Le séjour pour études en Belgique : les étudiants hors EEE

Tu envisages de venir étudier en Belgique dans l’enseignement supérieur.

Quelles sont les conditions et les démarches que tu dois effectuer en vue d’obtenir le titre de séjour qui te permettra de réaliser ton projet ?

L’étudiant ressortissant d’un état non membre de l’Espace Economique Européen (hors EEE) devra obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique. Il doit pour ce faire remplir plusieurs conditions.

La demande doit se faire soit à:

-l’Ambassade ou au Consulat belge dans le pays d’origine;

-l’Administration Communale en Belgique.

Via l’Ambassade ou le Consulat belge

Les documents suivants doivent être fournis :

-une copie du passeport national valable au moins un an;

-une attestation  d’inscription ou de pré-inscription ou encore d’admission dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics (autres possibilités voir ci-dessous dans les conditions d’études) ;

-une preuve de moyens de subsistance suffisants;

-un certificat médical;

-un extrait de casier judiciaire.

Via l’Administration Communale

La demande peut se faire directement en Belgique lorsque :

L’étudiant est déjà admis ou autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique (carte A) et  remplit toutes les conditions d’octroi d’une autorisation de séjour pour la poursuite de ses études;

-l’étudiant est dispensé de l’obligation de visa pour un séjour n’excédant pas 3 mois,
* soit en raison de sa nationalité,
* soit parce qu’il possède un titre de séjour permettant l’entrée sans visa,
* soit parce qu’il est en possession d’un visa D en cours de validité.

La liste des pays tiers dont les ressortissants sont exemptés de l’obligation de visa et la liste des titres de séjour délivrés par les Etats Schengen permettant l’entrée sans visa sont consultables ici :  https://sif-gid.ibz.be/FR/sans_visa.aspx

En cas de circonstances exceptionnelles. l’empêchant ou rendant très difficile son retour au pays d’origine, et ce même de manière temporaire

Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande;

Les conditions d’études

Les études doivent se faire soit :

– dans l’enseignement supérieur de plein exercice (type court, type long, universitaire) dispensé dans un établissement qui est organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics ;

– dans l’enseignement à horaire réduit, à condition que l’étudiant justifie que ces études constituent sonactivité principale et qu’il s’agit de la préparation ou du complément d’un enseignement de plein exercice ;

– par une année préparatoire à l’enseignement supérieur (telle qu’une 7e année spéciale en « Sciences » ou « Mathématiques », ou une année visant à approfondir la connaissance d’une de langue nationale) ;

Attention: dans l’enseignement officiel supérieur de type court ou long, seul 1% d’étudiants hors EEE régulièrement inscrits sont pris en compte pour le financement de l’établissement scolaire. Celui-ci plafonne donc les inscriptions d’étrangers hors EEE pour ne pas dépasser ce petit pourcentage, ce qui restreint les places disponibles.

– soit dans l’enseignement de promotion sociale, si l’établissement est reconnu, subsidié, ou organisé par les pouvoirs publics et les cours sont de niveau supérieur (sauf s’il s’agit d’une année suivie afin d’approfondir la connaissance d’une des langues nationales) ;

Attention : il faut entendre par «cours de niveau supérieur» : un graduat (baccalauréat) de promotion sociale correspondant à un graduat (baccalauréat) de l’enseignement supérieur de plein exercice, ou un graduat (baccalauréat) qui n’est pas dispensé dans l’enseignement supérieur de plein exercice (graduat en optique-optimétrie), ou d’une formation de type « post-graduat », « spécialisation », ou « perfectionnement », pour autant que l’étudiant soit porteur d’un titre de gradué de l’enseignement supérieur ou d’un titre équivalent. De plus, le graduat (baccalauréat) doit être organisé en 3 ans minimum, en cours de jour, sur 40 semaines par an.

– soit dans un établissement privé qui dispense un enseignement qui n’a pas d’autre équivalent en Belgique dans l’enseignement organisé, reconnu ou subventionné par les pouvoirs publics. Si l’étudiant prévoit de faire ce type d’études, le droit au séjour n’est pas automatique. L’administration fera un examen individuel de la demande en tenant compte de plusieurs critères objectifs.

Attention : les études secondaires complémentaires (actuellement seules les études pour obtenir un « brevet d’infirmier » sont organisées) ne donnent pas droit à une autorisation de séjour.

Preuves du statut d’étudiant

Le statut d’étudiant est démontré soit par :

-une attestation d’inscription en qualité d’étudiant régulier ;

-une attestation d’admission ou de préinscription aux études ;

-une attestation d’inscription en vue d’un examen d’admission ;

Attention : dans les 2 derniers cas, dans un délai de 4 mois de l’entrée sur le territoire, une nouvelle attestation doit confirmer que l’étudiant est bien inscrit en qualité d’étudiant régulier.

Les conditions de santé

Un certificat médical prouvant que l’étudiant n’est pas atteint de maladies graves doit être produit.

La loi définit comme maladies graves : tuberculose, syphilis, autres maladies infectieuses ou parasitaires contagieuses, toxicomanies, altérations psycho-mentales grossières.

Les conditions de sécurité

L’étudiant ne peut être susceptible de poser des problèmes d’ordre public à la Belgique. A partir de 21 ans, il doit donc apporter un extrait de casier judiciaire constatant l’absence de condamnation pour crimes ou délits de droit commun, de moins de 6 mois et couvrant au minimum les 5 dernières années.

Malgré cela, l’accès au territoire peut être refusé, si l’étudiant est notamment considéré comme pouvant compromettre la tranquillité publique, l’ordre public ou la sécurité nationale ou s’il a été expulsé ou renvoyé de Belgique depuis moins de 10 ans.

Les conditions financières

Les moyens financiers dont dispose l’étudiant doit pouvoir couvrir ses soins de santé, ses frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. En 2017-2018, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 642 €/mois est nécessaire.

Cette autonomie finançière peut être démontrée soit :

  • Par une  attestation déclarant que l’étudiant est bénéficiaire d’une bourse ou d’un prêt ;
  • soit par un engagement de prise en charge, pour un an, ou pour la durée des études, par une personne physique ou morale belge ou étrangère, résidant en Belgique ou à l’étranger;

Attention : le garant doit disposer de ressources suffisantes stables (soit un revenu minimum de 1.821,65 € (1.179, 65 EUR  + 642 €) + 150 € par personne à charge.

  • soit par les revenus propres de l’étudiant (max. 20h/semaine de travail étudiant, permis de travail C hors congés scolaires ou pour effectuer des stages obligatoires);
  • l’étudiant démontre qu’il est propriétaire de biens immobiliers qui génèrent une rente régulière, ou qu’il possède un compte bancaire régulièrement approvisionné, dont le solde est supérieur à 7 704 EUR (642 EUR x12) et peut être transféré sur un compte en Belgique. Une autorisation de transfert bancaire irrévocable doit être fournie.

Dès son arrivée en Belgique, l’étudiant doit ouvrir un compte et l’approvisionner régulièrement de manière à disposer chaque mois de 642 EUR net.

La prolongation de la carte de séjour ne sera accordée que si des versements réguliers ont été effectués sur ce compte durant l’année écoulée et que la somme de ces versements est supérieure à 7 704 EUR (642 EUR x12).

  • le versement d’une somme d’argent sur un compte bancaire de l’établissement d’enseignement supérieur où l’étudiant est inscrit ou admis à s’inscrire.

Certaines universités exigent que les étudiants versent sur un compte bancaire une somme censée couvrir la première année d’études. Cette somme est ensuite reversée, par tranches mensuelles, sur un compte ouvert par l’étudiant après son arrivée en Belgique.

Dans ce cas, l’étudiant dépose une attestation établie par l’établissement d’enseignement supérieur et portant sur le versement d’une somme d’argent et son reversement mensuel.

Lorsque l’étudiant arrive sur place

Inscription à la commune dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée.

Deux possibilités :

-Si l’étudiant est bien inscrit dans un établissement d’enseignement pris en compte, il recevra un titre de séjour en principe valable un an. Il peut néanmoins avoir une validité supérieure ou inférieure à un an puisqu’il expire le 31 octobre de l’année qui suit sa délivrance (sauf rare exception, par exemple si le cycle d’étude se termine en janvier).

-Si il fourni une attestation d’inscription à un examen d’admission, ou une attestation de demande d’équivalence de diplôme, il reçoit alors une attestation d’immatriculation valable 4 mois à dater de la date d’entrée sur le territoire, en attendant l’inscription définitive dans une école. La preuve de cette inscription définitive doit être fournie avant l’expiration de ce délai de 4 mois.

Le renouvellement du titre de séjour

Se présenter à l’Administration communale au plus tard entre le 45 et le 30e jour qui précède la date d’expiration du titre de séjour, c’est-à-dire en général avant le 1er octobre

Les documents suivants doivent être fournis :

  • une nouvelle attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement ;
  • une attestation certifiant que tous les examens de l’année précédente ont bien été présentés, sauf motif valable (par exemples : maladie grave, décès d’un proche, etc.) et donc en ce compris la 2ème session éventuelle;
  • la preuve des moyens de subsistance suffisants, sauf en cas de prise en charge valable pour toute la durée des études.

Le changement d’orientation

Il est nécessaire de le justifier auprès de l’Administration communale. Il n’est pas conseillé de modifier « trop souvent » son orientation, sous peine de voir son titre de séjour non renouvelé.

Le refus de renouvellement

Dans certains cas, l’Administration communale ne peut pas renouveler elle-même le titre de séjour.

Notamment :

-lorsqu’il y a des doutes quant à la situation administrative ou à l’inscription de l’étudiant ;

-si l’étudiant est aidé financièrement par un CPAS ;

-si le garant n’est plus le même ;

-si les propres revenus de l’étudiant changent ;

-si le séjour étudiant dure depuis plus de 6 ans ;

-etc.

La prolongation excessive des études ou l’absence aux examens sans motif valable, entraînent presque automatiquement un OQT.

Quid en cas de refus de séjour ou d’Ordre de Quitter le Territoire

Lorsque l’autorisation de séjour est refusée, un recours en annulation peut être introduit endéans les 30 jours auprès du Conseil du Contentieux des Etrangers. Ce recours est suspensif : l’étudiant ne peut donc être éloigné du territoire tant qu’il n’a pas été examiné.

L’étudiant, dans l’attente d’une décision sur le fond, obtient alors un séjour temporaire, matérialisé par le document « annexe 35 ».

Si un OQT est délivré  pendant la durée du séjour, le recours est identique mais doit alors s’accompagner d’un recours en suspension. Le séjour n’est donc pas assuré pendant la procédure.

Le Médiateur Fédéral peut aussi être interpellé : http://www.federaalombudsman.be/fr

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken

Print Friendly, PDF & Email

1 242 réponses à l'article Le séjour pour études en Belgique : les étudiants hors EEE

  1. josè écrit :

    Bonjour
    j’ai le permis de séjour italien.Je demande si je peus venir en belgique pour demander la residence et m’inscrire dans une haute ecole en encore chercher un travail(je suis de nationalité africaine)
    si oui qu’elle est la procedure à suivre

    • admin écrit :

      Bonjour José,
      Nous t’avons déjà répondu sur la page « s’inscrire dans le supérieur ».

      • Damon écrit :

        Bonjour, je suis étudiant hors HEE actuellement en france j’ai un titre de séjour pour la France valable 1 ans, je veux savoir si je pourrai m’inscrire dans une université en belgique pour continuer mes études l’année prochaine avec le titre de séjour pour la france. Est ce que je pourrai le changer pour la belgique après etre inscrit definitivement ? Merci

        • admin écrit :

          Bonjour Damon,
          Tu peux circuler librement dans l’Espace Schengen, dont la France et La Belgique font partie, pour une durée maximale de trois mois. Tu peux donc mettre ce délai à profit pour régulariser ta situation en Belgique sur base d’une inscription ou admission dans une HE, ESA ou université belge.

          • FADILA écrit :

            Bonjour et merci pour ce forum!
            Je suis de nationalité algérienne et dispose d’un titre de séjours de 10 ans en France. Je souhaite poursuivre des études en Belgique et ne sais pas si je dois ou pas considérée comme résidente UE ou pas? Si je dois ou pas faire une demande de permis de séjours belge? (Je ne compte pas m’installer tout de suite de manière permanente en Belgique, je peux faire la navette)

            je vous remercie d’avance pour votre réponse.

          • admin écrit :

            Bonjour Fadila,
            Les ressortissants hors UE d’une des catégories suivantes sont considérés comme « résidents » s’il réside effectivement en Belgique au moment de l’inscription et remplit une des conditions suivantes:
            1°) avoir le droit de séjourner en Belgique de manière permanente ;
            2°) avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins 15 mois au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle salariée ou non ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge;
            3°) être autorisé à séjourner pour une durée illimitée sur la base des articles 9 et 10 delà loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou sur la base de la loi du 22 décembre 1999 relative à la régularisation de séjour de certaines catégories d’étrangers séjournant sur le territoire du Royaume;
            4°) être autorisé à séjourner en Belgique en raison de la reconnaissance de la qualité de réfugié en vertu de l’article 49 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers, ou d’une demande à cet effet ;
            5°) être autorisé à séjourner en Belgique en bénéficiant de la protection temporaire visée à l’article 57/29 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ;
            6°) avoir pour père, mère, tuteur légal ou conjoint une personne qui remplit une des conditions visées ci-dessus, le délai de 15 mois visé au 2° étant toutefois réduit à 6 mois dans le chef du père, de la mère, du tuteur ou du conjoint légal ;
            7°) avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins trois ans au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur;
            8°) être titulaire d’une attestation de boursier délivrée dans le cadre de la coopération au développement pour l’année académique et pour les études pour lesquelles la demande d’inscription est introduite.
            Par « droit de séjourner de manière permanente » au sens de l’alinéa 1er, 1°, il y a lieu d’entendre pour les ressortissants d’un autre Etat-membre de l’Union européenne, le droit reconnu en vertu des articles 16 et 17 de la directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l’Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des Etats membres ; pour les ressortissants des Etats non membres de l’Union européenne, il y a lieu d’entendre le droit d’être établi en Belgique en vertu de l’article 14 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers.
            Comme tu le constates, le fait d’avoir un titre de séjour longue durée dans un autre pays UE ne te permet pas d’être considérée comme étudiante résidente. Tu devras donc demander un séjour étudiant auprès du consulat belge en France.
            Bien entendu, avec ton titre de séjour français tu peux circuler librement dans l’Espace Schengen, dont la Belgique fait partie, mais tu ne peux y séjourner que maximum 90 jours sur toute période de 180 jours. Si ta résidence principale reste en France et que tu effectues quotidiennement la navette, il n’y a pas lieu de demander de titre de séjour.

      • michele écrit :

        bonjour je suis etudiante hors EEE en Belgique inscrite dans une haute école mon problème est le suivant: j’ai fait 2ans en première année dans mon pays d’origine et j’ai ratée ma 1ère année belge j’aimerais donc savoir si l’école peut me refuser l’inscription et si je suis toujours finançable

        • admin écrit :

          Bonjour Michele,
          Tu restes finançable pour une 3èmez BA1 mais dans une autre orientation. Si tu souhaites reprendre une BA1 « Biochimie » en HE, tu devras obtenir une dérogation.

      • benali écrit :

        Bonjour

        Je suis rentrer en belgique en 2010 par une visa étudiant .

        Je vous donne mon parcours d’études :
        2010-2011 : 7 eme Anne préparatoire en mathématique .(liége )
        2011-2013: 1 er Anne comptabilité dans une école à promotion sociale (bruxelles )
        2013-2014 : 1 er année comptabilité dans une autre école à promotion sociale .(bruxelles)
        2014-2016: 1 er comptabilité dans une autres ecole f promotion sociale (liege)

        Pendant ce parcours d’étude jais valider toute la première année mais jais pas pu valider le modile f comptabilité qui est un prerecis de la deusieme f troisième année.

        Cette année 2016-2017:
        J’envisage le reiorionter dans une autre école dans bachelier en construction.

        Sachant que je prolangais mon séjour sans aucun souci à l’administration communale et que mon dossier bas étais envoyer que l’année 2013 -2014 a loffices des étrangers et la réponse étais positive .
        Donc je prolangais mon séjour sans aucun souci .

        Est ce que cela poseras des problèmes m’aime si sa serais la première reiorientation ?

        • admin écrit :

          Bonjour Benali,
          Impossible de te répondre avec certitude. La possibilité de se réorienter tout en voyant son titre de séjour prolongé est possible, mais pas certain. Attention au fait aussi d’échouer trop souvent.

  2. Salmaan écrit :

    Bonjour,

    Je suis venu cette année en Belgique comme un étudiant étranger.
    Je suis en 1er année Bac et je voudrais changer mon orientation ( mon école ) à l’autre école pour l’année prochaine 2013-2014.

    Je vous informe que j’ai un garant ( pris en charge – Annexe 32 «Solvabilité suffisante». ) légalisé au Maroc.
    Mon garant (pris en charge) a coché sur Annexe 32:
    >>prise en charge valable pour toute la durée des études.

    Ma question:
    Est ce que mon pris en charge actuel est valide même si j’ai changé l’école / Ou je dois changer une autre annexe 32 nouvelle pour l’année prochaine parce que j’ai changé l’école?!

    Merci!
    Bien à vous,

    • admin écrit :

      Bonjour Salmaan,
      Le garant actuel s’est engagé pour toute la durée des études : tu ne dois donc en principe pas renouveler tes documents en la matière. Par contre, tu dois bien signaler à l’administration communale le changement d’établissement d’enseignement et d’orientation et ce avant l’expiration de ton séjour actuel (au moins 45 jours avant).

  3. mohamed écrit :

    bonjour,
    je suis un étudiant hors UE , je suis rentré avec une visa d’étude en octobre 2007 mais j’arrive pas de prolongé mon titre de séjour pour l’année 2011-2012 , j’ai reçu OQT « un ordre de quitter le territoire » en juillet 2012 même que j’ai réussi mon année scolaire, maintenant je suis en 2 éme année j’ai introduit une demande de régularisation sur base art 9 bis pour récupérer ma carte de séjour étudiant au début de l’année scolaire et la je suis encore en attend d’une réponse.
    Est ce qu’il y a moyen d’avoir une solidarité de votre association ?
    merci d’avance

  4. Mbola écrit :

    Bonjour,

    J’ai eu mon baccalauréat l’année 2011-2012 et j’aimerai poursuivre mes études d’Infirmière en Belgique, j’ai déjà eu l’équivalence de mon diplôme. Ma tente va me prendre en charge, mais lorsqu’elle se renseigne pour avoir une inscription ou pré-inscription pour que je puisse demander mon visa, les écoles refusent car il faut que l’étudiante soit présente avec un titre de séjour. Et quand je demande un visa, il me faut l’inscription ou pré-inscription, alors, on tourne en rond, je ne sais pas quoi faire.

    Est-ce que je peux déjà venir en Belgique en tant que touriste et je demanderai de prolonger mon visa sur place ? les hautes écoles accepteront mon visa touristique pour avoir l’inscription définitive ?

    Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît ?

    Merci de votre aide

    • admin écrit :

      Bonjour Mbola,
      En effet, dans la pratique, les HE demandent la présence physique du futur étudiant étranger au moment de l’inscription, ce qui, comme tu nous l’écris est problématique.
      Deux possibilités :
      -insister pour qu’un tiers familial puisse te représenter lors des démarches;
      -venir sur place sur base d’un autre visa, et régulariser ta situation en Belgique en fournissant dans le délai du séjour, l’ensemble des documents requis. Dans ce deuxième cas, n’oublies pas de signaler ton arrivée à l’Administration Communale de ton lieu de résidence.

