Edito : le Décret Paysage : encore lui !

marcourt2Comme vous le savez, Infor Jeunes Laeken est au service de son public de diverses façons : en accueillant les jeunes sur place bien sûr. Mais aussi en répondant aux demandes qui nous sont adressées par téléphone, par mails, ou via notre site www.inforjeunes.eu. Et également par le développement de projets tels que la campagne Marguerite ou le Journal de Classe que vous avez sous les yeux.

Concernant ce dernier, nous avons de septembre 2015 à mars 2016 réalisé une série de numéros avec la participation d’étudiants stagiaires de 3e année Assistant Social à la Haute Ecole Ilya Prigogine. Parmi les préoccupations pratiques et urgentes des étudiants que nous avions sondés à cette occasion, un sujet est sorti largement en tête du classement: le Décret Paysage et ses incidences concrètes.

Nous avons donc résolu avec nos stagiaires de faire une nouvelle fois le point sur cette problématique. D’autant que les articles que vous trouverez dans le présent numéro font échos à plusieurs situations précises qu’un certain nombre d’étudiants du supérieur nous avait rapportées.

Nous n’avons toutefois pas la prétention d’avoir traité toutes les situations-problèmes avec ce nouveau numéro. Loin s’en faut. D’autant que la fin de l’année académique actuelle nous réservera sans nul doute son lot de difficultés nouvelles lié au décret et auquel personne ne s’attend encore, compte tenu de l’expérience de l’année passée. « Normal » puisque l’on a affaire a une législation qui fut bouclée à la hâte il y a deux ans en période pré-électorale, et pour laquelle aucun arrêté d’application ni circulaire n’ont vu le jour jusqu’à présent..

Mais bon, relax, et laissons aussi Joëlle et Sarah deviser à propos des décisions prises par Tonton Jean-Claude. Bonne vidéo.. et bonne lecture de l’ensemble du journal !

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.