Edito : arrêter ses études, une fausse bonne idée ?

Un parcours d’études est pour beaucoup un chemin émaillé d’échecs et de réorientations. Car il n’est pas toujours évident de trouver ce qui nous correspond.

Et chaque année, le mois de janvier est celui des remises en question pour énormément d’étudiants.

Confrontés à la réalité et aux contraintes de l’enseignement supérieur et universitaire, de nombreux étudiants se trouvent décontenancés après la première session d’examens.

Les études entamées ne « collent » pas forcément aux attentes et aux représentations que l’on s’était forgé au départ. Dès lors, que faire dans une telle situation ? Car si l’on décide d’arrêter, il faudra, autant que faire se peut, éviter de poser à nouveau des mauvais choix.

Si vous êtes dans cette situation, ce numéro de Journal de Classe propose de vous aider dans cette aventure.

Nous allons essayer de vous indiquer des pistes, qui, nous l’espérons, vous permettront de prendre de bonnes décisions. A la fois sur le court terme – comment continuer cette année de manière constructive sans me démobiliser ? – et sur le long terme : quelle stratégie adopter pour re-décider mon orientation et ne pas me planter ?    

Pour ce faire, certains voudront vivre des expériences nouvelles de type social et citoyen. D’autres entreprendront même des voyages pour mieux se connaître. Mais la plupart chercheront des personnes ressources et des outils pour s’auto-évaluer et rebondir.

Quelles que soient les décisions prises, toutes auront des implications du point de vue administratif : quid de mes allocations familiales ? de ma bourse d’études ? serai-je encore finançable pour une prochaine réinscription dans l’enseignement supérieur ? etc. Ces questions-là trouvent aussi leurs réponses dans ce numéro.

Enfin, certains se demanderont s’il n’est pas préférable d’abandonner purement et simplement leur parcours d’études au motif qu’il est tout à fait possible de réussir sans ça. Une vidéo vous explique pourquoi en général ce n’est pas une bonne idée.

Mais quels que soient vos choix, nous vous souhaitons le meilleur dans la réalisation de vos projets !

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken