A l’inscription, un montant forfaitaire de base de 26 €, non récupérable sera exigé. Ce droit n’est payable qu’une seule fois, même si l’étudiant suit des cours simultanément dans plusieurs établissements de promotion sociale.

A cela, s’ajoute un droit fixe par période de cours (1 période = 50 minutes) :

  • 0,23€pour le niveau secondaire (maximum 800 périodes) ;
  • 0,37€pour le niveau supérieur (maximum 750 périodes).

Dispenses de paiement

Certaines catégories d’étudiants sont dispensés :

  • les étudiants de moins de 18 ans ;
  • les chômeurs complets indemnisés, à l’exclusion des chômeurs qui suivent une formation professionnelle bénéficiant d’un contrat de formation individuelle en entreprise leur procurant des revenus supplémentaires, ainsi que des chômeurs mis au travail et des prépensionnés ;
  • les demandeurs d’emploi inoccupés obligatoirement inscrits en vertu des réglementations relatives à l’emploi et au chômage, aux handicapés ou à l’aide sociale;
  • Les personnes en situation de handicap qui fournissent un document probant, c’est-à-dire toute preuve ou attestation délivrée par une administration publique compétente ou toute décision judiciaire reconnaissant un handicap, une invalidité, une maladie professionnelle, un accident de travail ou de droit commun ayant entraîné une incapacité permanente. Ces preuves et attestations sont établies par écrit ou sous toute autre forme imposée par l’organe chargé de les délivrer ;
  • les personnes qui bénéficient du revenu d’intégration ou d’une aide financière équivalente au revenu d’intégration sociale ;
  • (les miliciens);
  • les personnes soumises à une obligation imposée par une autorité publique;
  • les membres du personnel directeur, enseignant, auxiliaires d’éducation et les membres du personnel administratif de l’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation à laquelle ils s’inscrivent est reconnue dans le cadre de la formation en cours de carrière des membres du personnel enseignant;
  • les membres du personnel de l’enseignement organisé ou subventionné par Fédération Wallonie-Bruxelles, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation considérée constitue un recyclage dans le cadre de leur(s) fonction(s) dans l’enseignement.

Droits d’inscription spécifiques (DIS)

L’étudiant étranger hors UE, qui entame un baccalauréat supérieur doit payer des droits d’inscriptions spécifiques (DIS), qui s’ajoutent au montant de base repris en haut de page.

Pour chaque niveau = Total périodes * 0.74 € avec un maximum de 240 € .

Des exemptions sont possibles.

Infor Jeunes Laeken

Print Friendly, PDF & Email

92 commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis étudiant camerounais ayant déjà obtenu une licence en génie mécanique et productique, s’il vous je voudrais avoir les informations nécessaires pour l’admission en master ingénieur industriel dans les établissements à promotion sociale.

    Cordialement

    1. Bonjour Tekta,
      Vous devez contacter directement les établissements choisis. Les écoles sont directement compétentes, lorsque vous postulez pour un accès direct au Master, pour juger de l’équivalence de vo études antérieures aux études en Belgique.

  2. JOSPAIN TAMEN a dit :

    Bonsoir, je suis étudiant africain en mécatronique automobile et j’aimerais s’il vous plaît savoir les conditions d’admission pour les hue ainsi que les documents à fournir pour la demande d’admission dans le même domaine d’étude ainsi que les modalités de payement des frais de demande d’admission si nécessaire pour la promotion sociale IRAM.merci

    1. Bonjour Jospain,
      Pour s’inscrire pour l’année académique 2023-2024, il faut consulter le site de la HE choisie car les dates d’inscription sont variables. L’inscription à une formation organisée par les centres IFAPME ne permettent pas d’obtenir le visa.
      Tu as, par ailleurs, besoin d’une équivalence de ton BAC secondaire : http://www.equivalences.cfwb.be Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge . Le garant ne doit pas nécessairement être belge ni résider en Belgique.
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée). En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  3. TAKOUGOUM LEONEL a dit :

    bonour monsieur,

    j aimerais savoir si vous acceptez les étudiants hors Union Européen?

    1. admin a dit :

      Bonjour,
      Nous sommes un centre d’information jeunesse. Si ta question est de savoir si les étudiants hors UE peuvent obtenir un titre de séjour pour étudier dans l’enseignement de promotion sociale, la réponse est oui.
      Conditions : l’établissement doit être reconnu, subsidié, ou organisé par les pouvoirs publics et les cours de niveau supérieur (sauf s’il s’agit d’une année de niveau secondaire suivie afin d’approfondir la connaissance d’une des langues nationales).

  4. Dubois Florent a dit :

    Bonsoir, admettons qu’un étudiant rate 3 fois sa première dans les études d’une même branche, pourra t’il recommencer sa première une quatrième fois en promotion sociale . Bien à vous, Florent

    1. admin a dit :

      Bonjour Florent,
      Oui, pour l’instant la réglementation en vigueur ne l’empêche pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.