiellement la langue française (« partiellement la langue française » signifie un cours, autre que le cours de français, donné dans la langue française).

Cas particuliers

L’étudiant qui, au 15 octobre 1998 pour les Hautes écoles, ou au 1er octobre 1997 pour les Universités, a  déjà réussi une année d’études menant à un grade académique ou à un grade de l’enseignement supérieur en Hautes Écoles, est réputé avoir satisfait à l’Examen de Maîtrise de la Langue Française. Il en va de même pour l’étudiant qui a été inscrit à une année d’études dans un Institut supérieur d’Architecture avant l’année académique 2010-2011.

Déroulement de l’examen spécifique de maîtrise de la langue française

Les autorités d’une ou de plusieurs Hautes Écoles, ESA ou Universités organisent l’examen.

Il n’y a pas d’exemption pour cet examen.

L’examen comporte deux sessions par année académique, qui doivent être organisées avant le 15 mai. En cas d’échec lors de la 1ère session, l’étudiant peut donc retenter sa chance à la deuxième session. Mais, attention, il ne peut pas présenter cet examen dans deux établissements supérieurs différents par année académique.

Exemple : l’étudiant qui s’inscrit à l’examen dans une Haute École et échoue, ne peut repasser cet examen dans une Université (ou une autre Haute École) avant l’année académique suivante.

Quand est-il organisé ?

Au moins deux fois par année académique, avant le 15 mai. L’administration constitue une banque de données où sont encodées toutes les inscriptions à cet examen ainsi que le résultat obtenu (réussite ou échec). Seuls les étudiants munis de leur passeport ou d’une pièce d’identité officielle sont autorisés à s’inscrire à l’examen.

Le coût

Le droit d’inscription est fixé à 50€.

Le résultat

Il est notifié dans les jours qui suivent l’épreuve pour les Hautes Écoles et les ESA, et au plus tard dans les 15 jours qui suivent l’épreuve pour les Universités.

Remarque : l’attestation de réussite délivrée est valable pour l’inscription dans tout l’enseignement supérieur.

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken

 

Print Friendly, PDF & Email

59 réponses à l'article Examen de maîtrise suffisante de la langue française

  1. Ahmed Dame MBOUP écrit :

    Bonjour,
    Je suis titulaire d’une licence en gestion intégrée de l’eau et de l’environnement à l’université de Thiès du Sénégal.Etant actuellement en Master 1 en hydraulique et assainissement dans la même université,je suis à la recherche d’une université en Belgique afin de pouvoir continuer mes études sur ce domaine.
    Merci.

    • admin écrit :

      Bonjour Ahmed,
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2015-2016, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2014 et jusqu’au 15 juillet
      2015 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue,
      et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription
      doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2015 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2015. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  2. zineb écrit :

    je souhaite poursuivre mes étude en Belgique pour une licence, j’ai déjà mon DEUG . si je peux avoir des renseignements sur comment je peux postuler et les conditions ??

    • admin écrit :

      Bonjour Zineb,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC à introduire au Service des Equivalences du Ministère. Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Si ta demande vise un deuxième cycle, c’est l’établissement supérieur qui se prononce alors directement sur l’équivalence. Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2015-2016, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2014 et jusqu’au 15 juillet 2015 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2015 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2015. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : voir texte en haut de page.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  3. Alexandre P écrit :

    Bonjour,

    J’ai un Cess flamand !

    J’ai voulu m’inscrire pour une bachelier en Marketing, en Promotion sociale.

    a l’inscription on ma clairement dis que mon diplome n’ai t’ai pas valable ??

    J’ai dus faire une test de Français + Mathématique

    Ma Question; le fédération Bruxelles wallonie accepté tell plus les Cess Flamand ?,
    Bien a vous
    Alexandre

  4. admin écrit :

    Bonjour Alexandre P,

    Si mais il faut faire une demande d’équivalence : http://www.equivalences.cfwb.be/

  5. Filipa Santos écrit :

    Bonjour, je ai une maîtrise en psychologie clinique et je voulais inscrire à un diplôme de maîtrise en gestion des ressources humaines de l’ULB pour l’année universitaire 15/16. Je dois demander l’équivalence? où puis-je prendre le examen de maîtrise de la langue française et quelles dates?