      • Ait Abdesslam Djamel écrit :

        Bonsoir Madame, Monsieur ;
        Je me présente, je suis attaché d’administration hospitalière et exerce les fonctions de responsable des ressources humaines dans un hôpital à Alger en Algérie.
        J ai eu la chance et le privilège de recevoir une lettre d accueil pour un stage d un mois au Centre Hospitalier Universitaire de Tivoli en région de Wallonie.
        Je me permets de vous écrire pour vous demander s’il y a une possibilité de louer une chambre pour un mois au sein de votre résidence à partir du 01 Octobre s il vous plaît ? Le cas échéant, pourriez vous m orienter s il vous plaît ?
        Je vous remercie infiniment par avance de votre réponse et de votre compréhension et vous souhaite une excellente soirée.
        Dans l espoir d une suite favorable, je vous prie, Madame, Monsieur, de croire en l expression de ma parfaite considération ainsi qu’en mon respect le plus profond et mes sentiments les plus sincères et les plus dévoués.

  5. Sophia BELAYACHI écrit :

    Bonjour,

    Je suis étudiante en Master Complémentaire en Droit des Technologies de l’Information et de la Communication à l’Université de Namur en Belgique (pour l’année universitaire : 2012-2013). C’est d’ailleurs ma première année de séjour en Belgique. Mon titre de séjour expire le 31/10/2013. Cependant, je voudrai bien passer un stage de quelques mois avant de rentrer chez moi au Maroc. Le stage peut durer au delà d’octobre.
    Ma question est la suivante : est ce que mon titre de séjour peut être prolongé jusqu’à la fin du stage si je présente la convention de stage signée par la société ainsi que les moyens financiers suffisants ? (c’est ma mère qui est mon garant et m’envoie chaque mois de l’argent sur mon compte bancaire).

    Merci

  6. admin écrit :

    Bonjour Sophia,
    Théoriquement oui, mais tu dois, bien entendu, en faire la demande via l’administration communale de ton lieu de résidence. Ta demande doit se faire avant l’expiration de ton séjour actuel. Idéalement au moins 45 jours avant le terme de celui-ci.
    La prise en charge par un garant restera nécessaire.

  7. Anissa écrit :

    Bonjour,

    Je suis en Belgique depuis 6 ans, les 5 premières années j’habitais avec toute ma famille et avais un séjour spéciale, durant cette période j’ai obtenu un diplôme de haute école. Ma famille est ensuite repartie à mon pays natale (hors EEE) en aout 2012, et donc j’ai demandé un séjour étudiant pour pouvoir faire une passerelle et faire un master universitaire sauf que, je me rend compte que ce n’est pas vraiment ce que je veux faire, même si je compte réussir cette année, je voudrais changer d’orientation.

    Je pense faire un CAP (certificat d’aptitude pédagogique) en sachant que comme je suis diplômée de haute école je n’aurais qu’une année à passer pour obtenir ce CAP, le soucis est que cela ne se fait qu’en enseignement de promotion sociale!

    Voilà enfin ma question, est-ce que je pourrais dans mon cas (assez compliqué) renouveler mon séjour étudiant en m’inscrivant dans un établissement d’enseignement de promotion sociale? où puis-je avoir plus d’information?

    Merci bien de votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Anissa,
      Un titre de séjour étudiant peut être délivré pour des études suivies dans l’enseignement de promotion sociale, si l’établissement est reconnu, subsidié, ou organisé par les pouvoirs publics et les cours sont de niveau supérieur (sauf s’il s’agit d’une année suivie afin d’approfondir la connaissance d’une des langues nationales).

      Attention : il faut entendre par «cours de niveau supérieur» : un graduat (baccalauréat) de promotion sociale correspondant à un graduat (baccalauréat) de l’enseignement supérieur de plein exercice, ou un graduat (baccalauréat) qui n’est pas dispensé dans l’enseignement supérieur de plein exercice ou d’une formation de type « post-graduat », « spécialisation », ou « perfectionnement », pour autant que l’étudiant soit porteur d’un titre de gradué de l’enseignement supérieur ou d’un titre équivalent.

      • Anissa écrit :

        Bonjour,
        Merci bcp de votre réponse très rapide.
        Je me suis renseignée sur le site internet de l’établissement dans lequel je souhaite m’inscrire en septembre 2013, et en fait, vu que je suis diplômée de haute école, je dois faire qu’une seule année pour obtenir le CAP, et pendant cette année, les cours sont donnés 2 fois par semaine (en journée) OU 2 soirée + un samedi, et il n y a aucune autre école ou université qui délivre ce CAP . Est-ce que je rentre dans le cas :  » ou d’une formation de type « post-graduat », « spécialisation », ou « perfectionnement », pour autant que l’étudiant soit porteur d’un titre de gradué de l’enseignement supérieur ou d’un titre équivalent. » sachant que j’ai obtenu mon diplôme en Belgique juin 2012. Il me semble que le nombre d’heures par semaine est très réduit !

        • admin écrit :

          Bonjour Anissa,
          Tu rentres bien dans le cadre d’une formation de « spécialisation » puisque tu possède un titre obtenu en HE.
          En cas de problèmes avec le volume horaire réduit, tu pourrais compléter tes cours par des cours d’une des langues nationales.

  8. ami06 écrit :

    bonjour je viens de signer une prise pour une demande de visa étudiant.
    je gagne 1650 € de salaire net. mes fiches de paie des trois derniers mois sont 1650€ en Mars, 1550€ en avril parce que j’ai pris 8 jours de vacances sans solde et et le mois 1650€. j’aimerais si mon salaire peut être considéré comme insuffisant par l’OE pour l’obtention du visa.
    Merci d’avance pour vos réponses

    • admin écrit :

      Bonjour,
      L’étudiant doit disposer de moyens financiers pour pouvoir couvrir ses soins de santé, ses frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. En 2013-2014, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 604 €/mois est nécessaire.

      Cette autonomie finançière peut être démontrée soit :
      ◾Par une attestation déclarant que l’étudiant est bénéficiaire d’une bourse ou d’un prêt ;
      ◾soit par un engagement de prise en charge, pour un an, ou pour la durée des études, par une personne physique ou morale belge ou étrangère, résidant en Belgique ou à l’étranger;

      Attention : le garant doit disposer de ressources suffisantes stables (soit un revenu minimum de 1.577 € (973€ + 604 €) + 150 € par personne à charge.
      ◾soit par les revenus propres de l’étudiant (max. 20h/semaine de travail étudiant, permis de travail C hors congés scolaires ou pour effectuer des stages obligatoires).
      Dans votre cas, cela ne devrait donc pas poser de problèmes, sauf si vous avez une ou plusieurs personnes déjà à votre charge.

  9. sorelle écrit :

    salut
    j aimerai m installer en belgique pour étudier durant l année scolaire 20013/2014.
    je dispose d une carte de séjour italienne(indéterminé) et je suis de nationalité camerounaise.
    je me suis rendu en belgique où j ai pu m inscrire aux cours d « infirmiere breveté » .
    mais l administration communale m a dis q au vu de mon titre de sejour je ne pouvais m installer en belgique que soit en possession d un contrat de travail, soit via un visa pour étude.
    ma question est celle de savoir si une inscription au titre d infirmière breveté peut me donner accès au visa?
    si oui quel reste la procédure?
    si non que dois je faire?

    • admin écrit :

      Bonjour Sorelle,
      Les études d’infirmière brevetée ou hospitalière sont des études organisées dans l’enseignement secondaire professionnel complémentaire (4ème degré). Ce niveau d’études ne permet pas d’obtenir un titre de séjour étudiant. En effet, seules les études supérieures et certaines études privées ou de promotion sociale ouvre ce droit. La réponse que l’administration communale t’a fournie est donc correcte. Pour obtenir un titre de séjour, tu pourrais tenter de t’inscrire en HE, en section « soins infirmiers ». Attention que pour ce faire tu as besoin d’une équivalence de ton diplôme secondaire (BAC)
      http://www.equivalences.cfwb.be

      • dolly écrit :

        Bonjour Sorelle,

        Moi aussi je souhaiterai aller suivre mes études d’infirmière en Belgique l’année prochaine. tout est encore confus dans ma tète et j’ai beaucoup de questions sans réponses. j’aimerai discuter avec toi et recueillir des témoignages de ta part (dans la mesure où tu as réussi à aller étudier en Belgique). quels sont les démarches que tu as entrepris avant d’y aller? etc…
        je te laisser mon adresse Mail où tu pourra me joindre: hortense91130@hotmail.fr
        Merci de bien de me répondre 🙂

  10. oko écrit :

    Salut,
    je suis residente en espagne et je voudrais m’inscrire en formation d’aide soignante dans un centre de formation social, où les cours sont dispenses 2 jours par semaine ( temps tres reduit)
    Ma question est de savoir si je pourrai obtenir un titre de sejour dans ses conditions.
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Oko,
      Les études doivent se faire soit :

      – dans l’enseignement supérieur de plein exercice (type court, type long, universitaire) dispensé dans un établissement qui est organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics ;

      – dans l’enseignement à horaire réduit, à condition que l’étudiant justifie que ces études constituent son activité principale et qu’il s’agit de la préparation ou du complément d’un enseignement de plein exercice ;

      – par une année préparatoire à l’enseignement supérieur (telle qu’une 7e année spéciale en « Sciences » ou « Mathématiques », ou une année visant à approfondir la connaissance d’une de langue nationale) ;

      Attention: dans l’enseignement officiel supérieur de type court ou long, seul 1% d’étudiants hors EEE régulièrement inscrits sont pris en compte pour le financement de l’établissement scolaire. Celui-ci plafonne donc les inscriptions d’étrangers hors EEE pour ne pas dépasser ce petit pourcentage, ce qui restreint les places disponibles.

      – soit dans l’enseignement de promotion sociale, si l’établissement est reconnu, subsidié, ou organisé par les pouvoirs publics et les cours sont de niveau supérieur (sauf s’il s’agit d’une année suivie afin d’approfondir la connaissance d’une des langues nationales) ;

      Attention : il faut entendre par «cours de niveau supérieur» : un graduat (baccalauréat) de promotion sociale correspondant à un graduat (baccalauréat) de l’enseignement supérieur de plein exercice, ou un graduat (baccalauréat) qui n’est pas dispensé dans l’enseignement supérieur de plein exercice (graduat en optique-optimétrie), ou d’une formation de type « post-graduat », « spécialisation », ou « perfectionnement », pour autant que l’étudiant soit porteur d’un titre de gradué de l’enseignement supérieur ou d’un titre équivalent. De plus, le graduat (baccalauréat) doit être organisé en 3 ans minimum, en cours de jour, sur 40 semaines par an.

      – soit dans un établissement privé qui dispense un enseignement qui n’a pas d’autre équivalent en Belgique dans l’enseignement organisé, reconnu ou subventionné par les pouvoirs publics. Si l’étudiant prévoit de faire ce type d’études, le droit au séjour n’est pas automatique. L’administration fera un examen individuel de la demande en tenant compte de plusieurs critères objectifs.

      Attention : les études secondaires complémentaires (actuellement seules les études pour obtenir un « brevet d’infirmier » sont organisées) ne donnent pas droit à une autorisation de séjour.

  11. kourdache écrit :

    bonjour , moi je suis un etudiant algerien , j’ai eu un avis favorable de l’ULB pour master bioingénieur en sciences agronomique .
    j’ai déposé ma demande de visa à l’embassade de Belgique à Alger depuis le 19 juin , et toujours pas de réponse , si qlq’un a déposé comme moi qu’il m dis, ils tardent à me repondre et je sai prq ,
    une AIDE SVP

    • admin écrit :

      Bonjour Kourdache,
      Il n’y a pas de délai fixe : chaque dossier est un cas d’espèce, et la durée peut donc varier. Les dossiers algériens prennent en général pas mal de temps car, selon ce que nous en savons, ils sont traités systématiquement par l’Office des Etrangers à Bruxelles. La valise diplomatique part à dates fixes, ce qui allonge les délais.
      Bon courage !

  12. Etudiant sénior écrit :

    Bonjour,

    Merci d’avoir mis cette plate forme utiles aux personnes déboussolées comme moi !

    En fait, à 34 ans et de nationalité africaine, je suis étudiant hors UE en master complémantaire à l’ULB cette année, ma carte de séjour prendra expiration au 31/10/2013. Je compte faire un doctorat ou de l’agrégation sup par la suite, donc pour renouveler, mon garant devrait avoir le même salaire qu’un garant en Belgique (1577 euros) même s’il est en Afrique et que cette somme est bcp plus intéressante qu’en Belgique vu les niveaux de vie différents ? et si j’emmène la somme de 604 euros * 12 mois, dois-je la bloquer ou je peux la déposer ds mon compte courant que je possède déjà en Belgique ? Merci d’avance !

    • admin écrit :

      Bonjour Etudiant senior,
      Le garant doit disposer de ressources suffisantes qu’il réside ou pas en Belgique. Le montant fixé est identique, quel que soit le « type » de garant, à savoir un revenu minimum de 1.577 € (973€ + 604 €) + 150 € par personne à charge.
      Les revenus propres de l’étudiant doivent être de 604€/mois, en cas d’absence de garant. Le fait de déposer cette somme x12 sur un compte courant est laissé à l’appréciation de l’ambassade de Belgique compétente.

  13. Carlos écrit :

    Bonjour,
    Mon frère a un permis de résidence espagnole de longue durée, il est ici en Belgique pour faire un stage dans l’HORECA. il va finir le mois prochaine son stage et il y a la polssibilité qu’il ait un cntract de travail. Quelles sont le démarches nécessaires qu’il doit faire pour changer son permis de séjour afin qu’il puisse travailler en Belgique? Il a la nationalité colombienne mais un permis de séjour espagnole de longue durée…
    Merci de me répondre.

    Cordialement,

    • admin écrit :

      Bonjour Carlos,

      Pour qu’il puisse travailler en Belgique, il doit obtenir un permis de travail de la part du Ministère régional qui a en charge la politique de l’emploi. C’est l’employeur qui doit faire une demande de permis B, ainsi qu’une autorisation d’occupation, pour le travailleur :

      – Ministère de la Région de Bruxelles-capitale
      Direction de la Politique de l’Emploi et de l’Economie plurielle
      Rue du Progrès 80
      1035 Bruxelles
      Tél.: 02/204 13 99 – fax : 02/204 15 28
      Site Internet : http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/fr/

      – Ministère de la Région wallonne
      Division de l’emploi et de la formation
      Place de Wallonie 1
      5100 Namur
      Tél.: 081/33 31 11 – fax : 081/33 43 22
      Site Internet : http://emploi.wallonie.be

      – Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap
      Vlaams Subsidieagentschap voor Werk en Sociale Economie
      Cel Migratie
      Koning Albert II, laan 35 (bus 21)
      1030 Bruxelles
      Tél.: 02/553 39 42 – fax : 02/553 44 22
      Site Internet : http://www.werk.be

      – Ministerium der Deutschsprachigen Gemeinschaft
      Abteilung, Beschäftigung, Gesundheit und Soziales
      Gospertstrasse 1
      4700 Eupen
      Tél.: 087/59 64 86 – fax : 087/55 64 73
      Site Internet : http://www.dglive.be

      • Carlos écrit :

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Je suis allé pour me renseigner et malheureusemen pour l’Horeca ils m’ont dit que ça va marcher pour le permis B.
        Il existe la possibilité de mettre mon frère à ma charge? Il vit maintenant avec moi et on m’a dit que la cohabitation legale est possible aussi. Est-il possible? C’est certain qu’il aie un contrat de travail. Mais avec la cohabitation legale il pourrat travailler?
        Merci d’avance

        • admin écrit :

          Bonjour Carlos,

          La cohabitation légale n’empêche pas la personne de travailler, mais si l’on travaille on n’est pas « à charge de ». La cohabitation légale a la portée suivante :

          Deux personnes qui vivent ensemble et font une déclaration de cohabitation légale à l’administration communale de leur commune de résidence, sont des cohabitants légaux. Cette déclaration leur confère une certaine protection juridique. La cohabitation légale est accessible à toutes les personnes qui vivent ensemble en Belgique. Il peut donc s’agir d’un couple hétérosexuel ou d’un couple homosexuel. on peut également cohabiter légalement avec un membre de votre famille ou avec toute personne avec laquelle vous entretenez des relations sans connotation sexuelle. Le Code civil précise les droits et devoirs des cohabitants légaux :

          – La protection du logement familial concerne l’immeuble servant au logement commun et les meubles qui en font partie. Un des deux cohabitants ne peut pas prendre seul la décision de vendre, de le donner ou de constituer une hypothèque sur le logement. Il doit d’abord obtenir l’accord de son partenaire. Si un des cohabitants refuse sans raison valable, le juge peut permettre à l’autre cohabitant d’agir seul.
          – Les cohabitants doivent contribuer aux charges de la vie commune, en fonction de leurs possibilités. A l’instar des couples mariés, les cohabitants ont donc l’obligation de participer aux besoins du ménage. Ceci vaut également pour les frais d’entretien, d’éducation et de formation des enfants faisant partie du ménage, qu’il s’agisse d’enfants communs ou non.
          – L’obligation solidaire de participer à certaines dettes. Chaque fois qu’un des cohabitants contracte une dette indispensable pour les besoins de la vie commune ou pour les enfants qu’ils élèvent ensemble, l’autre sera également tenu par cette règle. Exemples : un prêt pour un logement, une voiture, …
          Ceci ne vaut pas pour les dettes excessives par rapport aux ressources financières des deux cohabitants. Les cohabitants partagent également le précompte immobilier relatif au logement dont un seul serait propriétaire, tout comme la taxe de circulation du véhicule commun.

          • Carlos écrit :

            Alors, c’est possible? Et combien temps ça prends pour approuver la déclaration de cohabitation legale?

          • admin écrit :

            Bonjour Carlos,

            Il faut remettre une déclaration écrite de cohabitation légale à l’officier de l’état civil. Celui-ci te transmettra une preuve de réception.

            On peut rédiger soi-même une déclaration de cohabitation légale ou utiliser le formulaire type mis à disposition par de nombreuses communes.

            La déclaration doit contenir les éléments suivants :

            – la date de la déclaration
            – les noms, prénoms, lieux et dates de naissance et signatures des deux parties
            – l’adresse du domicile commun
            – la mention de la volonté des parties de cohabiter légalement
            – l’indication que les deux parties ont pris connaissance au préalable du contenu des articles 1475 à 1479 du Code civil, réglant le statut de cohabitation
            – la référence à la convention de cohabitation faite au préalable devant notaire si c’est le cas

            L‘officier de l’état civil vérifie si les conditions légales régissant la cohabitation légale sont remplies. Si c’est le cas, il acte la déclaration dans le registre de la population.

  14. christophe écrit :

    Bonjour, j’ai une carte de résident français de 10 ans, je me suis inscrit dans une université de médecine belge en septembre 2011 avec un visa belge que j’avais obtenu auprès d’un ambassade belge et une carte de séjour belge de 1 an que j’ai pu obtenir à la commune, qui a expiré en octobre 2012. cependant comme je n’avais pas réussi ma première année de médecine et en plus j’attendais la réponse suite à une demande de naturalisation française que j’avais introduit; je n’ai pas été renouvelé ma carte belge mais j’ai quand même pu me réinscrire en médecine en septembre pour l’année suivante 2012-2013, je voulais savoir vu que je passe maintenant en 2 ème année de médecine, est-ce que je pourrai à nouveau aller demander le renouvellement de ma carte belge qui a expiré depuis le 31 octobre 2012 ?. Merci d’avance pour votre aide.
    (ps: je n’ai pas encore obtenu la réponse concernant ma demande de naturalisation francaise) . Cordialement

    • admin écrit :

      Bonjour Christophe,

      Oui, sur base de ton attestation d’inscription en 2e année à l’université, on doit te délivrer à l’administration communale une carte de séjour de 1 an, qui sera renouvelable encore ensuite si tu poursuis tes études.

  15. Anissa écrit :

    Bonjour,

    Je suis une étudiante algérienne et je suis en Belgique depuis 7ans. J’ai une carte de séjour étudiant renouvelable chaque année . Après une 7ème année secondaire j’ai passé l’examen d’admission à l’université de Liège et j’ai commencé des études en ingénieur financier à HEC-ULG. J’ai fini mes études cette année et je voudrais m’inscrire en master complémentaire dans la même école. Je voulais savoir si cette inscription était possible étant donné que les cours se donnent en horaire décalé et que le renouvellement de la carte de séjour se fait sur base d’un enseignement supérieur de plein exercice.

    Je vous remercie d’avance,

    Anissa

    • admin écrit :

      Bonjour Anissa,
      Les cours à horaire décalé sont considérés comme équivalents à ceux du plein exercice pour autant que :
      -l’étudiant justifie que ces études constituent son activité principale;
      -qu’il s’agit de la préparation ou du complément d’un enseignement de plein exercice.
      Les Masters complémentaires universitaires, même à horaire décalé, entrent bien dans ce champ d’application.

      • zizou21 écrit :

        svp , chere ami(e)s , si qq a déja passé son entretient à l’ambassade de belgique à alger afin d’obtenir un visa d’étude, il me donne une petite idée sur cet entretient

  16. zizou21 écrit :

    vraiment un grand merci a Monsieur Admin
    car il nous donne de bonnes explications

  17. zizou21 écrit :

    salut tout le monde , je m’adresse la parole aux algériens qui souhaitent étudier en Belgique et plus précisément ceux qui ont déjà passer leur entretien à l’ambassade de Belgique à Alger afin d’avoir le visa ( amine inchallah )
    j’attends vos réponses ,chers amis avec impatience .
    grand bisou à tout le monde

  18. amina écrit :

    monsieur l’administrateur, j’ai un petit probleme et je voudrais que tu me conseilles
    j pas une prise en charge et je sais pas comment la faire .

    • admin écrit :

      Bonjour Amina,
      Les moyens financiers dont dispose l’étudiant doit pouvoir couvrir ses soins de santé, ses frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. En 2013-2014, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 604 €/mois est nécessaire.

      Cette autonomie finançière peut être démontrée soit :

      Par une attestation déclarant que l’étudiant est bénéficiaire d’une bourse ou d’un prêt ;
      -soit par un engagement de prise en charge, pour un an, ou pour la durée des études, par une personne physique ou morale belge ou étrangère, résidant en Belgique ou à l’étranger;
      Attention : le garant doit disposer de ressources suffisantes stables (soit un revenu minimum de 1.577 € (973€ + 604 €) + 150 € par personne à charge.

      -soit par les revenus propres de l’étudiant (max. 20h/semaine de travail étudiant, permis de travail C hors congés scolaires ou pour effectuer des stages obligatoires).

  19. moussa écrit :

    bonjour Mr l’admin ,

    je suis un étudiant hors UE titulaire d’un vise touristique de 4 ans mais je doit pas dépasser 3 mois sur le territoire belge si je fait un changement de statuts
    (touriste –> étudiant ) est ce que mon visa va subir des changement ou annulation
    Cordialement .

    • admin écrit :

      Bonjour Moussa,
      Tu peux utiliser ton visa pendant une période de 4 ans mais sans jamais dépasser 3 mois consécutifs sur le territoire. Si tu demandes une ASP « étudiant », tu recevras un nouveau titre de séjour, limité aux études et renouvelable probablement chaque année scolaire. Bien entendu, tu dois remplir certaines conditions pour obtenir cette ASP et donc effectuer aussi quelques démarches dont tu trouveras la liste dans le texte en haut de page.

  20. mohamed écrit :

    bonjour,
    je suis un etudiant marocain , j’ai obtenu mon bachelier en construction .et je veux faire une annee de passerelle vers Master en Sciences de l’Ingénieur Industriel. est ce que je peux orolonge ma carte sejour si j’ai sais la formation en cours du soir ?merci

  21. ahmed écrit :

    bonjour,
    Je suis un étudiant étranger.
    je suis en 3eme année bachelier en électromécanique cours du jour .
    je voudrais m’inscrire en Master en Sciences de l’Ingénieur Industriel Finalité : Électromécanique en cours du soir avec une année de passerelles au cours du soir dans une école de promotion sociale
    est ce que je peux prolonger ma carte séjour si j’ai suis la formation en cours du soir ? Bien a vous
    merci

    • admin écrit :

      Bonjour Ahmed,
      Oui il s’agit de cours au-delà du graduat/baccalauréat qui entre dans les études supérieures de promotion sociale ouvrant le droit à une demande de visa pour études.

  22. lodi écrit :

    pBonjour, je suis africain et je reside en italie depuis 8 ans.je possede la carte de sejour indetermine CE . J’ai un bacc plus 5 en finance et risk managment et je suis employe actuelement comme comptable en italie. J’aimerais continuer en expertise comptable en belgique. J’aimerais savoir si il fo prendre le visas ou si je peux tout simplement. Chercher a m’inscrir a IEC pour ma formation, bref comment proceder? On m’a parle de la carte professionelle pour faire l’expert comptable, j’aimerais avoir les. Information a propos de cette carte. Merci

  23. zakaria écrit :

    je suis etudiant en belgique mais j ai ete malade durant l annee 2012/2013 par contre je n ai pas de releve de note mais j ai un certificat medical est ce que je peux avoir mon titre de sejour? merci d avance

  24. andrew écrit :

    Bonjour,

    Je suis étudiant étranger et je suis bachelier en comptabilité. Je fais actuellement en année de passerelle pour un master en fiscalité et expertise comptable à UCL. Cette spécialisation se fait uniquement en horaire décalé et l’UCL est la seule université qui propose cette spécialisation.
    J’aimerai savoir si cette spécialisation est suffisante pour renouveler mon titre de séjour.

    Merci !

  25. martin mongo écrit :

    bonsoir,
    je suis étranger , je suis venu en belgique depuis aout 2013 dans le cadre d’un visa étudiant, il se trouve que j’ai obténu ma prise en charge » pour la durée des études » via un école à la base, maintenant j’aimerais m’inscrire dans une autre école cette année toujours, ma question est la suivante;
    faudrais t-il que je refasse une autre prise en charge avec la nouvelle inscription ou pas???
    merci de me repondre
    bien à vous
    PS; mon rendez aux bureaux des etrangers est pour vendredi le 11 octobre

    • admin écrit :

      Bonjour Martin,
      La prise en charge (annexe 32)prend cours le jour où le garant signe le document. Elle est valable pour une année académique ou pour toute la durée des études envisagées. Le fait que tu changes d’établissement supérieur ne nécessite pas de nouvelle prise en charge dans ton cas puisque celle en ta possession couvre « la durée des études ».

  26. lord écrit :

    Je suis étudiante je viens de raté mon année et donc je me suis inscrit dans une autre établissement et je change de filliere donc je suis en 1master a ucl ma question est la suivante c est ma 3ieme années en Belgique et je déposer tt me les papiers demandé à la commune pour le prolongement mais c est le 5 octobre que je sepose tt ce document combien de temps ça va prendre pour avoir ma carte de séjour et est ce que le retard de déposer le dossier vas pas créer des ennuie bien sûr que j ai respect le conditions que vous aviez citer merci de m répondre

  27. lord écrit :

    Ma commune est schaerbeek c est important d apl la commun ou service de étrangers pour accélérer le processus?

    • admin écrit :

      Bonjour Lord,
      Il est primordial que ton dossier soit complet et réponde aux conditions. Si c’est bien le cas, un retard de quelques jours, et pour autant que tu puisses le justifier, ne devrait pas poser de problèmes. Il peut être utile de contacter l’administration communale pour le suivi de ton dossier, mais sans donner l’air de leur mettre la pression. Il est impossible de te donner un délai de réponse, chaque dossier étant un cas d’espèce.

  28. Tadi écrit :

    Bonjour,
    Je suis étudiant à l’UCL en une année préparatoire et j’ai échoué deux fois dans cette année (j’ai une moyenne de 12 avec une note éliminatoire), maintenant, j’ai changé d’école et je suis allé faire un master complémentaire à Liège ( en sachant que j’habite Bruxelles).
    Je suis vraiment inquiété pour le renouvellement de mon titre de séjour, pouvez vous m’orienter ou me rassurez s’il vous plait.
    Merci beaucoup.
    Tadi

    • admin écrit :

      Bonjour Tadi,
      Si tu as suivi la procédure prévue, ton titre de séjour devrait être renouvelé. Nous supposons que tu as bien motivé ce changement d’orientation.
      Se présenter à l’Administration communale au plus tard entre le 45 et le 30e jour qui précède la date d’expiration du titre de séjour, c’est-à-dire en général avant le 1er octobre
      Les documents suivants doivent être fournis :
      ◾une nouvelle attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement ;
      ◾une attestation certifiant que tous les examens de l’année précédente ont bien été présentés, sauf motif valable (par exemples : maladie grave, décès d’un proche, etc.) et donc en ce compris la 2ème session éventuelle;
      ◾la preuve des moyens de subsistance suffisants, sauf en cas de prise en charge valable pour toute la durée des études.

      Bien entendu, il n’est pas conseillé de changer trop souvent d’orientation d’études ou de prolonger excessivement la durée des études, car ce sont des raisons qui peuvent justifier la notification, par l’Office des Etrangers, d’un Ordre de Quitter le Territoire.

      • Sarah écrit :

        Bonjour,
        Moi j’ai fourni un certificat médical parce que je n’ai pas pu passer quelques examens de secondes session. Et ils ont quand même envoyé mon dossier à l’Office des étrangers. Vous pensez que je devrais m’inquiéter?

        • admin écrit :

          Bonjour Sarah,
          C’est la procédure habituelle. En principe, le renouvellement n’est pas automatiquement garanti si l’étudiant ne présente pas l’ensemble des activités qui étaient prévues dans le cursus. Dans ton cas tu peux te prévaloir d’un certificat médical, ce qui devrait pouvoir débloquer ton dossier favorablement.

  29. barry écrit :

    je suis un etudiant afeicain, je suis en espagne pour fair une etude de langue, actuelement je une carte de sejour etudiant de l espagne pour une anne, esque je peut continuer mes etudes en belgique sans visa oubien je besoin d un visa, mrci de me donne une reponse

  30. admin écrit :

    Bonjour Barry,

    Il faut, pour étudier en Belgique, un visa d’études délivré par les autorités belges. Si tu bénéficies déjà d’un visa Schengen délivré par l’Espagne, tu peux éventuellement venir en Belgique, et introduire auprès du bourgmestre de la commune belge où tu résides une demande de visa d’études pour la Belgique. Explications sur : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Les_etudes_superieures_sejour.aspx

  31. salma écrit :

    je suis étudiante en 1ère année bachelier marketing en promotion sociale en cours de jour; mais en 2ème et 3ème année , les unités de formtion sont uniquement en cours de soir .
    est ce que c’est possible à ce cas , de renouveler mon titre de séjour ??
    mercii 🙂

    • admin écrit :

      Bonjour Salma,
      En principe, le baccalauréat doit être organisé en 3 ans minimum, en cours de jour, sur 40 semaines par an. Cela étant, si les années BA2 et BA3, ne sont organisées qu’en cours du soir, tu devrais pouvoir bénéficier du prolongement de ton titre de séjour.

  32. Figo écrit :

    Bonjour
    j apprécie votre site
    J ai passé un entretien à Yaoundé pour un visa étudiant
    Et jusqu à présent j ai pas de réponse
    Le dossier est à l office des étrangers en belgique et dire que la date f inscription définitive ds ma haute école est prévue le 1er décembre
    Dois je m inquiéter
    Que dois je faire
    Accordé t on des visas aux demandeurs qui sont dans ma situation

    • admin écrit :

      Bonjour Figo,
      La durée de traitement d’un dossier de demande de visa étudiant est difficilement cernable. En effet, chaque dossier est un cas d’espèce. Par mesure de précaution, nous te conseillons de te mettre en contact avec la HE et de leur demander un délai supplémentaire pour finaliser ton inscription (dérogation inscription tardive).

  33. leflo écrit :

    salut à tous le monde,s’il vous plait j’aimerais savoir combien de temps peut durer une demande d’équivalence de diplome(du BAC).ofait je suis camerounais,resident au cameroun et titulaire d’un BAC D,il deja environ trois ans et je compte postuler avec mon BAC + 1.actuelle je suis au niveau 3 dans une université publique du pays.merci

    • admin écrit :

      Bonjour Leflo,
      Pour la procédure : http://www.equivalences.cfwb.be
      Tu dois introduire ta demande avant le 15 juillet 2014, pour la rentrée académique 2014/2015.
      Il n’y a pas de délai type. La notification officielle de la décision d’équivalence ne se fait pas avant le 1er mars 2014. Mais tu peux déjà être mis au courant de la décision via le site web du service des équivalences.
      Nous te conseillons d’introduire ton dossier le plus rapidement possible en veillant bien à ce qu’il soit complet.

  34. Gui écrit :

    Bonjour je suis etudiant africain,j’ai jusque maintenant pas encore renouvelé ma carte de sejour etudiant pour cette année,j’aimerai savoir si il est trop tard ou si je peux encore le faire?Merci de votre aide

    • admin écrit :

      Bonjour Gui,
      Se présenter à l’Administration communale au plus tard entre le 45 et le 30e jour qui précède la date d’expiration du titre de séjour, c’est-à-dire en général avant le 1er octobre
      A défaut, se présenter au plus vite.
      Les documents suivants doivent être fournis :
      ◾une nouvelle attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement ;
      ◾une attestation certifiant que tous les examens de l’année précédente ont bien été présentés, sauf motif valable (par exemples : maladie grave, décès d’un proche, etc.) et donc en ce compris la 2ème session éventuelle;
      ◾la preuve des moyens de subsistance suffisants, sauf en cas de prise en charge valable pour toute la durée des études.

  35. Figo écrit :

    Bonjour.
    Suite à votre réaction j ai envoyé un mail
    Aux responsables de la haute école de Namur
    Pour une dérogation d inscription tardive car ayant
    Ma demande de visa en cours de traitement.
    Ds son mail la responsable m a rappelé que la date limite d inscription est prévue pour le 29 novembre prochain et qu elle ne pouvait rien faire de plus.
    Que me conseillez vous a présent
    Merci et bonne journée

    • admin écrit :

      Bonjour Figo,
      Malheureusement, seule la HE peut déroger elle même à sa date limite d’inscription. Nous te conseillons d’avoir ton dossier complet pour le 29/11, hormis le visa, et de faire parvenir la décision le concernant le plus vite possible.

  36. Je suis le garant d’une jeune fille Biélorusse. Cette dernière à introduit une demande de prolongation de séjour le 17 septembre à l’administration communale d’Ath. Elle n’a toujours aucune réponse ce jour. l’administration d’Ath dit attendre l’avis de l’office des étrangers, ce dernier contacté le 12 -11-2013, confirme que la demande est en cours de traitement. Elle s’inquiète car ne possède plus de titre de séjour valable. Votre avis lui serait utile.
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Daniel,
      La demande de prolongation/renouvellement de titre de séjour déposée le 17 septembre à l’Administration Communale d’Ath garantit que administrativement parlant, la jeune fille dont vous êtes le garant est bien en ordre. Elle doit, bien entendu, garder ce papier avec elle (ou une copie tout au moins) lors de ses déplacements. Un oQT ne pourrait survenir qu’en cas d’avis négatif notifié par l’Office des Etrangers via la ville d’Ath.

  37. Figo écrit :

    Bjr
    Je suis depuis un mois et deux semaines
    Dans l attente d une réponse à ma demande de
    Visa pour des études en belgique
    Peut elle prospérer sachant que la date
    Limite d inscription était prévue le 1er
    Décembre dernier et que j ai pas obtenu de
    Dérogation d instruction tardive

  38. Rocco écrit :

    Bonjour,

    je suis étudiant étranger hors UE.C’est ma cinquième année en belgique. Est ce que je peux demander à être inscrit au registre de la population?

    Bien à vous

    • admin écrit :

      Bonjour Rocco,
      Peut demander le statut de « résident longue durée » l’étranger, non EEE qui est admis ou autorisé au séjour illimité et qui justifie d’un séjour régulier et ininterrompu de cinq ans dans le Royaume. Les conditions :
      -ne pas être ressortissant d’un pays membre de l’UE
      -être autorisé à un séjour illimité
      -justifier d’un séjour légal et ininterrompu de cinq ans
      1)précédent immédiatement l’introduction de la demande d’acquisition du statut de résident de longue durée-CE
      2)Ce séjour n’est pas interrompu par des absences inférieures à six mois consécutifs et qui ne dépassent pas au total une durée de dix mois sur le délai total de cinq ans.
      3)Si la personne étrangère a disposé d’un séjour limité comme étudiant ou pour suivre une formation professionnelle, ce séjour sera pris en compte pour moitié

      -pouvoir produire un document d’identité, à défaut, la copie d’un passeport valable
      -prouver qu’il dispose de moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à ses propres besoins et à ceux des membres de sa famille afin d’éviter de devenir une charge pour les pouvoirs publics
      -bénéficier d’une assurance-maladie couvrant les risques en Belgique
      -ne pas contrevenir à l’ordre public ou à la sécurité nationale.

  39. Figo écrit :

    Bonjour
    Suivant votre conseil j ai pris contact
    Avec l ambassade de belgique et la dame m a
    Dit que le dossier est toujours en traitement
    À l office des étrangers
    Que faire à présent

  40. Figo écrit :

    Bonjour et merci de votre gentillesse
    En cas de réponse satisfaisante, pourrais je
    Effectuer le déplacement sachant que la date
    D inscription est aujourd’hui dépassée
    Cordialement

    • admin écrit :

      Bonjour Figo,

      Pour l’inscription dans un établissement supérieur pour l’année 2013-2014, il est effectivement trop tard. Pour 2014-2015, vérifie d’abord sur le site de l’établissement où tu voudrais t’inscrire, si la prise d’inscription pour cette année académique-là est déjà possible.

  41. wemeni kamga herve joel écrit :

    bonjour,
    je suis un camerounais et j’aimerai venir en Belgique faire un master spécialisé en finance .
    mais déjà je voudrai savoir si je peux avoir l’autorisation de travailler pendant mes deux années de formation.

    merci pour votre eclaircissement

    • admin écrit :

      Bonjour Joël,
      Si tu veux effectuer un travail étudiant, tu dois :
      -être inscrit dans un établissement d’enseignement en Belgique,
      -être en possession d’un titre de séjour en règle (inscription et certificat du Registre des Etrangers de la Commune de résidence);
      -obtenir un permis de travail C (sauf pendant les vacances scolaires : Noël, Pâques, Eté (Juillet, Août, Septembre))

      Pendant l’année scolaire, tu dois donc avoir ce permis C, à obtenir auprès du Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale . Il est octroyé aux étudiants qui séjournent légalement en Belgique, qui sont inscrit dans un établissement d’enseignement, pour des prestations en dehors des vacances scolaires n’excédant pas 20h par semaine, et qui sont compatibles avec les études.Attention, si tu arrives en été, comme tu n’auras pas encore débuté les cours, tu ne pourras pas travailler avant le début de ceux-ci.

  42. Rym.zi écrit :

    Bonjour,
    je suis une étudiante en deuxième année biologie (2L),je suis Algérienne, et je souhaiterai poursuivre mes études en Belgique après l’obtention de ma licence ( je veux postuler pour un MA1).
    merci de bien vouloir me fournir les informations concernant les démarches à suivre afin de s’inscrire,les universités de biologie et les tarifs d’inscription si c’est possible.
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Zinai,
      Tu dois introduire ta demande d’admission dans les délais prescrits (voir sites des universités). Ta demande visant une inscription en Master, c’est l’université qui est compétente pour déterminer si tes études accomplies « à l’étranger » sont équivalentes aux études similaires belges. Et donc si l’inscription dans ce master est autorisée.
      Voici les universités qui organisent le Master en « Sciences biologiques » :
      http://www.fundp.ac.be
      http://www.ulb.ac.be
      http://www.ulg.ac.be
      http://www.umons.ac.be
      http://www.uclouvain.be
      Tu trouveras les montants des droits d’inscription sur les sites précités.
      Si l’université ne te permet pas de t’inscrire en MA1, et réorientation vers une des années du BAC, tu auras alors besoin d’entamer la procédure d’équivalence de ton diplôme auprès du Service des Equivalences du Ministère : http://www.equivalences.cfwb.be

      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2014-2015, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2013 et jusqu’au 15 juillet 2014 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’admission à l’université sera à introduire vers fin 2013 jusqu’au 30/04/2014. Elle peut se faire en ligne. Tu devras donc postuler pour la rentrée 2014/2015

      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres.
      L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  43. elfati écrit :

    après une annee preparatoire j ai dû changer d ecole et d orientation. pour renouveler mon séjour l office des etrangers me demande de trouver une autre prise en charge car mon garant qui est mon oncle par alliance a perdu de son salaire car il est malade et est sur la mutuelle. avec lui et ma tante j ai tout pour étudier et j ai pas besoin d aide financiere de l etat . nous arrivons pas à trouver un autre garant pour satisfaire l o des etrangers. pourriez vous m orienter svp

    • admin écrit :

      Bonjour Elfati,
      Les moyens financiers dont dispose l’étudiant doit pouvoir couvrir ses soins de santé, ses frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. En 2013-2014, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 611 €/mois est nécessaire. Tu peux obtenir cette somme, soit via un prêt ou une bourse, soit par les revenus de ton travail étudiant (max.20 heures/semaine), soit par un engagement de prise en charge, pour un an, ou pour la durée des études, par une personne physique ou morale belge ou étrangère, résidant en Belgique ou à l’étranger. Dans ce cas, le garant doit disposer de ressources suffisantes stables (soit un revenu minimum de 1.584 € (973€ + 611 €) + 150 € par personne à charge.
      Les preuves de ces ressources suffisantes sont indispensables pour obtenir ou proroger un titre de séjour.

  44. Kenzi écrit :

    Bonjour,

    Je suis une étudiante en Belgique depuis un ans et je viens de renouveler ma carte de séjour depuis plus qu’un mois. Malheureusement, ma carte n’est pas encore arrivée et j’ai pas pu savoir ou est mon dossier a present. A cause d’une urgence familiale, je dois rentrer chez moi mais sans la carte je ne pourra pas revenir en Belgique. Que dois je faire pour régler ce problème? Y a t-il une possibilité que je l’accélérer ou meme la récupérer de l’ambassade belge a mon pays?

    Merci trop

    • admin écrit :

      Bonjour Kenzi,
      Si la décision de renouveler ton titre de séjour a bien été prise, mais que l’octroi n’est pas encore effective, tu devrais pouvoir obtenir de l’Administration communale un document administratif te permettant de sortir/rentrer de/en Belgique sans difficultés.

  45. leila écrit :

    Bonjour!
    je suis etudiante a bruxelles pendant 2 ans , je vais obtenir mon master cette année de l isti heb et j ai trouvé un travail dans une entreprise , est ce que apres avoir terminer mes etudes puis je solliciter une carte de séjour comme travailleur qualifié?

    • admin écrit :

      Bonjour Leila,
      Tout étranger qui réside en Belgique, qui est déjà admis ou autorisé au séjour de plus ou de moins de trois mois, et qui réunit les conditions pour obtenir une autorisation de séjour de plus de trois mois à un autre titre peut introduire une demande de changement de statut.
      Tu peux prendre connaissance des différentes procédures pour pouvoir travailler en Belgique via ce lien ou tu peux télécharger gratuitement un guide complet en la matière : http://www.adde.be/J_15/index.php?option=com_content&view=article&id=116&Itemid=218

  46. kelthoum écrit :

    bonjour j’ai 19 ans, je réside actuellement en France depuis 15 ans, je suis de nationalité algérienne mais je dispose d’un titre de séjour français. je souhaite m’inscrire l’an prochain dans une haute école pour une première année en kiné, à Charleroi, est ce que je serais compté comme finançable ou non ? cordialement

  47. Sarah écrit :

    Bonjour,

    Je viens de m’installer en Belgique y’a 4 mois environ, j’ai eu la décision de l’équivalence y’a une semaine (5 iéme générale), ils m’ont mis en 3 iéme en attendant mais maintenant je vais aller en 5iéme, je suis venu avec un visa touristique mais je compte pas y revenir à cause des problèmes familiales, j’habite chez une amie provisoirement, j’ai pas de source, ma famille m’ont abandonné .
    Je voudrais savoir si j’ai le droit de la bourse ou d’une aide financière étant donné que je suis de l’hors UE. ( je trouve pas de boulot parce que j’ai pas de papier ) Est ce que j’aurai le droit d’un titre de séjour ?
    Et est ce que y’a une association ou quoique ce soit pour me donner un logement ou une petite chambre pour dormir

    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Sarah,
      L’étudiant étranger peut sous certaines conditions bénéficier d’une bourse d’études.
      Réfugiés politiques :
      Ils doivent résider en Belgique depuis un an au moins au 31 octobre 2013 et bénéficier du statut officiel de réfugié politique
      Ressortissants de l’Union européenne :
      Ils doivent résider en Belgique et un de leurs parents doit travailler ou avoir travaillé en Belgique
      Suisses, Turcs et ressortissants des pays en développement :
      Les élèves de moins de 21 ans doivent résider en Belgique, avec leur famille, depuis 5 années minimum au 31 octobre 2013, et y avoir accompli un minimum de 5 années d’études. Les élèves de plus de 21 ans doivent résider en Belgique depuis 5 années minimum au 31 octobre 2013, et y avoir accompli un minimum de 5 années d’études.
      Selon les infos que tu nous transmet, tu ne rentres pas dans une des catégories précitées, malheureusement.
      Pour voir quelles sont tes possibilités de régulariser ton séjour, nous te suggérons de contacter l’ADDE qui est spécialisée en la matière.
      http://www.adde.be

      • Nejmeddine écrit :

        bonjour,
        Je suis en belgique maintenant, j’ai eu mon équivalence récemment.
        je veux demander si je pouvais changer mon statut avec cette équivalence de diplome . ce dernier est admis que par l’enseignement de type court.
        Je veux prolonger la validité de mon visa pour inscrire à l’un des hautes ecoles en mai , est-ce que c’est possible ?
        cordialement.

        • admin écrit :

          Bonjour Nejmeddine,
          Nous ne te comprenons pas bien. Quelle est la durée de ton visa ? Qu’entends tu par « changement de statut » ?

          • Nejmeddine écrit :

            une visa de visite familiale , pas plus de 3 mois.

          • admin écrit :

            Bonjour Nejmeddine,
            La demande de titre de séjour étudiant peut se faire directement en Belgique notamment lorsque l’étudiant se trouve déjà en Belgique sous couvert d’un séjour légal. Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande.

  48. alvine écrit :

    salut moi je suis camerounaise je vie en italie et j’ai un sejour indeterminé . j’aimerai bienn continuer mes études en soin infimier en belgique , quelle conseil pouvez vous me donner puisse que pour m’inscrire dans une HE on me demande un titre de sejour et demandant le vis on demande une pre-inscription ou une inscrition. que faire?

    • admin écrit :

      Bonjour Alvine,
      Si tu possèdes une équivalence de tes diplômes obtenus à l’étranger te permettant de t’inscrire dans une Haute Ecole en Belgique, dans l’orientation « Soins Infirmiers », la HE doit te fournir une attestation de préinscription. Avec celle-ci, tu peux alors entamer tes démarches en vue d’obtenir un titre de séjour étudiant.

  49. Sang écrit :

    Bonjour admin! Merci pour votre article. Je suis vietnamien et je fais mes études en Belgique depuis Oct 2010. Ma carte d’identité sera exprimé en Oct 2014 (carte anuelle) donc j’aurai 4 ans de résidence en Belgique. Je voudrais continuer à étudier Master l’année prochaine. Et surement ce me prends encore 2 ans. J’ai une question si en Oct 2015, cest à dire après 5 ans en Belgique, est-ce que je peux demander la résidence permanante? Est-ce que la motivation sera compté pour la demande? Car J’ai bien réussi mes études de supérieur avec distinction. Merci beaucoup et bonne journée!

    • admin écrit :

      Bonjour Sang,
      Quelles conditions remplir pour acquérir le statut de résident de longue durée?

      Tu dois:
      (a) être autorisé ou admis à séjourner en Belgique de manière illimitée,
      (b) avoir séjourné de manière légale et ininterrompue en Belgique au cours des 5 années qui précèdent immédiatement ta demande d’acquisition du statut de résident de longue durée,
      (c) avoir des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à tes besoins et à ceux des membres de ta famille qui seraient à ta charge et éviter de devenir une charge pour les pouvoirs publics,
      (d) avoir une assurance maladie couvrant les risques en Belgique,
      (e) avoir un passeport national,
      (f) ne pas représenter un risque d’atteinte à l’ordre public ou à la sécurité nationale.
      La demande doit se faire auprès de l’administration communale du lieu de résidence.

  50. theodore hum écrit :

    slt
    je suis arrivé en france avec un visa touriste et actuellement je vie en belgique
    est possible pour moi de faire les etudes en belgik sachant que mon visa touriste a a expiré. j’ai deja introduire ma demande d’equivalence je suis en attente du document
    aidé moi svp!

    • admin écrit :

      Bonjour Théodore,
      La demande peut se faire directement en Belgique lorsque :

      -l’étudiant se trouve déjà en Belgique sous couvert d’un séjour légal en Belgique. Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande;

      -l’étudiant peut justifier de circonstances exceptionnelles l’empêchant ou rendant très difficile son retour au pays d’origine, et ce même de manière temporaire. Il s’agit de la procédure sur base de l’article 9bis.

  51. RENZO écrit :

    Je suis en Belgique depuis 5 ans avec pour statut étudiant, ma question est celle de savoir est-ce possible de demander une régularisation pour obtenir un titre de séjour à durée illimitée? si oui comment donc dois-je faire et quel serait la conduite à suivre? Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Renzo,
      Quelles conditions remplir pour acquérir le statut de résident de longue durée?

      Tu dois:
      (a) être autorisé ou admis à séjourner en Belgique de manière illimitée,
      (b) avoir séjourné de manière légale et ininterrompue en Belgique au cours des 5 années qui précèdent immédiatement ta demande d’acquisition du statut de résident de longue durée,
      (c) avoir des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à tes besoins et à ceux des membres de ta famille qui seraient à ta charge et éviter de devenir une charge pour les pouvoirs publics,
      (d) avoir une assurance maladie couvrant les risques en Belgique,
      (e) avoir un passeport national,
      (f) ne pas représenter un risque d’atteinte à l’ordre public ou à la sécurité nationale.
      La demande doit se faire auprès de l’administration communale du lieu de résidence

  52. geven écrit :

    bonjour je suis en France et je n ‘ai plus de titre de séjour est ce possible que je vienne étudier en Belgique et obtenir une inscription dans une école privée dans le domaine des ressources humaines ?
    SI VOUS pouvez m’aider en me donnant des sites des écoles ce serait gentil de votre part
    merci

    • admin écrit :

      Bonjour Geven,
      Tu auras besoin d’un titre de séjour pour étudier en Belgique. Ce titre de séjour doit se demander à l’ambassade belge en France, puisque tu es ressortissant hors UE.
      Nous ne disposons pas d’une liste exhaustive des établissements supérieurs privés. Ceux-ci ne sont pas reconnus par le Ministère et donc les titres qu’ils délivreraient, non plus.

  53. RENZO écrit :

    Merci infiniment de l’information
    vous dites
     » (a) être autorisé ou admis à séjourner en Belgique de manière illimitée, » si c’est l’une des conditions comment dois-je être autorisé à séjourner en belgique de manière illimitée, pourtant en tant qu’étudiant je suis admis en séjour limité. Pouvez-vous me donner les éclaircissement sur le point c’est un peut confus dans ma tête. Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Renzo,
      Il s’agit des prescrits légaux qui souvent sont effectivement peu clairs. Les conditions sont cumulatives. La 1ère condition sera remplie « à postériori », si l’Office des Etrangers, après que tu aies introduit ton dossier de demande de résidence longue durée, accepte que ton séjour, jusque là limité aux études, deviennent illimité. Si c’est le cas, et que tu peux fournir les documents demandés aux points suivants, tu recevras alors la carte de 5 ans (résidence illimitée).

  54. Natalia écrit :

    Bonjour,
    Je suis de nationalité hors UE et je fais mes études en Master en France. Je souhaiterais effectuer le stage de fin d’études (stage obligatoire) en Belgique.
    Quelles sont mes démarches sur place? Dois-je solliciter un titre de séjour temproraire en Belgique, ou le titre de séjour français suffit?
    Merci d’avance!

    • admin écrit :

      Bonjour Natalia,
      Si ton séjour ne dépasse pas 3 mois, tu peux circuler librement dans l’Espace Schengen, dont la Belgique fait partie. S’il dépasse 3 mois, tu as alors besoin d’un titre de séjour spécifique, car tu es alors considérée comme « travailleur étranger ».
      Pour les démarches : http://www.adde.be/J_15/index.php?option=com_content&task=view&id=91&Itemid=1

      • Natalia écrit :

        Donc, si je comprends bien, si mon stage est inférieur à 3 mois consécutifs je n’ai besoin d’aucune autorisation spécifique?

        • admin écrit :

          Bonjour Natalia,
          En effet, puisque tu disposes d’un titre de séjour émis par la France, pays qui a signé les accords de Schengen. Tu peux donc circuler dans cette zone, ou figure la Belgique, si tu ne prévoit pas de le faire pour plus de 3 mois.

          • Natalia écrit :

            D’accord, merci! Je souhaiterais encore savoir si l’entreprise qui me reçoit en stage en Blegique (d’une durée inférieure à 3 mois) doit le signaler auprès d’un organisme spécifique?

          • admin écrit :

            Bonjour Natalia,
            L’entreprise devra te signaler à son secrétariat social si il s’agit d’un stage rémunéré. A défaut, il n’y a pas de démarches particulières à effectuer.

  55. consty écrit :

    Bjr
    je suis un étudiant ressortissant d’un pays hors EE et vivant en Belgique. je suis dans une composition de ménage de ma soeur qui est une résidente légale belge (5 ans) marié à un belge. J’aimerais savoir si j’aurais encore besoin d’une prise en charge (garant) l’année académique prochaine et payer encore le DIS? car cette année mon garant pour 1 an était une autre personne et j’ai payé le DIS; je compte changer d’école et de filière car on va déménager et ma filière actuelle est trop facile (très bonne notes) et est incompatible avec ma nouvelle vision de carrière. Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Consty,
      Cela dépend de ton titre de séjour. S’il est limité aux études, tu auras besoin d’une prise en charge à nouveau. Cette prise en charge peut être effectuée par ta sœur et son mari.

  56. zak écrit :

    Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour cette plateforme et aux admins pour leur travail et le temps qu’ils accordent aux réponses.
    Alors moi je vis en France depuis 5 ans avec ma famille et j’ai un titre de séjour tout comme ma famille, et j’aimerai aller en Belgique pour étudier l’odontologie, j’étudie en France depuis la 5eme en réussissant chaque année et j’ai obtenu un baccalauréat scientifique, ma mère ne gagne que le SMIC donc je pense que financièrement elle ne pourra pas trop m’aider et je suis boursier échelon 6 ici en France, alors ma question est de savoir si je pourrais bénéficier d’un titre de séjour en Belgique pour pouvoir étudier et si je peux toujours avoir les bourses dont je bénéficie ici ? merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Zak,
      Si tu réunis les conditions pour obtenir un titre de séjour (voir texte en haut de page), en principe il ne pourrait pas t’être refusé. Bin entendu, il est important que tu puisses prouver que tu disposes de ressources suffisantes, selon les moyens évoqués dans le texte ci-dessus.

  57. Natacha écrit :

    Bonjour,
    J’ai un permis de sejour italien pas la carte indeterminée.J’ai l’intention d’aller etudier en Belgique et m’inscrire à une accademie professionnelle pour un cap en esthetique (1 an ) et finir avec un BTS en cosmetique et parfumerie..Je dois commencer par le cap parce j’ai un Bac pro en hotellerie.Je me demande si je pourrai avoir accès à un titre de sejour belge et si l’Esthetique fait partir des domaines qui donnent accès à ce titre de sejour..Merci.

    • admin écrit :

      Bonjour Natacha,
      L’esthétique n’est pas organisée en enseignement supérieur en Belgique, mais bien en enseignement secondaire, niveau d’études pour lequel tu ne peux obtenir de séjour étudiant. Il existe des formations supérieures dispensées par l’enseignement privé pour lequel, éventuellement, l’Office des Etrangers peut délivrer un visa étudiant
      Pour les démarches, tu peux te référer à l’article en haut de page.

  58. Natacha écrit :

    Merci pour m’avoir repondu aussitot!!excellente journee..

  59. alain fabrice écrit :

    bonjour je suis étudiant étranger et j’ai déjà grillé mes 3 années au niveau 1 et cette année d’étude que je fais mes résultats seront négatifs sa c’est sure ….
    bref je voudrais savoir comment faire pour renouveler ma carte de séjour en Octobre ?
    Y’a t’il d’autre moyens pouvant m’aider ?
    je suis très proche d’un rapatriement en Afrique et je dois faire vite .
    merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Fabrice,
      Si tu obtiens une nouvelle inscription dans l’enseignement supérieur de plein exercice en BA1, tu pourrais, bien évidemment redemander une prolongation de ton titre de séjour. Mais cette inscription est fort aléatoire compte tenu de tes années d’échecs et ne pourrait se faire que sur dérogation. Si dérogation, cela ne te garantit pas pour autant le renouvellement du titre de séjour étudiant. En effet, le nombre répété d’échecs est une raison pour que le titre de séjour ne soit pas renouvelé. Tu peux également tenté une inscription dans l’enseignement supérieur de promotion sociale.

  60. olivier écrit :

    bonjour,

    je suis étudiant africain et je souhaiterais m’inscrire dans une haute école belge. or pour s’inscrire on me demande d’avoir au pré-alable un permis de séjour. or pour obtenir ce permis de sejour l’administration belge demande une preuve d’inscription dans une école. je ne vraiment plus quoi faire d’autant plus que ma demande de visa touristique a été refuse et que je ne connais absolument personne sur la Belgique. que dois-je donc faire? pouvez vous me renseigner. merci

    • admin écrit :

      Bonjour Olivier,
      La Haute Ecole devrait être en mesure de te délivrer une attestation de préinscription te permettant d’introduire ta demande de visa. Une fois le visa délivré, tu pourrais alors confirmer ton inscription auprès de la HE.

      • Amsini écrit :

        bonjour je suis un etudiant Hors UE en belgique et j’aimerais savoir si avec une attestaion d’inscripiton dans un etabliseement superieure en france je peux directement aller poursuivre mes etudes en france sans devoir rentrer dans mon pays d’origine pour demander un visa delivrer par la france?

  61. cooly écrit :

    Bonjour!!
    je suis Africain aimerai suivre des cours en promotion social mais les ecoles me demandent d etre sur place pour pouvoir m inscrire or pour demander le visa je n ai autre choix que d avoir une pré-inscription avec moi lors du depos des dossier j aimerai savoir quel autre type de visa pourrai je demander pour etre sur place merci

    • admin écrit :

      Bonjour Cooly,
      Les écoles de promotion sociale devraient pouvoir te délivrer une attestation de préinscription si tu remplis les conditions pour avoir accès aux études que tu sollicites. L’inscription ne sera effective que sur présentation du titre de séjour.

      • cooly écrit :

        justement là je suis encore en Afrique et me dise que je devrai etre en Belgique avant or je ne pourrai pas etre la bas sans pouvoir y deposer une pré-inscription a l ambassade de belgique merci

        • admin écrit :

          Bonjour Cooly,
          Oui nous t’avons bien compris, mais les établissements d’enseignement n’ont aucunes raisons de refuser de délivrer l’attestation de préinscription, si tu fournis directement ou via un tiers mandaté la liste des documents exigés pour l’inscription.

  62. tchato fabrice écrit :

    bonjour , jai 2 questions .
    jai fais successivement 3 année d’éhecs : une anné à luniversité au Cameroun(échec) puis je suis venu en belgique avec une inscription en 7é préparatoire (échec) apres quoi jai fais un an en pédagogie (échec) maintenant je suis pour 2013/2014 en 1ere année psychologie mais les résultat ne seront pas positifs c ‘est presque sure deja .
    ——1) J’aimerai savoir si je trouve un CDI dans un resataurant par exemple ou dans un autre domaine de travail ;celui pourras m’aider à renouveler ma carte de séjour puisque je ne pourrais plus le faire moyennant mes résultats scolaires
    ——– 2) et j’aimerai aussi savoir , si je parviens à changer mon statut étudiant par nimporte quel moyen connu , pourais -je encore minscrir en 1ere année dans une école . parce que on ma dit que je ne peut pas faire plus de 3 ans au niveau 1 merci d’avance .

    • admin écrit :

      Bonjour Fabrice,
      En effet, à partir de 3 échecs tu ne peux plus être considéré comme élève finançable. L’établissement d’enseignement supérieur (université, Haute Ecole, ESA) peut, pour cette raison, te refuser une nouvelle inscription, et ce pendant un délai de 5 ans. Il peut mais n’y est pas contraint : tu pourrais donc néanmoins obtenir une inscription via la procédure de dérogation (demande motivée). Mais vu le nombre d’échec (4) cette possibilité est plus théorique que réelle.
      Pour obtenir un titre de séjour sur base de ton contrat de travail, tu dois te présenter avec ton contrat à l’administration communale de ton lieu de résidence et demander, avant la fin de ton précédent séjour, un changement de statut (entre le 45ème et 30ème jour qui précède la fin de ton séjour actuel).

  63. abdoul écrit :

    Bonjour je sui camerounais avec un visa français je viens d arriver en france et le cout de mes etudes est devenu insuportable y aurai t il des chance pour moi de m inscrire de nouveau en belgique? si oui quelles seront les conditions a remplir merci

    • admin écrit :

      Bonjour Abdoul,
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2014-2015, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2013 et jusqu’au 15 juillet 2014 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admise à l’université, et ce pour le 30/04/2014 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres.
      L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies

  64. Helena écrit :

    Bonjour,
    J’ai la nationalité portugaise et je vis et j’étudie à Bruxelles depuis 5 ans. Comme j’étais inscrite au Luxembourg et ensuite et depuis 1 an au Portugal, je ne me suis jamais inscrite ici. À présent je vais obtenir mon diplôme (juin) et je dois chercher un travail. Que dois-je faire comme procédure? M’inscrire à la commune et chez Actiris? Et pour le logement je dois chercher un autre qui ne soit pas étudiant?

    Merci beaucoup

    • admin écrit :

      Bonjour Helena,
      En effet, tu peux t’inscrire dans la commune ou tu résides ou va résider. L’inscription chez Actiris est importante car cela va avoir des conséquences sur ta sécurité sociale (allocations de chômage, allocations familiales, mutuelle, etc.). Il est donc très important que ton inscription se fasse à temps.Le stage d’insertion professionnelle commence dès l’inscription chez Actiris. C’est une période pendant laquelle tu dois activement chercher un emploi. A la fin, tu peux introduire une demande d’allocations d’insertion. Attention que l’ONEM décidera si tu peux bénéficier de ces allocations en évaluant ton dossier de recherche d’emploi.
      Le logement que tu occupes pourrait devenir ta « résidence principale » avec l’accord du propriétaire et moyennant probablement une modification du bail. Si cela n’est pas possible, tu devras alors changer de logement.

  65. IKAPI écrit :

    Bonjour !voila je suis gabonais j ai suivi une formation de fin d etudes collegiale dans un etablissement canadien j ai donc un AEC mais j ai pas mon diplome presentement pas encore disponible et j ne sais comment m y prendre pour evaluer mon niveau scolaire au service d equivalence.est-ce possible avec un certificat qui montre que j ai suivi le programme ?sachant que un AEC est un BAC technique. je n ai pas de BAC français mais lorsque je tente quand meme de joindre des ecoles de promotions sociale elle me font comprendre que ce n est pas ouvert au etudiant etranger vu que je suis en Afrique et je suis dans l embarras car je voudrai poursuivre mes etudes pour 2014/2015 merci

    • admin écrit :

      Bonjour Ikapi,
      Tu peux constituer ton dossier avec une attestation certifiant la réussite et le relevé de notes. Le diplôme définitif sera à fournir au Service des Equivalences dès réception et au plus tard à la date indiquée par ledit service au moment de la délivrance de l’équivalence provisoire.

      • IKAPI écrit :

        mon attestation même ne sera disponible qu’en septembre est-il possible de constituer mon dossier avec mes relevés de note et certificat de scolarité?merci

        • admin écrit :

          Bonjour Ikapi,
          Oui, l’attestation sera à fournir au plus vite, de même que le diplôme définitif. Entretemps, tu recevras éventuellement, après examen de ton dossier, une équivalence provisoire limitée dans les temps. Les documents manquants seront à fournir dans le délai imparti.

  66. Julie Tim écrit :

    Bonjour,

    J’ai l’intention de me porter garante d’un ami péruvien qui souhaite venir étudier en Belgique en septembre 2014. Je n’ai personne à ma charge, il faudrait donc que je gagne minimum 1584 euros (973 + 611), et je rentre dans cette condition puisque je gagne un peu plus de 1600.
    Mon ami a trois enfants mais il est séparé de la mère des enfants. Il a été établit par un juge qu’il doit verser plus ou moins l’équivalent de 200 euros chaque mois à la mère des enfants pour ces derniers.

    Ma question est la suivante. Dans le document de prise en charge annexe 32 apparaît:

    La présente prise en charge s’étend au conjoint de l’étudiant(e) et à leur(s) enfant(s) mineur(s) à charge dont les noms suivent:………..
    Conjoint:…………
    Enfant(s):……………..

    Dès lors, est-il obligatoire que je prenne également en charge ses trois enfants ou ais-je le choix de ne pas remplir cette partie du formulaire afin de signaler par ce fait que je ne me porte pas garante des enfants?

    Dans le cas où je dois obligatoirement me porter également garante des enfants et inscrire obligatoirement leur nom dans le formulaire, qu’en est-il de l’aspect financier?
    Devrais-je gagner
    – 973 + 611 (lui) + 150×3 (3 autres personnes à charges selon le montant imposé par la Belgique) = 2034

    ou

    – 973 + 611 + +-200 (montant imposé par le juge au Pérou) = 1784

    ou

    – 973 + 611 = 1584 et donc ne pas devoir m’engager à payer moi-même les frais de ses enfants?

    Merci pour votre réponse que j’espérerai la plus précise,

    Bien à vous,

    Julie

    • Julie écrit :

      Pour conclure, la question principale est: En me portant garante de mon ami qui a trois enfants, suis obligée de me porter également garante de ses enfants qui resteront au Pérou? Si la réponse est non, dois-je quand même écrire le nom de ses enfants dans le formulaire annexe 32 ou pas?

      • admin écrit :

        Bonjour Julie,
        Non s’il ne font pas le voyage avec lui. Attention que s’ils devaient faire le voyage dans le futur, la prise en charge serait à renouveler.

    • admin écrit :

      Bonjour Julie,
      Tu dois t’engager pour les enfants et la conjointe du futur étudiant uniquement si ceux-ci l’accompagne sur le territoire belge (ils en ont le droit), ce qui ne sera apparemment pas le cas.
      Les montants dont tu dois disposer sont : 973 + 611 = 1584€.

  67. Elizabeth écrit :

    Bonjpur J’ai une question je suis entre en Belgique avec un visa comme etudiant hors UE d’un master en anglais pour 2013-2014 mais apres 3 mois de cours le master ne m’a pas convancu, j’ai parlé avec un professeur et lui m’ai conseillé un master en française mais vu que je ne parle pas la langue,il m’ai conseillé de prendre des cours intensif de la langue, donc je suis mnt à temps plain au cours de français et mnt l’oportunite d’entre dans un nouveau master se me present ma question est si j’aurai des problèmes pour renouver mon visa vu que j’ai pas fini le premier master. La prolongation de mon visa ne sera pour pas plus de 6 mois. Vous pensez que la comunne peut elle m’interdire renouver mon visa ?

    • admin écrit :

      Bonjour Elisabeth,
      Tout changement d’orientation doit se justifier au moment de la demande de renouvellement du visa. Tu dois te présenter à l’Administration communale au plus tard entre le 45 et le 30e jour qui précède la date d’expiration du titre de séjour, c’est-à-dire en général avant le 1er octobre. Mais dans ton cas, puisqu’il semblerait que tu aie abandonné ton Master en Anglais pour suivre d’initiative des cours intensifs en Français, il est nécessaire d’avertir sans tarder l’Administration communale car l’absence aux examens sans motif valable, entraîne presque automatiquement un Ordre de Quitter le Territoire.

  68. IVANA écrit :

    Bonsoir, je suis étudiante hors UE et je suis en deuxieme année de bachelier en soins infirmier dans une Haute Ecole, j’ai l’intention de m’inscrire dans une Ecole supérieure de Promotion Sociale (IPSMa PS – Institut Provincial Supérieur des Sciences Sociales et Pédagogiques de Promotion Sociale. Université du Travail de Charleroi.) afin de poursuivre mes études toujours dans le même domaine c’est à dire le Bachelier en soins infirmier(BSI). mes questions sont les suivantes:
    – Avec l’inscription dans cette école pourai-je renouveller mon séjour sans problème?
    – Faut-il avoir un nombre minimum d’heure exigé par semaine?
    – etant donné que ma prise en charge était destiné pour toute la durée de mes études, faudra t il encore en refaire une autre?
    – enfin est- ce que (IPSMa PS est une école de promotion sociale subsidié?
    Je reste à votre écoute car j y tiens afin de prendre rapidement une décision.

    • admin écrit :

      Bonjour Ivana,
      Cette école de promotion sociale est bien reconnue. La prise en charge ne doit pas être renouvelée puisqu’elle couvre la durée totale des études. Les cours doivent être de niveau supérieur. Il faut entendre par «cours de niveau supérieur» : un graduat (baccalauréat) de promotion sociale correspondant à un graduat (baccalauréat) de l’enseignement supérieur de plein exercice, ou un graduat (baccalauréat) qui n’est pas dispensé dans l’enseignement supérieur de plein exercice (graduat en optique-optimétrie), ou d’une formation de type « post-graduat », « spécialisation », ou « perfectionnement », pour autant que l’étudiant soit porteur d’un titre de gradué de l’enseignement supérieur ou d’un titre équivalent. De plus, le graduat (baccalauréat) doit être organisé en 3 ans minimum, en cours de jour, sur 40 semaines par an.

      • IVANA écrit :

        Merci de votre conseil, je voudrai bien aussi savoir s’il me sera exigé un minimum d’heure par semaine à l’office des étranger ? Par exemple voici le programme qu’offre l’école:Lundi (17H30 – 21H00) et vendredi (8H15 – 16H55) + stages de 380 périodes (d’octobre à mai, soit 38 journées de 10 périodes)

  69. huseyin écrit :

    Est ce qu’ On peut demander le statut d’ étudient avec une Annexe 35 en Belgique ??

    • admin écrit :

      Bonjour Huseyin,
      L’annexe 35 t’a été délivrée suite à un refus d’établissement et/ou un ordre de quitter le territoire. Théoriquement rien n’empêche d’introduire un dossier de demande de statut étudiant selon la procédure habituelle.

  70. ponsoumo écrit :

    bonjour je vourais savoir s’il vous palit , si le fait d’avoir changer d’orientation et d’ecole signifie que mon renouvelement de sejour peut etre refusé , ou alors je peux faire quelque chose pour remedier a la situation , merci
    bien a vous

    • admin écrit :

      Bonjour Ponsoumo,
      Non, mais tu dois justifier de la modification de ton orientation. Ces changements ne doivent pas se produire chaque année, bien entendu.

      • ponsoumo écrit :

        merci , beaucoup vous etes gentil ,
        s’il vous plait je voudrais aussi savoir si le fait d’ etre dans une promotion socilae et faire des cours de langues pourraient me poser problemes ; jai preferé faire de cours de langue en fait les inscriptions etaient finis en attendant l’anneé suivante merci

        • admin écrit :

          Bonjour Ponsoumo,
          Le changement d’orientation a donc déjà été effectué ? Dans ce cas, si ce n’est déjà fait, tu dois avertir l’Administration Communale du lieu ou tu résides de ce changement. Les cours de langue d’une des langues nationales (Français, Allemand, Néerlandais) qui constituent un horaire complet sont acceptés dans le cadre du séjour étudiant. L’école doit être reconnue ce qui est le cas des écoles de promotion sociale.

          • ponsoumo écrit :

            oui le changement a deja eté effectué et j’ai eté a la commune mais ils n’ont pas dit grand chose

          • admin écrit :

            Bjr ponsoumo,

            S’ils n’ont pas remis en question ton séjour, c’est OK. Si tu souhaites néanmoins prolonger ton séjour en tant qu’étudiant à la rentrée prochaine, il vaudrait mieux reprendre une inscription dans un enseignement supérieur.

  71. Kira écrit :

    Bonsoir, voilà j’aurais une question,je suis étudiante hors union européenne, j’ai été admise à une université belge et je m’apprête à introduire une demande de visa long séjour pour la Belgique et me posais une question: me visa me permettra-t-il de voyager dans l’espace Schengen ( pendant les vacances par exemple ( pour une semaine ou quinze jours) sachant que j’ai de la famille en france) ?
    Merci a vous

    • admin écrit :

      Bonjour Kira,
      Oui car les visa délivrés par un « Etat Schengen » permettent de voyager dans l’ensemble de l’Espace Schengen, pour une durée de maximum 3 mois. Plus précisément, depuis le 18 octobre 2013, la durée de ton séjour sur le territoire des États qui appliquent l’intégralité de l’acquis Schengen ne peut pas dépasser 90 jours sur toute période de 180 jours.

      • Kira écrit :

        Merci! C’est très aimable à vous !!!
        J’aurais une autre question concernant les documents a fournir, je vois qu’il y a d’autres documents supplémentaires quand il s’agit d’un établissement d’enseignement privé, parexemple une lettre de motivation ddétaillée, le programme des cours…etc. sachant que j’ai été admise à l’UCL, dois je fournir ces documents? Ou juste les documents habituels??? Je suis perdue car je ne comprends pas ce qunils entendent par enseignement privé.
        Encore merci de m’accorder de votre temps

  72. amin écrit :

    Bonjour

    je suis un étranger resider en Belgique depuis 2008 autant un étudiant, j’ai pas eu ma carte de séjours a partir de 2011

    et de la j’étudier pas à cause de la l’absence d’un document officielle valable, aujourd’hui j’ai eu un ordre de quitter le territoire belge ,

    je sais pas de ou commencer , d’ailleurs j’habite avec un Belge et je suis declarer avec lui mon adresse depuis un mois,

    et je me demande si c’est une bonne idée de faire une cohabitation légale avec lui? , il gagne plus que 1500 euro par mois .

    ou soit aller chez un avocat et consulter chez lui le plus tot possible?

    merci beaucoup

  73. Luka écrit :

    Bonjour , jai une petite question … Je suis venu rejoindre mon pere (qui a un titre de sejour d un an) en Belgique en octobre 2011 jai fais une regularisation 9 bis , apres la quelle jai eu un negatif , jai refais un recours y a deja 20 mois , et je nai toujours pas eu une reponse, en Bosni jai optenu mon baccalauréat … Maintenant jaimerai bien faire mes etude ici pour laide soignant mais le probleme cest que ce nest pas possible sans avoir un permis de travail, meme si je suis prets a payer lannee scolaire… Qu-est que je pourrais faire ? Aide moi svp… Merci d’avance

  74. Cacharelle écrit :

    Bonjour,

    Je suis venu en Belgique en Septembre 2013 pour une annee preparatoire en Economie. Mais la je dois avoeur que je ne m’y retrouves pas et je voudrais bien changer de formation et d’universite. D’ou j’ai quelques questions a vous poser:
    1. Avec un echec, serai-je autoriser a renouveller mon sejour pour l’annee suivante?
    2. Quelles sont les demarches a entreprendre pour changer son etablissement/cours et informer la commune?
    3. Est ce que je pourrais trouver une inscription deja dans une autre universite? et faire ma demande de renouvellement de la aupres de la commune si je suis accepte a mon nouveau cours.

    Merci Bien,
    B.

    • admin écrit :

      Bonjour Cacharelle,
      Le fait d’échouer n’est pas en soi une cause de refus de renouvellement de séjour, sauf s’il s’agit d’échecs récurrents et si les années académiques n’ont pas été accomplies jusqu’au terme, examens compris.
      Pour changer d’établissement, tu dois te présenter dans un de ceux-ci pendant les périodes d’inscriptions et avant la fin de la validité de ton séjour actuel. Lorsque ton inscription est finalisée, tu la communiques à l’administration communale lors de ta demande de renouvellement de séjour. Bien entendu, il y a lieu de justifier ton changement d’orientation.

  75. Danby écrit :

    Bonjour

    Je suis une étudiante d’échange d’un pays hors EEE,
    j’ai mon titre de séjours jusqu’en fin juillet,
    mais j’aurais des examens à passer en Août.

    Est-ce que je devrais prolonger mon titre de séjours??
    et à votre avis, est-ce qu’on va me permettre de le prolonger….
    Je quitte la Belgique toute de suite après la session d’examens

    Merci
    Danby

    • admin écrit :

      Bonjour Danby,
      Tu dois effectivement, via l’administration communale, prolonger ton titre de séjour. A défaut, tu risques d’avoir des problèmes lors de ton départ de la Belgique, à l’aéroport.

  76. Aurelia écrit :

    bonjour voila j ai vécu 3 ans en frique du sud et ça va faire bientôt deux ans que je me suis installé dans mon pays d’origine le Cameroun. le problème est que l’Afrique du sud refuse de me fournir un extrait de casier judiciaire sous prétexte que ça va faire presque deux ans que j ai quitté leur territoire. je voudrais avoir une idée sur la démarche à suivre pour expliquer cela au à l’ambassade. J ai toutefois déjà obtenu l’extrait de mon pays d origine le Cameroun Merci pour votre compréhension et aide

    • admin écrit :

      Bonjour Aurélia,

      Tu peux leur expliquer la situation et la difficulté avec l’administration sud africaine, et leur proposer une déclaration écrite sur l’honneur. Nous ne pouvons te certifier que cela suffira, mais tu verras ce qu’ils te répondront et tu aviseras.

