Edito : Eduquer à la santé sexuelle dans l’Ecole de TOU.TE.S

En 2019 Infor Jeunes Laeken a conçu, réalisé et diffusé un webdoc sur la prévention des IST (infections sexuellement transmissibles).

Ce projet avait été entrepris à la demande de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Cocof.

Comme vous pouvez le vérifier par vous-mêmes, il ne s’agit pas seulement dans ce webdoc d’une description technique des IST et de leur prévention. Nous avons voulu, à travers ce média d’information et de sensibilisation, aborder la sexualité tout d’abord comme plaisir et comme rencontre interpersonnelle.

Toutefois, nous avons aussi voulu pointer les facteurs délétères voire destructeurs qui pèsent encore trop lourdement dans notre société sur la sexualité… Et particulièrement sur la sexualité de celles et ceux dont l’orientation diffère de l’hétérosexualité.

L’ignorance, la honte, voire la culpabilité, font encore trop souvent obstacle à une prise en compte sereine et apaisée de cette problématique. Ce sont donc trop souvent aussi des entraves à l’épanouissement et à la santé sexuelle de toutes et tous, et en premier lieu des jeunes.

Bien plus encore : l’ignorance, la honte et la culpabilité sont alimentées par un même fléau contre lequel il est impératif de lutter collectivement : l’homophobie.

C’est la raison pour laquelle – dans le prolongement de la diffusion de notre webdoc – nous avons organisé début décembre 2019 un événement dans l’espace public à la gare centrale, en plein coeur de Bruxelles. L’objectif : prévenir et sensibiliser aux IST tout en déconstruisant les clichés et les stéréotypes homophobes ! Une vidéo dans ce numéro de Journal de Classe vous donnera un aperçu de la teneur de cet événement.

Mais nous pensons qu’il nous faut encore aller plus loin. Car c’est un fait : ces questions essentielles qui gravitent toutes autour de la santé sexuelle des jeunes « percolent » encore assez mal actuellement à l’intérieur de l’école…

L’étape suivante consistera donc à aller vers les écoles par des rencontres, des animations, ou toutes formes d’interventions qui s’avéreront pertinentes. Les enjeux d’une telle démarche :

  • Sortir des stéréotypes sur les maladies sexuellement transmissibles ainsi que sur la diversité en matière d’orientation sexuelle : l’homophobie étant notamment l’un des principaux freins à une prévention saine et efficace.
  • Favoriser l’épanouissement de chacun quelle que soit son orientation sexuelle.
  • Contribuer à réduire les comportements à risques tout en valorisant la dimension du plaisir dans la sexualité.
  • Faire comprendre qu’il s’agit là d’un enjeu de santé publique et de citoyenneté avant toute question de moralité.

Bref, faire un pas de plus vers l’Ecole de TOU.TE.S

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.