    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Filipa,
      L’examen de maîtrise de la langue française est requis pour les étudiants qui s’inscrivent en 1er cycle ou aux études de 2ème cycle menant au grade de master à finalité didactique ou d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur.
      En ce qui concerne l’équivalence hors inscription en 1er cycle : elle est de la compétence de l’établissement d’enseignement ou tu souhaites t’inscrire. Les inscriptions suivantes nécessitent tout de même une équivalence du titre secondaire :
      ◾l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur;
      ◾études menant à un diplôme de spécialisation, organisées dans le type court en Haute Ecole (ex : pour les éducateurs spécialisés, une spécialisation en psychomotricité) ;
      ◾aux études de Master en Ingénierie et action sociales, de Master en Communication appliquée spécialisée – Education aux médias, de Master en Génie analytique, de Master en Gestion de chantier spécialisé en construction durable, de Master Architecture des systèmes informatiques, de Master en Gestion globale du numérique, de Master en Gestion de production et de Master en gestion des services généraux ;
      ◾doctorat en sollicitant une bourse auprès du FNRS ou auprès du FRIA.

  6. samoow écrit :

    bonjour,
    je suis un algerien diplomé d’un bac scientifique
    je voudrai m’inscrire dans une ecole superieur d’infirmerie
    je sais que je dois faire l’équivalence de mon bac , mais est ce que je dois passé lexamen de maitrise suffisante de la langue francaise

    • admin écrit :

      Bonjour Samoow,
      En principe, les règles relatives à cet examen devraient être modifiées courant 2015. Nous t’invitons donc à consulter régulièrement notre site pour prendre connaissances de ces modifications.
      Cela étant, dans l’état actuel de la législation, tu pourrais être dispensé de le présenter, si tu possèdes un diplôme étranger sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est partiellement la langue française. Mais tu dois introduire une demande de dispense de cet examen.

  7. Andreea écrit :

    Bonjour,
    Je suis roumaine et aujourd’hui j’ai recu le equivalance de ma diplome .
    Je doit apporter la preuve comme que je maitrise la langue francaise. Puis-je passer cet examen chez Actiris ? Si non, les fautes d’ecriture pas graves peuvent me faire rater l’ examen?
    Merci d’avance!

  8. admin écrit :

    Bonjour Andreea,

    L’examen de maîtrise de la langue française est organisé par les universités et les Hautes Ecoles.
    Il est possible de passer deux fois l’examen au cours de la même année académique; vous devrez l’avoir réussi avant le début de la 1re session d’examen.
    L’examen est considéré comme réussi si vous démontrez, tant à l’oral qu’à l’écrit, votre aptitude à communiquer en langue française d’un niveau équivalent au niveau B2 du cadre européen commun de références pour les langues, publié par le Conseil de l’Europe.
    L’attestation de succès à l’examen de maîtrise de la langue française est valable dans toutes les institutions universitaires et dans toutes les Hautes Écoles de la Communauté française de Belgique.
    L’examen comporte deux volets:
    -une épreuve écrite : consistant en un résumé en texte continu (une page) d’un article (de 2 ou 3 pages maximum) choisi dans une publication telle que « Le Monde Diplomatique ». Durée de l’épreuve : 3 heures.
    -une épreuve orale : discussion au sujet de l’article résumé lors de l’épreuve écrite visant à vérifier la bonne compréhension de l’exposé ou du texte de départ et à apprécier l’aptitude à la communication orale; Durée de l’épreuve : 10 minutes.
    L’orthographe doit être la meilleure possible, mais le plus important est la compréhension du sens et la bonne communication.

  9. Sya écrit :

    Bonjour,
    J’ai un master 2 délivré par une université de la communauté française depuis septembre 2015, j’ai obtenu une licence fondamentale en finance dans une école privée en Tunisie.J’ai un baccalauréat Malien. Et je ne suis pas de nationalité belge, je suis hors union européenne
    Je souhaiterai poursuivre en faisant un AESS en sciences de gestion Suis-je obligée de présenter cet examen? Sinon, quels sont les textes de loi qui le justifie?
    Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Sya,
      Tu ne dois pas présenter cet examen car tu possèdes « un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française ».

  10. senhaji écrit :

    bonjour je suis un etudiant marocain titulaire d’une licence en sciences economiques option gestiion dont mes etudes ont ete suivies dans la langue francaise
    j compte faire un master en belgique
    est ce j devrai introduire une demande d’equivalence aupres de federation wallonie-brusselle ? et pour le tcf c’est obligatoire
    merci d’avance

    • admin écrit :

      Si ta demande d’admission vise directement une inscription en 2ème cycle, tu ne dois pas préalablement introduire une demande d’équivalence de ton BAC auprès du Service des Equivalences. Par contre, si l’université refuse ton admission en 2ème cycle mais te propose une inscription dans une des années du 1er cycle (BA1, BA2, BA3) alors tu auras besoin d’introduire une demande d’équivalence.
      http://www.equivalences.cfwb.be
      L’examen de maîtrise est obligatoire. Mais comme tu possèdes probablement le BAC marocain et en tout cas un diplôme supérieur marocain, tu es dispensé de présenter cet examen.

