Bilal nous parle de la parade du 27 février

Le mercredi 27 février à 17h, Bruxelles s’est allumé aux couleurs de la grande parade..

La parade commence à la place communale de Molenbeek pour prendre fin deux heures plus tard à la Bourse.

La pièce maitresse du dispositif artistique sera le char du Magic Land Théâtre et ses comédiens… Des jeunes des écoles de l’Institut des Ursulines, de l’Athénée Serge Creuz et des AMO Atouts Jeunes et Itinéraires, ainsi qu’Infor Jeunes Laeken, constituent les participants qui accompagneront les artistes et animeront la chorégraphie.

Au bout de la chaussée de Gand, le cortège marque un premier arrêt sur le pont du canal, des interactions et des animations avec le public se ont lieu à ce moment-là, dont une choré travaillée au préalable avec les élèves des Ursulines sur le thème du genre.

Ensuite un 2ème arrêt est prévu à la place du vieux marché aux grains où nous dansons à nouveau et distribuons des cupckakes roses et bleus au public ainsi que les passeports du royaume de l’égalité.

De plus, tout au long du parcours, nous rebaptisons des rues avec des noms de femmes. En effet, plus de 80% des rues à Bruxelles portent des noms d’hommes. Nous déposons également à différents endroits des fascicules informatifs sur l’égalité femmes-hommes.

La fête prend fin toujours en musique et en chansons à la place de la Bourse à la tombée de la nuit.

L’idée de cette parade est de montrer que les femmes ont le droit de circuler librement et en sécurité dans l’espace public – notamment le soir, le tout sur un fond convivial et festif.

La parade marque aussi le lancement de la campagne « Sur les pavés, l’égalité » qui débute officiellement le 08 mars, journée internationale des droits des femmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.