      • Aurelia écrit :

        Bonjour admin juste pour vous remercier pour votre aide. L’ambassa a été très comprehensive et j ai donc pu déposer mon dossier. Je reste dans l’attente en espérant une reponse de visa favorable. Bien des choses à vous

  77. RENZO écrit :

    Bonjours j’ai une préoccupation en tant que étudiant hors UE, et ayant obtenu un graduat en comptabilité et je voudrai bien maintenant faire un stage à l’ Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes Agréés ceci pour parfaire mes connaissance et devenir un comptable indépendant. Ma question est celle de savoir une fois signé ma convention de stage l’office des étranger pourra renouveler mes papiers.? Merci pour votre compréhension

    • admin écrit :

      Bonjour Renzo,

      Il faudrait demander à l’Institut d’introduire une demande d’occupation d’un stagiaire étranger (permis B pour un an) auprès du ministère régional de l’emploi dans le cadre de cette période de stage. Pour l’autorisation d’occupation et les permis de travail :
      – à Bruxelles :
      Ministère de la Région de Bruxelles-capitale
      Direction de la Politique de l’Emploi et de l’Economie plurielle
      Rue du Progrès 80
      1035 Bruxelles
      Tél.: 02/204 13 99 – fax : 02/204 15 28
      Site Internet : http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/fr

      -En wallonie :
      Ministère de la Région wallonne
      Division de l’emploi et de la formation
      Place de Wallonie 1
      5100 Namur
      Tél.: 081/33 31 11 – fax : 081/33 43 22
      Site Internet : http://emploi.wallonie.be 
       

      
        
      
      
      
      

  78. RENZO écrit :

    Il parait que j ‘ai été mal compris, pour devenir comptable agréé il y a des exigence que demande Institut des comptable et fiscaliste agrée tout comme l’institut des experts comptable. alors pour obtenir ce titre et exercer la profession il faut avoir un maître de stage avec qui nous devons signe une convention(généralement il s’agit des comptables, expert comptable et reviseurs d’entreprise externe et qui exerce deja le métier. Ainsi étant donné que je suis entrain de prolonger mes études dans la domaine comptable, le stage en question ne se fait pas à l’IPCF mais dans une fiduciaire(maître de stage) après le une année de stage, le stagiaire présente un examen de sortie organisée par l’institut.
    Cela veux donc dire qu’un étudiant qui doit entreprendre un stage spécialisé dans dans sa profession doit obligatoirement demander à son maître de stage de l’établir un permis B? afin que se documents soient renouveler? je suis un peux confus d’entendre qu’il faudra demander à l’institut de me faire établir un permis B. pouvez encore mieux m’expliquer svpl. Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Renzo,

      Ce qui a été dit précédemment relève de la législation en vigueur pour les stagiaires étrangers hors UE. Il faudrait demander à l’institut quelles est, dans votre cas, la personne habilitée à effectuer cette démarche auprès de l’administration.

  79. Amine Bou écrit :

    Je suis un Algerien, je veux savoir si une fiche de paie couples (deux personnes maiées) est accepté pour le financement c-a-d, la somme de dux fiche de paie dun couples??

    • admin écrit :

      Bonjour Amine Bou,

      Pour l’auto-financement des études, ce qui compte c’est qu’il y ait un compte en banque en Belgique qui soit approvisionné, selon les normes suivantes :

      Vous déposez la preuve : que vous avez un compte bancaire régulièrement approvisionné, dont le solde est supérieur à 7 368 EUR (614 EUR x12) et peut être transféré sur un compte en Belgique. Vous déposez une autorisation de transfert bancaire irrévocable.
      Dès votre arrivée en Belgique, vous devrez ouvrir un compte et l’approvisionner régulièrement de manière à disposer chaque mois de 614 EUR net.
      La prolongation de votre carte de séjour ne sera accordée que si des versements réguliers ont été effectués sur ce compte durant l’année écoulée et que la somme de ces versements est supérieure à 7 368 EUR (614 EUR x12).

      • Amine Bou écrit :

        Merci pour votre reponse.
        je porte à votre connaissance que : ici en Algerie, il exige un garant pour la Belgique.
        et ce garant doit avoir des fiche de paies plus que 1700 euro par moi.. ma question est sur la fiche de paie couple est qu’elle est acceptable ou non.
        merci.

  80. admin écrit :

    Bonjour Amine Abou,

    Si vous avez lu le commentaire, nous parlions d’auto-financement et pas du garant. L’auto-financement, qui peut venir de l’argent d’un couple, est recevable pour autant que les montants minimum soient respectés, lire sur : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Les_moyens_d_existence_dont_un_etudiant_doit_disposer.aspx

  81. moussa écrit :

    bonjours
    pour ce qui concerne le dépôt de dossier via l’administration communale : sur qu’il droit vous appuyez ce procédure
    cordialement

    • admin écrit :

      Bonjour Moussa,
      La demande peut se faire directement en Belgique lorsque :

      -l’étudiant se trouve déjà en Belgique sous couvert d’un séjour légal en Belgique. Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande;

      -l’étudiant peut justifier de circonstances exceptionnelles l’empêchant ou rendant très difficile son retour au pays d’origine, et ce même de manière temporaire. Il s’agit de la procédure sur base de l’article 9bis.

  82. Mehdi écrit :

    Bonjour a tous,
    Je veux savoir est ce que l’attestation de prise en charge peut etre établie par un garant français résident france a paris exact ! Et esque dois-je prouvé le lien de parenté? Sachant que c’est un ami . Si c est oui, quelle sont les démarche a suivre a paris et les documents a fourni pour avoir un attestation de prise en charge valable par l’ambassade belge a Alger ?
    Ps : mon garant il a tous les moyens financiers suffisants pour me prendre en charge. Merci de me repondre
    cordialement .

    • admin écrit :

      Bonjour Medhi,
      Oui, le garant ne doit pas nécessairement être belge ou résider en Belgique. Le lien de parenté ne doit pas non plus être établi. Le document de prise en charge est à obtenir auprès de l’ambassade belge.

  83. hilal écrit :

    Salut
    je voudrais savoir qu’est ce qu’un établissement étranger hors C.E.E?et qu’est ce qu’on veut dire par (est-ce votre responsable légal est financier?)Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Hilal,
      -Hors CEE veut dire d’un pays qui n’est pas membre de l’Union Européenne;
      -le responsable légal : les parents ou le tuteur en cas d’absence des parents (décès, perte de l’autorité parentale);
      -le responsable financier : le garant

  84. GHRI91 écrit :

    Bonjour Admin,
    j’ai eu mon admission et j’ai bien préparé mon dossier pour la demande de visa il me reste que les papier de prise en charge. Mon garant a un restaurant à Bruxelles il m’a dit que la papier qui prouve son activité (indépendante) peut prendre beaucoup du temps pour être obtenue de l’administration responsable est ce que c’est juste ou non ? puisque j’ai du doute de cette cause merci de me répondre 🙂

    • admin écrit :

      Bonjour Ghribi,
      En principe, si ton garant se rend sur place cela devrait se faire assez rapidement.

      • GHRI91 écrit :

        bonjour admin,
        Merci pour la réponse, mon garant m’a dit que l’administration responsable enverra la papier( avertissement extrait de rôle du dernier activité) par la poste est ce que c’est juste ? combien de jours tu penses qu’il va attendre ? ou il peut la prendre sur place ?
        Mes salutations respectueuses

        • admin écrit :

          Bonjour Ghribi,
          Selon nous, il pourrait l’obtenir directement sur place. Mais si l’envoi se fait par la poste cela ne devrait pas prendre plus de 10 jours.

  85. lamia écrit :

    Bonjour
    Je suis algerienne ,je suis licencie en communication et je me suis inscrite dans une ecole superieure prive (ESCG) a bruxelle en master 1 mais je ne sais pas esq il faut faire une equivalence pour depose mon visa d’etude a l’ambassade de belgique sachant que cette ecole m’a ccepte sans me demander une equivalence et si je suis oblige de le faire ou je vais le faire et aussi pou l’entretien a l’ambassade
    Je ne sais pas comment se deroule et pour le visa s’apprend combien du temps parceque je deposerais le 20 /7/2014
    s’il vous plais j’attend votre reponse et merci

    • admin écrit :

      Bonjour Lamia,
      Il est difficile de te donner un délai pour le visa car il s’agit de cas par cas. Tu dois compter tout de même de 6 à 8 semaines. L’ESCG est une école supérieure privée, comme tu le mentionnes, et n’exige pas d’équivalence au CESS belge pour inscrire. Tu ne dois donc pas la fournir lors de ta demande de visa.

  86. lamia écrit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir aussi ,pour legalisation de mes documents jai des attestation de formation que j’ai eu dans des ecoles privees et une testation de travail esq je dois les legaliser sachant que le ministere des affaires etrangeres n’a pas accepte de les legaliser , esq s sera un plus pour completer mon dossier de visa a l’ambassade belge a alger
    Merci encore une fois

  87. lamia écrit :

    Bonjour, je vous remercie pour tout les reponses que tu m’a donné
    Merci

  88. lamia écrit :

    Bonjour,
    S’il vous plait ,j’aimerais savoir esq ils vont me demander l’ebergement lors de depos de dossier d visa a l’ambassade belge a alger esq il y aura d’autre qestion qui ils vont me pose le jour de depos visa merci

    • admin écrit :

      Bonjour Lamia,
      Oui, le logement sera probablement un des centres d’intérêts de l’Ambassade belge à Alger. Pour le reste, impossible de savoir les questions qui pourraient t’être posées. Tu dois pouvoir motiver ta demande d’études en Belgique : cohérence avec les études antérieures, objectifs d’études et professionnels, … .

  89. Rimpi écrit :

    Bonjour , bon la je suis bacheuliere du Maroc j ai déposée ma demande de visa le 4 juin 2014 et la demande est arrivé le 12 juin 2014 a l office des étranges alors on est le 14 juillet 2014 est ce normal ce retard dans le traitement de dossier !? Merciiii 🙂

  90. Tchoua Tchabga écrit :

    Bonjour Admin

    Mon garant réside en France et, est sur le point de me produire le document de Prise en charge pour le dossier de demande de visa pour études, je voudrai savoir à juste titre:
    1 – Devra t-il l’établir « uniquement » à l »ambassade de Belgique à Paris? ou bien il peut se rendre dans les consulats généraux des autres métropoles (vue la proximité de son lieu de résidence et qu’il y en a plusieurs en France)?

    2 – avec quels documents doit -il se déplacer pour prouver qu’il pourra avoir les montants minimum pour une prise en charge afin d’avoir une solvabilité suffisante? pour rappel il a son propre commerce et n’a par conséquent pas de fiches de paie ou de salaire.

    merci de me répondre Admin c’est très urgent

    • admin écrit :

      Bonjour Tchoua,
      1-En principe le Consulat est compétent pour recevoir cette prise en charge;
      2-Tout moyen de preuve est le bienvenu. Dans le cas du travailleur indépendant, les déclarations fiscales devraient convenir. Si le Consulat à besoin d’un autre document, il vous le fera savoir lors de la présentation de ton garant.

  91. evry écrit :

    Bonjour
    je veux faire une demande de visa pour mes etudes .je suis africain
    Mais au niveau du garant en fait j en ai 2 . Le premier vit en belgique avec à peu pres 1200 euros et le second en afrique avec à peu pres la même somme aussi. Que dois je faire dans ce cas là ? Pourrai je déposer le dossier avec 2 garants ? Ou quelle option me proposez vous ? Pourrait on considerer le sakaire de ces 2 personnes pour financer mes études ?
    Merci d avance

  92. evry écrit :

    Bonjour merci de me répondre

  93. Elbadry Hamza écrit :

    Bonjour,
    Est ce qu’un étudiant d’une nationalité hors UE qui séjourne en Belgique d’une façon légale depuis 5 ans et il a obtenu son diplôme a le droit de demander un séjour illimité ou à une carte de séjour d’une durée de 5 ans ?
    et si il trouve une contrat de travail pour être engagé avec son diplôme est ce qu’il a le droit de travailler et changer son séjour d’étudiant à un séjour de travailleur en Belgique ?
    Merci ?

  94. zoukeu jores écrit :

    bjr je suis un jeune camerounais jai eu mon equivalence et je ne comprend pas toujours pourquoi je ne parviens pas a avoir mon inscription dans les hautes ecoles la personne charge de mon dossier me fait comprendre que la haute ecole lucia de brouckere demande que je doit etre sur le territoire pour qu’il me donne linscription que faire si possible faire les cours preparatoire dans les hautes ecole ou dans les universites belges jai eu un bac en aca en action et communication administrative et je voudrais poursuivre des etudes en droit ou en criminologie pour lannee 2014-2015

  95. Lucas écrit :

    salut j’aimerai savoir comment on fait pour récupérer ses originaux au service d’équivalence, j’ai envoyer un mail avec l’adresse et la photocopie de ma carte joint, je ne sais pas si c’est ce qu’il fallait faire car j’ai toujours pas de nouvelle aidez moi s’il vous plait

  96. LAZRAK écrit :

    Bonjour,

    Je suis pré inscrit à l’université de Liege en Medecine pour l’année scolaire 2014/2015.
    Je suis Mineur de nationalité Marocaine. J’ai obtenu mon autorisation de sejour provisoire en belgique au Consulat général de Belgique à Casablanca au Maroc, ou j’habite avec mes parents.
    Je suis actuellement à la recherche de logement dans la region de liege.
    Dans les offres de location de Kots disponible, certaines sont avec Domiciliation, et certaines ne le sont pas.
    En devenant etudiant etranger en belgique, suis-je obligé de louer un Kot avec domiciliation pour pouvoir demander un titre de sejour à mon arrivé en Belgique ?
    Ou une domiciliation n’est pas necessaire pour demander le titre de sejour une fois arrivé en belgique ?

    Cordialement

    • admin écrit :

      Bonjour Lazrak,

      Toute personne qui arrive munie d’un titre de séjour sur le territoire belge, est tenue de déclarer à l’administration communale son lieu de résidence endéans les 8 jours de son arrivée. La police effectue une vérification et confirme ensuite la résidence auprès de l’administration.

  97. admin écrit :

    Bonjour Lazrak,

    La loi belge distingue juridiquement résidence et domiciliation. La déclaration à la commune implique dans tous les cas la résidence dans le kot, mais pas forcément la domiciliation sauf si vous le demandez. Mais, attention, si vous gardez votre adresse de domicile dans votre pays, vous pourriez être amené, selon la commune, à payer des taxes de seconde résidence plus élevées que dans le cas d’une domiciliation. Il faudrait donc voir ce qu’il en est concrètement auprès de l’administration communale de la commune où se situe le kot.

  98. Bart Simpson écrit :

    bonjour Admin,
    Mon question semble bizarre un peu mais je besoins fortement de ton aide.
    mon garant est indépendant (il a un restaurant) est il m’a envoyé ses relevés de revenus.
    2011 -481,59 verlies
    2012 8.813 winst
    2013 12.901 winst
    et une autre papier Resultatenrekening per 31 december 2013
    kost: 85.979
    winst: 10.815
    est ce que cette dernière papier pour les 6 premiers mois jusqu’à juin 2014

    il paye tous les taxes et les cotisations sociales et il vit seule.

    est ce que ce garant est suffisant ou je dois chercher un autre garant ?
    mes salutations respectueuses

  99. Armel écrit :

    bonjour j’ai introduis ma demande de visa à l’ambassade de Belgique à Yaoundé je suis un étudiant Camerounais inscrit dans la Haute école Charlemagne en régendat Mathématiques et mon garant c’est mon oncle vit à Paris ayant une société au nom de JCT INTERNATIONAL TRADING et qui a des revenus financiers pur l’année 2013 de 49200 euros ma prise en charge portait la mention SOLVABILITÉ SUFFISANTE je voudrai savoir si mon dossier pourrait aboutir à ,on ASP pour études?

    • admin écrit :

      Bonjour,

      A priori oui, compte tenu des éléments que vous donnez. Mais ce n’est évidemment pas nous qui prenons les décisions, mais les autorités belges.

  100. Maliauka écrit :

    Bonjour Madame/Monsieur
    J’aimerais savoir une chose sur le visa étudiant pour les étrangers hors Union Européenne
    Je suis actuellement en Belgique comme fille au pair, mon contrat se termine le 31 août comme et le visa, je suis inscrite à l’Institut Marie Haps à Bruxelles, est-ce que je peux prolonger ou changer le statut sans revenir dans mon pays? Est-ce que je présente les document le 7 août ça sera possible?
    Car mon garant financier doit refaire le document, changer le nom de mon établissement, vu qu’on pouvait pas m’accepter dans celui qu’on avait margé dans le document de mon garant?
    Merci
    Cordialement
    Volha Maliauka

  101. Okitodimba Ohemedi Georges écrit :

    Bonjour,

    J’ai une petite soeur qui a fait 3 ans graduat en gestion hôtelière et touristique, mais lorsque j’ai demandé son équivalence, la décision des experts est équivalent mais elle doit faire la sixième générale. Pour cela, je veux savoir si elle peut avoir le visa d’étude pour venir continuer ses études ici en sixième générale et ensuite continuer ses études supérieures, car dans son équivalence les experts ont dit qu’il n’y a pas un bon enseignement au Congo suite à la guerre. Alors je veux savoir s’il peut avoir un visa car son garant a signé pour elle une prise en charge à durée des études. S’il vous plaît donner moi un chemin à suivre. Merci et bonne journée. Georges

    • admin écrit :

      Bonjour Okitodimba Ohemedi Georges,

      Le visa d’études ne peut être accordé que pour des études supérieures ou préparatoires au supérieur (spéciale maths, sciences, langues), pas pour une 6e année générale. Il faudrait dans ce cas justifier le séjour sur une autre base (regroupement familial, par exemple), mais cela n’est pas toujours possible. Il reste alors la possibilité de préparer soit l’examen d’admission des études supérieures et universitaires, soit le jury d’études pour obtenir le CESS (diplôme de fin de secondaire), et venir présenter les épreuves dans le cadre d’un séjour de courte durée. Pour les renseignements sur le jury CESS : http://www.enseignement.be/index.php?page=26839 Pour les examens d’admission : http://www.enseignement.be/index.php/index.php?page=25382&navi=2549

  102. noumedem écrit :

    slt admin,

    j’aimerais avoir la liste des HE qui forme en industrie animals en Belgique auxquelles je peux obtenir une inscription pour septembre 2014.
    autre question est ce que tous les universités accorde aux étudiants un permis d’étude.merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour noumedem,

      Il y a évidemment les études universitaires en sciences vétérinaires, ou en sciences biologiques orientation zoologie, à L’ULB, l’UCl et ULG. Le Master en sciences vétérinaires uniquement à l’ULG.

      Concernant des formations pratiques avec les animaux, il y a les formations de chefs d’entreprise à l’IFAPME, principalement à Liège. Attention, ce ne sont pas des études supérieures, mais des formations professionnalisantes.

  103. Ben mami écrit :

    (urgent) Je suis titulaire d’un bac français et souhaite étudier à l’ulg. Problème , j’ai pas respecter le délai du 15 juillet pour réaliser une équivalence de mon bac. Ma question est : l’administration communale peut réaliser cette requête ? Sinon il y a t il un autre moyen de faire cette équivalence. Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Ben mami,

      Hélas non, ce n’est pas de la compétence de l’administration communale, mais uniquement du service des équivalences. Il arrive que le service des équivalences accepte de déroger mais exclusivement pour des cas de force majeure : exemple, lorsque le Bac a été délivré tardivement après le 15 juillet.

  104. rayan écrit :

    bonjour .je suis étudiant algérienne en France je suis venu avec un visa Schengen germany .alors maintenant je suis inscrire définitivement a l,université de paris 10 esque je peut avoir la carte de sejour. une régularisation comment je doit faire.est c,est je retourne a mon pays esque j,ai la chance d,avoir le visa longe séjour merci

  105. admin écrit :

    Bonjour Rayan,

    Votre question ne relève pas de notre compétence, nous sommes habilités à répondre directement pour ce qui relève du droit et des pratiques en Belgique. Pour répondre à votre question, il y aurait lieu soit de contacter les autorités françaises, soit notre équivalent français en information jeunesse : http://www.cidj.com

  106. seydou écrit :

    je suis médecin généraliste burkinabé.j’aimerai pouvoir faire une spécialisation en Anesthésie-Réanimation en Belgique.Pouviez vous me donner des informations concernant les démarches à suivre pour parvenir à mes fins.