  11. louis withshe thelson écrit :

    Bonjour, je suis haitien, et je suis en terminal. j’aimerais beneficier d’une bourse en communications et langue. je suis tres brillant.j’aimerais rendre service a mon pay et aussi le votre. Merci. tel:+(509)34907735

  12. Mariah écrit :

    Titulaire d’un bac mathématiques algérien obtenu en 2014, j’ai poursuivi une année préparatoire à Montréal québéc que je viens de terminer ,j’ai passé un test de français en algerie pour pouvoir étudier au québec et apres mon arrivée à l’université de Montréal ,j’ai passé un deuxieme test de français ,tout deux réussis avec une marge confortable sinon pleine.je voudrais continuer mes études en belgique ,j’aimerai savoir si ces tests et cette année au québec me dispenseraient de l’examen du français pour m’nscrire en belgique ?
    merci d’avance pour votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Mariah,
      A priori oui, mais il faut en faire la demande auprès de l’université. Nous supposons également que ton BAC algérien a été obtenu suite à un cursus secondaire dispensé en langue française.

  13. ANAS BELADDA écrit :

    l’epreuve de maitrise de français comme TCF par exemple

  14. wafa écrit :

    Bonjour
    je suis actuellement étudiante à HELB en bac 1 ergothérapie, la secrétaire m’a appelé il y a deux jours pour me parler de ce test de maîtrise de la langue française, sachant que je fais partie des 20% qui ont réussi leur Quadri (Semestre anciennement)
    Je me demande, comment ça se fait qu’on me prévient maintenant et qu’on ne m’en a jamais parlé avant !!! On me prive déjà d’une session et puis on me perturbe en disant que si je réussi pas ce test j’arrête mon parcours est ce possible?
    PS: j’ai un baccalauréat Tunisien
    une licence en management du sport
    J’ai fait une année d’études en France
    et un master 1 en management

    • admin écrit :

      Bonjour Wafa,
      Cet examen est obligatoire pour valider ton année car le diplôme de baccalauréat tunisien ne figure pas sur la liste des titres dispensant l’étudiant qui le possède de présenter l’examen de maîtrise. Il est impératif que tu t’y inscrives. Cela étant, tu peux en demander la dispense auprès de la HE en fournissant copie de tes différents titres et de la décision d’équivalence de ton BAC. La HE peut, sur dossier, octroyer une dispense. Mais dans l’attente nous te conseillons de bien t’y inscrire
      Tu peux également, si tu e souhaites, scanner tous ces documents et les envoyer au service compétent au Ministère qui va examiner ton cas. Nous avons en effet pris contact ce matin avec ce service. Veille à rappeler que tu nous a contacté pour que la personne en charge puisse faire le lien.
      Voici les coordonnées :
      HUNIN Damien
      Bâtiment Les Ateliers
      Rue A. Lavallée 1, 1080 Bruxelles
      Tel. 02/690 87 66 – Fax. 02/690 84 49
      Mail: damien.hunin@cfwb.be

      Cela étant, cet examen en HE, n’est pas excessivement difficile, le taux de réussite culminant à plus de 90%. Par ailleurs, et pour info, une réforme de cet examen est en cours de préparation, et la liste des diplômes permettant d’en être dispensé devrait largement s’étoffer. Il y a tout lieu de croire que le BAC tunisien devrait y figurer.

  15. armel écrit :

    Bonjour je m’appelle armel njigang j’ai une licence en droit privé anglophone mais la formation était bilingue(anglais,français) aurai je besoin d’un certificat linguistique en français

    • admin écrit :

      Bonjour Armel,
      L’étudiant qui désire s’inscrire en 1er cycle dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Pour ce faire un examen est organisé. Seules les étudiants qui possèdent un des diplômes ou se trouve dans une des situations repris dans le texte en haut de page en sont ou peuvent en être dispensés.

  16. Ben Ali écrit :

    salut je suis hanae de nationnalité marocaine titulaire d’un bac scientifique en 2015 je voudrais m’inscrire à ULB est ce vraiment obligatoire de passer ce test ?

    • admin écrit :

      Bonjour Ben Ali,
      Non pas dans ton cas, puisque les BAC marocains constituent une preuve suffisante de la maîtrise suffisante de la langue française.

  17. Franck écrit :

    Bjr Admin je suis Franck de Nationalité camerounaise.je viens dd’obtenir le bac tchadien .j’aimerais avoire de emples informations sur les universités en belgique et comment y postuler pour l’année accademique 2016/2017? Je suis bloqué stp!!!

  18. nga okala estelle écrit :

    Je suis camerounaise,étudiante en 3eme année droit privé ,j’aimerais avoir les informations comment faire pour continuer mes études en Belgique pour le compte de l’année 2017 -2018…actuellement j’ai 25 ans .est ce possible? Quelles sont les conditions ou la procédure à suivre

    • admin écrit :

      Bonjour Estelle,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Si ta demande vise un deuxième cycle : dans ce cas, c’est l’établissement d’enseignement lui-même qui traite de la question d’équivalence.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2017 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2017. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  19. Carba écrit :

    Bonjour je suis étudiant sénégalais en journalisme et communication en 2 année de licence je voulais savoir si je peux continuer mes études dans une université ou écoles Belge. Que dois-je faire pour connaitre les établissements qui dispensent des cours de journalisme et de communication.
    Merci.

    • admin écrit :

      Bonjour Carba,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Si ta demande vise un deuxième cycle : dans ce cas, c’est l’établissement d’enseignement lui-même qui traite de la question d’équivalence.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2017 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2016. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.
      Voici les liens pour les universités organisant « Information et Communication » :
      http://www.fundp.ac.be
      http://www.fusl.ac.be
      http://www.ulb.ac.be
      http://www.ulg.ac.be
      http://www.uclouvain.be

  20. Carba écrit :

    Merci je voudrais savoir la différence entre les universités et les hautes écoles. Pour ce qui est des diplômes d’équivalence je pense que je vais introduire le 1 cycle parce que je suis en licence 3 pour l’année scolaire 2016-2017 et sûrement ma licence va tarder c’est pourquoi je compte introduire la licence 2. Mais s’il s’agit du 1 cycle qui d’autre va examiner l’équivalence des diplômes outre que l’établissement en question.
    Merci

  21. Carba écrit :

    Selon vous je devrais opter pour le 1cycle ou le 2 cycle d’autant plus que mon année d’obtention de ma licence va tarder de deux moi

    • admin écrit :

      Bonjour Carba,
      Tu pourrais demander une admission en 2ème cycle . Si l’université n’accepte pas, elle pourra te proposer alors une admission dans une des années du 1er cycle.

  22. Carba écrit :

    Merci Admin de votre disponibilité. Je demanderais le 2ém cycle.

  23. Myriam écrit :

    Bonjour je suis camerounaise je détient un diplôme supérieur d’étude professionnel en soins infirmiers. Et j’aimerais poursuivre mes études en Belgique devrais je recourir a une équivalence de mon baccalauréat pour premier cycle vais je être rétrograder si je veux faire soins infirmiers. Pourrai je changer d’options?

    • admin écrit :

      Bonjour Myriam,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Si ta demande vise un deuxième cycle : dans ce cas, c’est l’établissement d’enseignement lui-même qui traite de la question d’équivalence.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant

  24. Osee Mialo écrit :

    bonjour
    je cherche la liste des université d’enseignement Master en science et technologie en mécanique industrielle ou en automatisme industrielle pour l’année 2017/2018.
    cordialement Osée

    • admin écrit :

      Bonjour Osee Mialo,

      Pour un Master comme Ingénieur civil mécanicien, vous pouvez vous inscrire à l’UCL, UMons, ou à l’ULg.
      Pour un Master comme Ingénieur civil électromécanicien, vous pouvez vous inscrire à l’ULB, UCL ou l’ULg

      • Osee Mialo écrit :

        merci pour votre réponse
        j’ai fait une inscription a ULg mais on me demande quelque document que je ne connais pas comme par exemple le  »schéma des étude  »  »le classement » en plus mon diplôme de licence sort après un ans soit vert juin 2017 et les limite envoie de mon dossier c’est le 30 avril 2017 je ne sais quoi fraire merci

  25. Bouharaoua écrit :

    Bonjour ,
    Mon frère a rater son examen de maîtrise de langue française et on la viré de l’EPHEC seulement aujourd’hui,à un mois de l’examen .
    On nous demande un autre examen de maîtrise de langue française mais qui vient d’une autre haute école
    Puis-je avoir votre aide ?? C’est urgent , les examens sont prévu pour mi-mai
    Bien à vous

  26. Raphaël écrit :

    Bonjour
    Je souhait savoir s’il est possible au moment ou nous sommes d’être admis a une université Belge pour l’année 2017 -2018 en effet j’ai un bac camerounais et souhaite poursuivre mes étude en Belgique

    • admin écrit :

      Bonjour Raphaël,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2017 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2016. L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  27. saad écrit :

    bonjour admin
    je suis un étudient marocain j’ai un licence scientifique et je veux continue mon, master en Belgique ;est ce que le test de TCF est obligatoire ??

  28. Hamdi Pacha écrit :

    Bonjour,
    je voudrais savoir si le TEF délivré par le cci ile de France est valable pour la justification d’un niveau de français suffisant en vue d’un inscription au 1 er ou 2 éme cycle
    cdt

    • admin écrit :

      Bonjour Pacha,
      Au-delà des titres figurant dans le Décret comme étant suffisant, le reste doit faire l’objet d’une analyse par le Jury de la HE concernée. Donc nous ne pouvons pas te répondre plus précisément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *