Les allocations d’insertion sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine). Elles ne sont pas soumises au précompte professionnel sauf si elles sont cumulées avec des revenus d’activités professionnelles.

Les montants

Ils dépendent :

-de l’âge;

-de la situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé ou cohabitant);

Cohabitant avec charge de famille

  • 52,64 € par jour ou 1368,64 € par mois. Si le demandeur peut prouver une activité salariée de 78 jours au cours du stage d’insertion professionnelle, l’allocation sera majorée pendant les 16 premiers mois de chômage.

Isolé

  • 14,54 € par jour ou 358,04 € par mois si moins de 18 ans;
  • 22,85 € par jour ou 594,10  par mois si entre 18 et 20 ans;
  • 38,63 € par jour ou 1004,38 € par mois à partir de 21 ans.

Cohabitant

  • 12,04 € par jour ou 313,04 € par mois si moins de 18 ans;
  • 19,20€ par jour ou 499,20 € par mois à partir de 18 ans.

Cohabitant privilégié (Si le conjoint dispose uniquement de revenus de remplacement) :

  • 13,43 € par jour ou 349,18€ par mois si tu moins de 18 ans;
  • 21,57 euros par jour ou 560,82 € par mois à partir de 18 ans.

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken

Print Friendly, PDF & Email

26 commentaires

  1. Guerfa Bilal a dit :

    Bonjour, je suis actuellement demandeur d’emploi chez actiris et je suis une formation intensive en collaboration avec Bruxelles formation du Lundi au Vendredi. Dans ma situation actuelle, je ne perçois que mes allocations familiales puisque je réside chez mes parents, pas de chomage ni d’allocations d’insertions. Ma question est la suivante, est-ce que je peux travailler les samedis tout en restant demandeur d’emploi et si oui est-ce que je garde mes allocations familliales?

    1. Bonjour Bilal,
      Après 18 ans, l’activité lucrative n’est pas un obstacle à l’octroi des allocations familiales pour autant qu’elle soit inférieure ou égale à 12 mois et qu’elle respecte les conditions ci-dessous:
      Si l’étudiant travaille durant l’année scolaire:
      Pour conserver son droit aux allocations familiales, il doit travailler moins de 240h par trimestre durant l’année scolaire (1er, 2ème, 4ème trimestre) quel que soit le type de contrat. Si la limite d’heures est dépassée, les allocations seront supprimées pour tout le trimestre.
      Si l’étudiant travaille durant les vacances scolaires:
      Il conserve ses allocations familiales, sans limite d’heures de travail, ni de plafond de revenu.

  2. Bonjour
    Je voudrais savoir le cas pour une personne qui est au chômage et qui est marié avec deux enfants , est ce que sa femme aura doit au revenus d’intégration et est ce que cela influe sur le revenus de père. Merci de me répondre

    1. Bonjour Mis,
      Si vous cohabitez avec votre conjoint et que celle-ci ne bénéficie pas de revenus professionnels ou de remplacement, l’ONEM vous considère alors comme travailleur ayant charge de famille.
      Si votre conjoint bénéficie de revenus professionnels ou de remplacement, l’ONEM vous considère comme travailleur cohabitant (sans charge de famille). L’ONEM ne considére pas comme des revenus de remplacement les sommes versées par le CPAS (revenu d’intégration sociale et aide financière du CPAS en remplacement du revenu d’intégration sociale), sauf si ces sommes sont payées à votre partenaire (pas le conjoint).

  3. Laure a dit :

    Je suis jeune , je vis encore chez mes parents et je dois recevoir l’allocation d’insertion bientot. Pouvez vous me dire dans quelle catégorie je me trouve et quel est le montant ?

    Merci

  4. Bonjour,

    Je touchais le chômage pendant 1an puis j’ai commencé à travailler sous contrat de remplacement pendant 4 mois à temps plein. J’ai accepté le contrat de remplacement car je ne trouvais pas d’emploi avec un contrat CDD ou CDI.

    Ma question est la suivante :
    Au vu de la difficulté à trouver un emploi, si jamais je ne trouve pas d’emploi, vais- je continuer à percevoir des allocations de chomage comme au début càd un peu plus de 1000 euros par mois malgré le fait que je n’ai travaillé que sur une courte durée ou vais- je toucher ce que je percevais vers la fin càd environ 600 euros (l’allocation de chomage diminuant au fur et à mesure pendant la période de chomage) ?

    Merci d’avance pr votre réponse.

    Bien à vous

    1. admin a dit :

      Bonjour Sora,
      Le montant de ton allocation sera déterminé par l’ONEM en fonction de:
      -ta situation familiale,
      -ton dernier salaire perçu (dernière occupation d’au moins 4 semaines consécutives chez un même employeur),
      -ton passé professionnel.
      Tu as à nouveau droit au montant journalier de la première période d’indemnisation et tu entameras donc un nouveau ‘cycle’ (première période -> deuxième période -> troisième période) si tu as travaillé suffisamment longtemps (12 mois sur une période de 18 mois).

  5. Bonjour je voulais savoir une petit question j étai a charge de mon compagnon il touché chef de famille et moi je travailler à temps partiel 13h semaines. Lui toucher son chômage et moi je touché environ 600 euro avec mon contrat à temps partiel. Vu que notre situation a changé monsieur et incarserer j ai du faire le changement comme quoi ses moi qui reprenez nous somme domiciler chez mes parents. Mes parents touche que de la vierge noir. Et j ai un enfant à charge. Et au sindicat il me dise que j aurais que un cohabitant. Ses t il normal ou pas vu que mon compagnon toucher un chef de famille chèz mes parents merci de votre réponse

    1. admin a dit :

      Bonjour Catherine,
      Si vous ne cohabitez pas avec votre conjoint ou partenaire et, à part vos enfants et parents aucune autre personne ne cohabite avec vous et que vous avez droit aux allocations familiales pour au moins un de ces enfants ET aucun des parents ou alliés ne dispose d’un revenu professionnel ou de remplacement, l’ONEM vous considère comme travailleur ayant charge de famille.
      Par contre si au moins un des parents dispose d’un revenu professionnel ou de remplacement, l’ONEM vous considère comme travailleur cohabitant (sans charge de famille).

  6. Bonjour mon copain est moi bénéficions du ris cohabitant…
    Mais celui ci commence son article 60 le mois prochain…
    Nous n’avons pas d’enfant….
    Est ce qu’il percevra lui le salaire pour deux ? Ou je continuerais a percevoir mon revenu d’intégration social ?

    1. Bonjour Momo,
      Cela va dépendre du montant de sa rémunération. Les revenus du ménage ne peuvent pas diminuer. Si la rémunération ne couvre pas au moins les RIS perçus, le CPAS te versera un complément.

  7. Bonjour, je suis actuellement isolée au chomage sur base des études et j’ai rencontré un homme qui est chef de famille au chomage car il paye une pension alimentaire avec jugement.
    Si il emménage avec moi, quels seront nos revenus?

    Je vous remercie d’ores et déjà pour vos informations

    1. Bonjour Elodie,
      Vous deviendrez cohabitant privilégié.
      Pour les montants: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t67

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.