  107. admin écrit :

    Bonjour seydou,

    Il faut introduire une demande d’admission pour accéder au Master complémentaire visé auprès de la faculté de médecine. Trois universités l’organisent : ULB, UCL, ULG :
    http://www.uclouvain.be/prog-2013-anes2mc
    http://banssbfr.ulb.ac.be/PROD_frFR/bzscrse.p_disp_prog_detail?term_in=201314&prog_in=MC-ANES&lang=FRENCH
    http://www2.ulg.ac.be/aacad/prog-cours/medecine/MedMC%26DESAnesR%E9a.html

    Si l’admission est accordée, il faut l’introduire avec le dossier de demande de visa d’études auprès de l’ambassade de Belgique dans votre pays : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Les_etudes_superieures_visa.aspx

  108. seydou écrit :

    merci pour ces renseignements. j’aimerai savoir si après la première année je pourrai auto-financé mes études avec les primes de garde et les ristournes si cela existe aussi en Belgique pour les D.E.S. Je demande cela parce que mes moyens sont limités et comme tout Africain issu de famille modeste,j’ai déjà sur mes jeunes épaules la charge de mes jeunes frères.merci

  109. admin écrit :

    Bonjour seydou,

    Oui, il est possible d’autofinancer ses études. Les stages durant les spécialisations comportent une rémunération, il faudrait voir avec l’université quel en est le montant.

    D’un point de vue légal l’autofinancement des études implique :
    qu’il y ait un compte bancaire régulièrement approvisionné, dont le solde est supérieur à 7 368 EUR (614 EUR x12). Dès votre arrivée en Belgique, vous devrez ouvrir un compte et l’approvisionner régulièrement de manière à disposer chaque mois de 614 EUR net.

  110. malcom écrit :

    bonsoir;
    je suis étudiant étranger en Belgique inscris en 1er année master architecture à l’université de umons depuis l’année 2012-2013 sachant que la 1er année je suis arrivé en retard donc j’ai raté l’année par contre j’ai ressui presque la moitie des cours cette année ,a ce que l’université peux m’accorder une autre inscription pour continuer mon master .ainsi je veux bien m’inscrire a l’ Institut Supérieur d’Urbanisme et de Rénovation Urbaine ISURU à Bruxelles en master Master en Urbanisme et Aménagement du Territoire dont je susi beaucoup intéressé par cette formation (Durée 3 années Horaire lundi mardi mercredi jeudi vendredi en soirée 18h-21h / 5
    fois par semaine),je peux renouvelle mon séjour avec cette école ?sachant aussi que j’ai mon séjour français.
    merci

    merci

    • admin écrit :

      Bonjour malcolm,

      On peut bisser une année, pour ce qui est de trisser il faut une dérogation de la faculté pour pouvoir faire une troisième fois la même année dans la même orientation. Concernant le Master à l’ISURU, organisé en horaire décalé, cela pourrait fonctionner pour le titre de séjour si la même formation n’existe ps en journée. Il existe un Master complémentaire à l’ULB dans cette orientation (IGEAT), vous pouvez dire qu’il s’agit d’un Master complémentaire et non d’un Master, donc d’une formation différente.

  111. Anna Ke écrit :

    Bonjour,
    Je suis mes études en Belgique dans l’université (commun flamande). Je suis NON-EU, est-ce que je peux effectuer un stage qui dure plus de 6 mois en Belgique? Est-ce qu’il y a une limite de la durée du stage? Quelle est la durée du stage maximum?
    Merci!

    • admin écrit :

      Bonjour Anne Ke,

      Si le stage est organisé dans le cadre des études, ça ne devrait pas posé de problème. De façon générale, voici les règles :

      Pour pouvoir être occupé comme stagiaire en Belgique, un ressortissant étranger doit, en principe, disposer d’un permis de travail valide. Cette condition ne s’impose pas au ressortissant d’un Etat membre de l’Espace économique européen (soit l’Union européenne, plus la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein) et de la Suisse.

      La réglementation prévoit, toutefois, plusieurs cas de dispenses de l’obligation du permis de travail (outre la dispense précitée pour les ressortissants de l’Espace économique européen) pour des stagiaires étrangers.

      Par stagiaires, on entend les personnes qui effectuent un stage, c’est-à-dire l’apprentissage auprès d’un employeur d’une profession en continuation d’une formation préalable attestée par un diplôme ou un certificat d’études.

      L’employeur du stagiaire doit, quant à lui, obtenir une autorisation d’occupation lorsque le stagiaire est soumis à l’obligation du permis de travail.
      Dispenses

      Sont dispensés de l’obligation d’obtenir un permis de travail :

      les étudiants qui effectuent des stages obligatoires pour les besoins de leurs études en Belgique;
      les stagiaires occupés par un pouvoir public belge;
      les stagiaires occupés par une organisation internationale de droit public établie en Belgique et dont le statut est régi par un traité en vigueur, ou occupés dans le cadre d’un programme approuvé par cette organisation.

      L’employeur qui souhaite occuper un stagiaire doit demander une autorisation d’occupation auprès de l’autorité régionale compétente.

      Cette autorisation est octroyée sans examen du marché de l’emploi mais à certaines autres conditions.

      Le stagiaire doit être âgé de dix-huit ans au moins et ne pas avoir atteint l’âge de trente ans à la date d’octroi de l’autorisation d’occupation et du permis de travail.

      Il doit prendre l’engagement de n’occuper en Belgique aucun emploi pendant la période du stage.

      Le stage doit être à temps plein, il ne peut excéder douze mois et doit faire l’objet d’un contrat de stage qui indique le nombre d’heures de formation et le montant de la rémunération qui ne peut être inférieure au minimum légal (en ce, inclus le montant des bourses éventuelles).

      Le stage doit être assorti d’un programme de formation. La limite d’âge de trente ans n’est pas applicable aux stagiaires recrutés par une université, un établissement d’enseignement supérieur ou un établissement scientifique reconnu.

      Le stagiaire reçoit un permis de travail B en cas d’octroi de l’autorisation d’occupation à l’employeur.

      Sur l’accès, le séjour et l’établissement des étrangers en Belgique :
      Auprès de son administration communale;
      Auprès du SPF Intérieur
      Direction générale Office des étrangers
      Chaussée d’Anvers 59 B
      1000 Bruxelles
      Tél.: 02/206 13 00 – fax : 02/206 14 55
      Site Internet : http://www.ibz.fgov.be et http://www.dofi.fgov.be

      Sur les conditions d’accès et les obligations de visa pour les étrangers :
      Auprès de son administration communale;
      Auprès du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement
      Service établissement et affaires sociales
      Rue des Petits Carmes 15
      1000 Bruxelles
      Tél.: 02/501 81 11 – fax : 02/501 38 38
      Site Internet : http://www.diplomatie.be et http://www.eurovisa.info

      Sur l’autorisation d’occupation et les permis de travail A, B et C :
      Ministère de la Région wallonne
      Division de l’emploi et de la formation
      Place de Wallonie 1
      5100 Namur
      Tél.: 081/33 31 11 – fax : 081/33 43 22
      Site Internet : http://emploi.wallonie.be
      Ministère de la Région de Bruxelles-capitale
      Direction de la Politique de l’ Emploi et de l’ Economie plurielle
      Rue du Progrès 80
      1035 Bruxelles
      Tél.: 02/204 13 99 – fax : 02/204 15 28
      Site Internet : http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/fr/
      Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap
      Vlaams Subsidieagentschap voor Werk en Sociale Economie
      Cel Migratie
      koning Albert II, laan 35 (bus21)
      1000 Brussel
      Tél.: 02/553 39 42 – fax : 02/553 44 22
      Site Internet : http://www.werk.be

  112. Hamza écrit :

    Bonjour
    j’ai rendez vous pour demande visa etudes longe sejour le 18 aout vous voyez pas que je suis en retard ? et possible de donner un regret a cause de sa ?

    • admin écrit :

      Bonjour Hamza,

      La question n’est pas claire, pouvez-vous préciser. Merci.

      • Hamza écrit :

        bon normalment la rentré universitaire avant le 30 septempbre et moi j ai le rendez vous le 18 aout pour le depot de dossier de visa a l ambassade de belgique alor je veu savoire juste le traitement de dossier sa prend combien de temp
        merci

        • admin écrit :

          Bonjour Hamza,

          Le traitement du dossier peut se faire rapidement si l’ensemble des pièces du dossier sont introduites. Un dossier incomplet retarde la procédure, et c’est au candidat à se soucier du fait que son dossier est complet ou non. Le traitement est aussi fonction du volume de dossiers que l’ambassade a à traiter. Il y a donc lieu de régler cette question-là directement avec eux. Un tiers ne peut donc pas déterminer la durée à leur place.

  113. admin écrit :

    Merci Hamza 🙂

  114. seydou écrit :

    je tiens très sincèrement à vous dire merci pour ce que vous faites pour nous. j’ai envoyé un mail à l’ université de Liège et j’attends leur réponse. longue vie à vous et que Dieu vous bénisse!

  115. Olive écrit :

    Bonjour, je suis étudiante gabonaise (hors UE) et mon problème est le suivant:
    mon fils de 8 ans a obtenu un visa touristique de deux mois pour la Belgique et j’aimerais qu’il reste avec moi ici en Belgique. Que puis-je faire pour qu’il reste avec moi: un regroupement familial? coller son séjour à la durée de mon séjour étudiant sachant que j’ai un garant qui peut nous prendre en charge tous les deux?
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Olive,

      Le regroupe ment familial peut être accordé pour les enfants de l’étranger autorisé au séjour à durée limitée, âgés de moins de 18 ans et célibataires, pour autant que le parent en ait le droit de garde. Les conditions légales à remplir sont les suivantes :

      -L’étranger qui se fait rejoindre doit apporter la preuve qu’il dispose d’un logement suffisant pour recevoir les membres de sa famille. Il devra pour cela transmettre la preuve de l’enregistrement du contrat de bail ou le titre de propriété du logement qu’il occupe.
      -L’étranger qui se fait rejoindre doit apporter la preuve qu’il dispose de moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à ses propres besoins et à ceux des membres de sa famille et ne pas devenir une charge pour les pouvoirs publics. Les moyens de subsistance doivent être au moins équivalents à 120 % du revenu d’intégration sociale (ce montant équivaut à 1257 euros depuis le 1er février 2012). Les régimes d’assistance complémentaire (revenu d’intégration, supplément d’allocations familiales), l’aide sociale financière et les allocations familiales ne sont pas compris dans le calcul. L’allocation de chômage peut être prise en compte si l’étranger rejoint prouve qu’il recherche activement du travail. Les autres allocations de remplacement (pension, handicap) sont également prises en compte.
      -L’étranger qui se fait rejoindre doit apporter la preuve qu’il dispose pour lui-même ainsi que pour les membres de sa famille d’une assurance maladie couvrant les risques en Belgique (attestation nominative de la mutuelle confirmant la possibilité d’affilier les membres de la famille ou un contrat d’assurance privée)

  116. Carlita Mistie écrit :

    Bonjour,

    J’ai une question SVP, je fais mes études dans une école de promotion sociale et je vais bientot finir mais la 2ème session pour la défense des TFE ne se fera qu’à partir du 03 novembre prochain. Je ne serais plus couvert par le séjour comme celui-ci expire le 31 octobre.
    comment dois-je faire? demander à la commune ou demander une inscription pour l’année prochaine à mon Ecole pour que je puisse présenter mon TFE. dans ce cas, je triplerais mon année.
    merci de votre réponse

    • admin écrit :

      Bonjour Carlita,
      Le titre de séjour est sensé couvrir l’ensemble des activités d’enseignement lié à une année d’études. Tu dois donc sans tarder te rendre à l’administration communale et demander une prolongation de ton séjour actuel sur base de l’inscription obtenu pour l’année 2013/2014.

  117. Mouddi écrit :

    Bonjour, je suis un etudiant marocain , j’avais l’intention de poursuivre mes études en France un visa etudiant m’a été accordé par le consulat de France. Comme je viens d’etre accepté à une université en belgique, est – ce possible de m’installer en belgique avec le visa de France ou dois-je retourner au Maroc pour demander un visa auprès du consulat belge

    • admin écrit :

      Bonjour Mouddi,
      Non, le visa octroyé pour des études en France ne peut « servir » pour la Belgique. Nous te suggérons de prendre contact avec l’Ambassade de Belgique en France, si tu te trouves déjà dans ce pays.

  118. fabrice écrit :

    bonjour Admin,
    moi mon bp est que ça fait déjà 2 semaines que j’ai passé mon entretient a l’ambassade de Belgique au Cameroun, et jusqu’à présent je ne parviens pas a suivre mon dossier via le net. je voudrais savoir que peut être le pb et si en ce temps les demandes peuvent faire plus de 3 semaines?
    cordialement.

    • admin écrit :

      Bonjour Fabrice,
      En fonction du dossier et du nombre total de demandes à traiter, le délai peut être rallongé. Cela ne veut pas dire que ta demande « pose problème ». Pour plus d’infos tu dois bien entendu contacter directement l’Ambassade.

  119. malika écrit :

    bonjour
    voila je suis une jeunne algérienne diplomé en sciences de gestion option comptabilité, j’aimerais bien faire un stage expertise pour 2 mois ou moin en bélgique, comment faire svp? merci

  120. Mika écrit :

    Bonjour (ou bonsoir c’est selon),

    Je suis un (futur) étudiant U.S. inscrit à un Institut à Bruxelles où je dois commencer une formation (d’une durée de trois ans) à partir de ce 4 septembre 2014.
    J’ai en ma possession tous les documents nécessaires demandés pour le visa étudiant (D) ; j’ai loué et payé par avance mes deux mois de caution et mon premier mois de loyer pour ma (co)location.
    Ma question, Madame, Monsieur l’admin est la suivante : ayant eu un contretemps lors de la constitution de mon dossier visa, je n’ai pas malheureusement pas assez de temps pour introduire ma demande de visa au consulat belge ; puis-je me régulariser à mon arrivée à Bruxelles au niveau de ma commune de résidence ? Car je n’ai franchement pas envie de rater ma rentrée scolaire/universitaire… et je sais que je n’aurai pas de réponse avant deux (2) semaines minimum après dépôt de mon dossier visa au consulat belge (mon rdv est fixé pour ce 31 août). Étant citoyen U.S. , je n’ai pas besoin de visa pour entrer dans l’espace Schengen (pour un séjour ne dépassant pas les 3 mois) et cela me laisse (je suppose) largement le temps (3 mois max) pour régulariser ma situation et effectuer un changement de statut.
    Éclairez-moi svp. Je vous remercie par avance.

    //Salutations cordiales

    • admin écrit :

      Bonjour Mika,
      En principe, la demande, comme tu le sais, doit être introduite dans le Consulat belge sis dans le pays d’origine du demandeur.La demande peut se faire directement en Belgique lorsque :

      -l’étudiant se trouve déjà en Belgique sous couvert d’un séjour légal en Belgique. Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande;

      -l’étudiant peut justifier de circonstances exceptionnelles l’empêchant ou rendant très difficile son retour au pays d’origine, et ce même de manière temporaire. Il s’agit de la procédure sur base de l’article 9bis
      Il ne s’agit pas d’une procédure automatique de délivrance du visa. Il y a donc un risque de refus.

  121. koko écrit :

    Bonjour,
    j’aimerais avoir s’il vous plait votre avis sur ma situation.
    en fait je suis étudiant africain ayant obtenu un visa d’étude valable un ans pour étude en Belgique. cependant l’inscription a l’université était conditionner par un examen d’admission en année préparatoire au master. l’examen ne s’est pas bien déroulé pour moi. cependant sur mon visa il est écrit université de Namur et pareil sur la prise en charge. alors j’aimerais savoir
    1- puis je changer d’université sachant que je me suis déjà enregistrer a la commune de Namur avec l’attestation délivré par l’Unamur ?

    2- ayant une admission en horaire décalé à UMons pour le même cursus pourrais je utiliser pour avoir le séjour ?

    3- mon visa étant valable 1 ans est ce que je risque l’expulsion avant 1 ans au cas ou je n’obtiendrais pas le séjour?

    quelle sont les issus qui s’offre a moi ?

    • admin écrit :

      Bonjour Koko,
      Oui tu peux théoriquement changer d’établissement d’enseignement, mais tu dois en faire la déclaration sans tarder à l’Administration Communale. En principe, cela ne devrait pas poser de problème.

  122. Momo écrit :

    Bonjour je voudrais savoir si fumer du cannabis constitut un cas de toxicomanie comme situė dans la condition santė? , et si oui es-que ça annuleras ma demande du permis de sejour?

    • admin écrit :

      Bonjour Momo,
      Tu dois fournir un certificat médical prouvant que tu n’es pas atteint de maladies graves.La loi définit comme maladies graves : tuberculose, syphilis, autres maladies infectieuses ou parasitaires contagieuses, toxicomanies, altérations psycho-mentales grossières. La consommation personnelle et raisonnable est tolérée en Belgique. Ta situation ne devrait pas entrer dans la catégorie « toxicomanies ».

  123. Mehdi écrit :

    je suis sur le point de demander le visa, néanmoins je bloque sur une seule et unique chose, mon baccalauréat est encore au service des équivalences, j’ai fais une demande de restitution qui a été reçue le 18 août mais je n’ai rien reçu et au téléphone ils me disent qu’ils sont surchargés, je n’ai qu’une photocopie légalisée auprès de l’administration communale, donc je me demandais si je pouvais fournir l’équivalence de mon baccalauréat légalisée par l’ambassade de Belgique en lieu et en place du baccalauréat ?

  124. Laila écrit :

    Bonjour,

    J’ai fait une demande de visa etudiant pour faire un Master a l’universite libre internationale de bruxelles a casablanca au maroc le 2 juillet 2014, mais je n’ai pas eu de reponse sachant que mon universite commence le 1 octobre. J’ai appeler le service ou j’ai depose ma demande eet ils me disent que ma demande est toujours en traitement.

    Je me demande si ce delai est habituel ? N’hisitez pas de me repondre si vous avez des information SVP.

    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Laila,
      Chaque dossier est un cas d’espèce. Il n’y a pas vraiment de délai type ou imposé aux autorités belges. Le minimum est d’au moins 4 semaines. Tu en es à un peu plus de 9 semaines, ce qui commence à « faire beaucoup ». La réponse ne devrait vraisemblablement plus tarder. Si tu recontactes l’Office des Etrangers insiste sur la date de début de tes cours.

  125. Yasmin écrit :

    Bonjour
    je suis étudiante de nationalité marocaine , je viens d’obtenir un master complémentaire en finance à l’ulg
    et j’aimerai m’inscrire dans une formation continue de spécialisation en expertise comptable et fiscal dans un institut de promotion sociale en partenariat avec une haute école, dont les unités de formation est égale 770 périodes et le diplôme délivré est reconnu par la communauté française.

    ma question est de savoir , si cette formation me permettra de rénouveler mon titre de séjour ou non.

    MERCI d’avance 🙂

    • admin écrit :

      Bonjour Yasmin,
      En principe oui, mais il n’y a jamais d’automaticité. Ce qu’il faut éviter c’est de reprendre des études du même niveau que celles déjà accomplies, ce qui n’est pas le cas ici.

  126. RENZO écrit :

    Bonjour
    J’ai une préocupation j’ai terminé mes études supérieurs et une fiduciaire veux m’engager en temps partiel, serait il possible d’obtenir un permis B de travail? est-ce que je pourrai renouveller mon séjour à base de ce permis de travail?
    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Renzo,
      3 règles de base
      -L’autorisation d’occupation n’est accordée que s’il n’est pas possible de trouver parmi les travailleurs appartenant au marché de l’emploi un travailleur apte à occuper de façon satisfaisante et dans un délai raisonnable l’emploi envisagé.
      -De plus, le travailleur doit être ressortissant d’un pays avec lequel la Belgique est liée par des conventions ou des accords internationaux en matière d’occupation des travailleurs : Algérie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Kosovo, Macédoine, Maroc, Monténégro, Serbie, Tunisie, Turquie.
      -Toutefois, le Ministre régional peut déroger à ces conditions pour des cas individuels dignes d’intérêt pour des raisons économiques ou sociales.

  127. nabil écrit :

    bonjour je suis au maroc je voudrai savoir si je peut fair une année visant à approfondir la connaissance de la lange francai en belgique

  128. john écrit :

    Bonjour,peut on avoir droit a une carte de sejour en s’inscrivant a lulb en tant qu ‘éléve libre (15 credit) sous un visa touriste? la personne est encore en belgique.
    Merci beaucoup.

    • admin écrit :

      Bonjour John,
      Non, une demande de séjour pour études peut être introduite alors que l’étudiant se trouve déjà sur le territoire belge dans les cas suivants : -l’étudiant se trouve déjà en Belgique sous couvert d’un séjour légal en Belgique. Il faut alors utiliser la procédure de « changement de statut ». Il doit en outre être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiant régulier et résider effectivement sur le territoire de la commune auprès de laquelle il introduit sa demande;

      -l’étudiant peut justifier de circonstances exceptionnelles l’empêchant ou rendant très difficile son retour au pays d’origine, et ce même de manière temporaire. Il s’agit de la procédure sur base de l’article 9bis.

  129. N'GORAN écrit :

    Bonjour , j’ai obtenu une inscription pour un Master en Informatique dans un établissement à Bruxelles , j’ai déposer une demande de visa le 19 Juin 2014, le dossier à été réceptionné par l’office des étrangers le 28 juillet 2014.Jusqu’au aujourd’hui 29 Septembre (2 mois de traitement soit 8 semaines ) je n’ai pas encore de réponse , pourtant la prérentrée est prévu pour le 6 octobre 2014 et la rentré pour le 3 Novembre .
    Que puis je faire dans ce cas la ?
    Merci pour votre aide

    • admin écrit :

      Bonjour N’Goran,
      La durée de traitement des demandes varie en fonction du contenu de ton dossier mais aussi en fonction du nombre total de demandes. Huit semaines n’est pas un délai inhabituel mais nous te suggérons de contacter l’Ambassade et/ou l’Office des Etrangers directement pour savoir ou en est ton dossier. Tu peux aussi déjà contacter la HE pour demander la possibilité d’éventuellement commencer ton année en retard. Pour cela adresse toi de préférence à la Faculté ou au Directeur de Catégorie.

  130. N'GORAN écrit :

    Je suis à Abidjan en Côte d’Ivoire.

  131. Ambassi Raymond écrit :

    Bonjour Admin

    J’ai déposé ma demande de visa d’études le 29 Août dernier (à Yaoundé) pour une admission dans un cycle Master en Gestion à l’Unamur. sauf que là je n’ai toujours pas reçu de réponse, et même mon dossier n’est pas encore enregistré au service de l’Office des Étrangers, ça fout la trouille franchement. Et l’université (dans la lettre d’admission qu’elle m’avait envoyé au mois de Juillet) me demande d’être là au plus tard le 10 Octobre 2014 (la date de présence obligatoire,pour confirmer mon inscription je pense), si non elle annulerait tout simplement mon inscription. Vue la situation, je ne pourrai pas rejoindre Namur avant ce fameux 10 Octobre.
    Je voudrai juste vous demander s’il faut que j’adresse à l’université une demande (dérogation) pour retarder mon inscription? si oui à qui devrais-je l’adresser? au Recteur ou bien au Doyen de ma faculté? ou encore au secrétariat de ma filière? je sollicite franchement votre éclaircissement dessus

    Merci pour vos aides permanentes

    • admin écrit :

      Bonjour Raymond,
      Oui, il faut que tu contactes sans tarder l’université en expliquant la situation et en demandant une dérogation « inscription tardive ». Tu pourrais leur faire parvenir le document prouvant que tu as bien déposé une demande de visa dans les temps.Dans le même temps, l’Ambassade pourrait t’expliquer ce qui se passe avec ta demande.

  132. Abdoul écrit :

    Bonjour,
    Je suis Abdoul, je veux renouveler mon séjour ici en Belgique pour poursuivre mes études. J’ai dejà mon inscription, mais en ce qui concerne la preuve de moyens financiers suffisants, ma banque peut-elle me délivrer une preuve d’approvisionnement régulier? Comment appelle t-on ce papier?
    J’exerce aussi un job d’indépendant, mes fiches de paye peuvent -elles être preuve de moyens suffisant?
    Merci de m’éclairer.
    Bien à vous.
    Abdoul

    • admin écrit :

      Bonjour Abdoul,
      Les fiches de salaire peuvent en effet servir de preuve. Tu dois ouvrir un compte et l’approvisionner régulièrement de manière à disposer chaque mois de 614 EUR net. La prolongation de la carte de séjour ne sera accordée que si des versements réguliers ont été effectués sur ce compte durant l’année écoulée et que la somme de ces versements est supérieure à 7 368 EUR (614 EUR x12). Tes extraits peuvent servir de preuve.

  133. chef écrit :

    Bonjour,

    Pour le renouvellement d’une carte séjour et spécialement pour prouver les moyens financiers suffisant, es ce qu’un relevé de compte « de mon compte ici en Belgique » avec un solde mensuelles tout au long de l’année, dépassant les 700 euros et un solde fin d’année « juste avant de renouveler ma carte séjour d’environ 8 000 euros »
    Peut-il suffire comme prouve des moyens financiers suffisants !?

    Cordialement.

    • admin écrit :

      bonjour Chef,
      Théoriquement oui, puisque tu dois démontrer une entrée mensuelle (en début de mois) d’au moins 614 €. Pour l’année académique 2014/2015, la prolongation de la carte de séjour ne sera accordée que si des versements réguliers ont été effectués sur ce compte durant l’année écoulée et que la somme de ces versements est supérieure à 7 368 EUR (614 EUR x12).

      • chef écrit :

        Bonjour,

        Donc il ne sera pas nécessaire d’avoir un garant ou une bourse ou une autres preuves pour l’année prochaine, un historique de compte alimenté régulièrement suffit !

        Je vous remercie pour votre réponse.

        Bien à vous.

        • admin écrit :

          Bonjour Chef,
          En effet, c’est ce que prévoit les textes réglementaires. Bien entendu, tu dois tenir compte de ce que te demanderont les autorités belges.

  134. SIDI OHO Armelle écrit :

    Bonjour,
    je suis une étudiante HUE et cette année j’ai changé d’école et d’orientation.mais le hic c’est que l’année dernière j’ai pas pu passer deux examens car j’étais en déplacement pour les obsèques de ma maman le fait qu’il ait des absences dans mon bulletins gênerait il lors de ma demande de renouvellement de séjour?si oui les obsèques de ma maman qui en sont la cause pourra justifier ces absences?

    merci pour vos réponses

    • admin écrit :

      Bonjour Armelle,
      L’étudiant muni d’un titre de séjour pour étudier doit présenter l’ensemble des épreuves organisées dans le cadre de ses études. En cas de non respect de cette obligation, la prolongation/renouvellement du titre de séjour pourrait être compromise. Bien entendu, la force majeure peut être invoquée en cas de problème avec le renouvellement puisqu’il s’agit malheureusement des obsèques de ta maman. Tu devras probablement fournir un certificat de décès et ou un faire part annonçant la date des funérailles.

  135. Windéa Baudelaire écrit :

    Bonjour,

    Je suis un étudiant étranger (non UE). En avril dernier, j’ai créé mon entreprise. J’ai obtenu à la suite de cela une carte professionnelle mais elle n’est valable que si je continue mes études. A l’instar de mon titre de séjour, ma carte professionnelle n’est valable qu’un an. Comment cela est-il possible ? Le guichet d’entreprise n’a pu me donner aucune réponse cohérente à ce sujet. Je peux avoir un nouveau titre de séjour d’étudiant cette année mais qu’en sera-t-il de l’année prochaine? En janvier 2015 j’aurai définitivement fini mes études. J’ai un salarié Belge à charge et mon entreprise fonctionne très bien. Les résultats obtenus sont 3 fois au delà de nos espérances. L’année prochaine, comment dois-je renouveler mon titre de séjour sachant que je n’aurai plus de réinscription à l’école ?

    Voilà autant de questions que je me pose. Une amie m’a conseillé ce site car vous réponses seraient très édifiantes. Alors je viens vers vous. Pourriez-vous m’éclairer svp ? Je vous remercie par avance pour votre attention. Bien cordialement.

    • admin écrit :

      Bonjour Baudelaire,
      La carte professionnelle est attribuée pour une période ne pouvant dépasser cinq ans. En général, elle est octroyée, la première fois, pour une période de deux ans mais elle est liée au titre de séjour. Comme ton titre de séjour est valable un an (renouvelable) la durée de ta carte professionnelle est également d’un an.
      A l’échéance, elle peut être renouvelée mais tu dois en faire la demande au moins trois mois avant son terme, auprès de l’administration communale de résidence.
      La carte est délivrée pour une ou plusieurs activités précises, mentionnées sur l’autorisation. Tout changement ou ajout d’activité nécessite donc l’obtention préalable d’une nouvelle autorisation. De même, tout changement aux mentions portées sur l’autorisation, implique une modification de celle-ci. Ces adaptations se demandent au Service des Autorisations économiques, également via l’administration communale. Ce service devrait examiner l’intérêt du projet en termes d’utilité économique, c’est-à-dire, de réponse à un besoin économique, de création d’emplois, d’investissements utiles, de retombées économiques sur les entreprises situées sur le territoire, d’ouverture à l’exportation, d’activité innovante ou encore de spécialisation, etc. L’intérêt peut également être social, culturel, artistique ou sportif.
      Service des Autorisations économiques – Direction générale Politique des PME
      Service Public fédéral Economie, Classes moyennes, PME et Energie
      WTC III, 25e étage
      Boulevard Simon Bolivar 30
      1000 Bruxelles

  136. Abdil écrit :

    Bonjour Admin
    Je suis étudiant HUE depuis 2011 en Belgique.
    ULB pour deux ans 2011/2012 et 2012/2013) et comme les cours sont donné en Anglais or c’était la raison de mes deux échecs (car au début c’était en Français mais ils ont changé ça soudainement et je n’ai pas accès a cette langue) et puis j’ai changé pour une haute école mais toujours la même orientation,mais j’ai aussi échoué.nouveau système et aussi nouvelle école …
    En déposant à la commune une réinscription dans le même école,et une prise en charge ainsi qu’une preuve de présence à tout mes examens de l’année passé aurai-je le droit à un renouvellement de ma carte de séjour?
    Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Abdil,
      En principe, selon le parcours que tu nous mentionnes, tu n’es plus étudiant finançable. La HE pourrait – sans y être obligée – refuser, pour cette raison une réinscription. Cela étant, si ta demande de réinscription est acceptée par La HE, tu peux parfaitement demander un renouvellement de ton séjour. Mais tu devras probablement expliciter les raisons de tes échecs de manière convaincante car le séjour peut être refusé pour raisons d’échecs répétés.

  137. Bassoum écrit :

    Bonjour, j’ai une préinscription à l’université de Namur et j’ai déjà déposé tout les documents nécessaire pour la demande de visa. Mais jusque là, la décision n’est pas encore prise par l’OE et le délai traitement de la demande de visa est dépassé ainsi que la date que l’université de Namur m’avait convoquée . je ne sais pas quoi faire,j’ai besoin d’aide svp.

    • admin écrit :

      Bonjour Bassoum,
      Tu dois contacter l’Université, plus précisément la Faculté concernée ou le recteur aux affaires étudiantes pour obtenir une dérogation pour inscription tardive.

  138. Yacine écrit :

    Cher Admin,

    Je suis un doctorant algérien, j’ai été retenu pour une cotutelle de doctorat à l’université de Mons. Je m’apprête à déposer ma demande de VISA long séjour. Mes questions sont les suivantes:

    + Ai-je des chances d’avoir le visa sachant que je serai pris en charge par ma tente qui vie seule avec 3 enfants et qui à un revenu de 2000 euros en incluant les allocations familiales et les différentes aides de l’état ?

    + Etant donné que trois mois de présence en Belgique me suffisent pour cette année, que serait le dossier à fournir pour un visa court séjour dans le cadre des études?

    Sincères salutations.

    Yacine.

    • admin écrit :

      Bonjour Yacine,

      Concernant les conditions relatives aux courts séjours (90 jours maximum sur une période de 180 jours), toutes les indications sont reprises sur le lien suivant : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Se_rendre_en_Belgique_pour_un_court_sejour_3_mois_maximum.aspx

      Le financement par le membre de la famille pour le séjour de longue durée risque d’être un peu insuffisant, compte tenu des indications que vous donnez. Le financement sur fond personnel dans le cadre d’un séjour court pourrait être pertinent, voir le lien ci-dessus.

      En règle générale, le garant doit disposer :

      (a) d’un montant minimum de base de 1000 EUR net/mois (ndlr, le montant du seuil de pauvreté fixé par la Belgique), et

      (b) d’un montant de 150 EUR net/mois pour toute personne dont il a déjà la charge, et

      (c) de 614 EUR net/mois (ndlr, le montant minimum dont doit disposer un étudiant).

      La base de calcul est donc la suivante:

      Montant minimum de base (1000 EUR net/mois)

      + 150 EUR net/mois pour toute personne déjà à charge du garant
      + Montant minimum dont doit disposer un étudiant (614 EUR net/mois)

      Total = montant minimum mensuel net dont doit disposer une personne qui prend en charge un étudiant étranger

  139. El Forjani Youssef écrit :

    Bonjour
    je suis Libyen . je suis les cours de bachelier en informatique de gestion en enseignement de promotion sociale à EVERE. Il me reste 2 modules de cours, l’épreuve intégrée et le stage en entreprise.l école demande ma nouvelle carte d’identité pour m’inscrire aux cours débutant après le 31 octobre. l’office des étrangers refuse de renouveler ma carte d’identité par le nombre d’heures déjà
    enregistré ne correspond pas à enseignement de plein exercice de 15 heures par semaine ce qui est impossible d’atteindre pour terminer ce cycle.
    comment pouvez vous m’aider ?
    Youssef

  140. youssef écrit :

    bonjour , je suis etudiant marocain et je voudrai savoir quels sont les demarches a poursuivre pour que je puisse etudier en Belgique Inchallah sachant que je suis en bac cette année . Merci

  141. admin écrit :

    Bonjour Youssef,

    L’ensemble des démarches légales pour venir étudier en Belgique, est repris sur le lien suivant : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Les_etudes_superieures_visa.aspx Bonne continuation.

  142. youssef écrit :

    Bonsoir , Svp j’ai pas bien compris les demarches pour demander visa etudiant , pouvez vous m’expliquer etape par etape surtout celle de l’equivalence et merci d’avance.

  143. donas écrit :

    et si un couple avec trois enfants à charge dont tous les deux travaillent décide de se porter garant pour un étudiant quelles les ressources dont ce couple doit disposer pour être habilité à le faire?

  144. YAHIA écrit :

    Bonjour , la procedure va commencé quand pour les etudiants?

    • admin écrit :

      Bonjour Yahia,

      Concernant les équivalences de diplômes en Fédération Wallone-Bruxelles, il faut intrdouire la demande à des fins de poursuite d’études entre le 15 novembre et le 15 juillet qui précèdent la rentrée suivante.

      • YAHIA écrit :

        je suis en bac cette année , j’aurai mon diplome jusqu’au 10 juillet ou plus , donc que puis je faire dans ce cas là ? merci encore pour votre reponse

        • admin écrit :

          Bonjour Yahia,

          Les dépôts de demande d’équivalences se font jusqu’au 15 juillet. En cas de délivrance tardive du diplôme, une dérogation à cette date limite peut éventuellement être accordée sur justificatifs.

  145. HAKIM RADOUANE écrit :

    bonjour admin
    je suis un etudiant marocain dans une faculte italien
    et j ai un permis de sejour valide pour 2 ans et je souhaite a continuer mes etudes a begique
    est ce que je peux le faire??
    et merci beaucoup pour votre reponse

    • admin écrit :

      Bonjour Radouane,
      En tant que citoyen hors UE, tu as besoin d’un titre de séjour belge que tu peux obtenir auprès du Consulat belge en Italie. Avec ton titre de séjour italien, tu peux circuler librement dans l’Espace Schengen, dont la Belgique fait partie, mais pour une durée limitée à 3 mois.

  146. sonia écrit :

    bjr
    je suis étudiante H UE en 3e annee, je suis les cours du soir. Lorsque je suis allée à la commune renouvéller mon sejour( ayant changé d’adresse et de ville), ils ont dit qu’ils enverront mon dossier à l’office des étrangers. Savez vous combien de temps cela pourra prendre? avez vous idée sur la raison pour laquelle mon dossier va au service des étrangers??

    • admin écrit :

      Bonjour Sonia,
      Certains éléments de ton dossier ont du changer par rapport au précédent renouvellement. Dans ce cas, le dossier retourne à l’Office des Etrangers.

  147. sonia écrit :

    merci d’avance pour tout ce que vous faites

  148. abdo écrit :

    bonjour , qu’est ce que je peux faire pour l’instant en ce qui concerne la procedure et les demaches sachant que je suis un etudiant marocain ( bachelier )? merci d’avance

    • abdo écrit :

      démarches *

    • admin écrit :

      Bonjour Abdo,
      Tu dois introduire une demande d’équivalence de ton BAC auprès du Service des Equivalences. Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2015-2016, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2014 et jusqu’au 15 juillet 2015 au plus tard. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2015 au plus tard. L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année, ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies

  149. safia écrit :

    je vous pris de me répondre
    je suis une étudiante algérienne en 2 année doctorat en belgique
    mon titre de séjour a expiré le 31 octobre , j’ai dépose un dossier (inscription deuxième année )pour renouveler mon titre de séjour a la commune depuis le 10 octobre , et ils n’ont pas encore répondu ,est ce que voue pouvez me répondre sur la procédure , si c’est comme la première fois , ils vont m’envoyer un code puis j’attends aussi 15 jours pour avoir ma carte ou bien ils vont directement me donner la carte cette fois ci
    j’ai ni RCPC ni rien et je suis dans le besoin de rentrer en Algérie , comment je fait

    • admin écrit :

      Bonjour Safia,
      Si tu veux renouveler ton permis de séjour, tu as du aller à la commune avec les documents suivants:
      •Une attestation qui indique que tu étais présente pour les examens de l’année académique écoulée
      •Une attestation prouvant que tu es inscrite pour la nouvelle année académique
      •Une preuve que tu as toujours des moyens de subsistance suffisants
      L’OE peut refuser de prolonger le séjour et te délivrer à l’étudiant un ordre de quitter le territoire lorsque tu :
      •prolonges tes études tandis que tes résultats ne sont pas bons (échecs)
      •travailles et négliges tes études
      •ne te présente pas pour un examen sans raison valable
      •ne peux plus prouver que tu disposes de moyens de subsistance suffisants
      •as reçu, ou un des membres de ta famille, de l’argent du CPAS pendant plus que 3 mois (montant mensuel égal au revenu d’intégration) et n’as pas remboursé le montant dans les 6 mois après le dernier versement.
      Si ton dossier est complet et ne présente aucune des raisons qui pourraient motiver un refus, tu devrais recevoir ta carte plus rapidement.

      • safia écrit :

        oui j’ai déposé un dossier complet , mais un doctorant ne passe pas des examens , ce que je voudrais savoir est : il vont me convoquer après combien de temps pour retirer ma nouvelle carte

        • safia écrit :

          je vous remercie infiniment pour ton aide ,

        • admin écrit :

          Bonjour Safia,
          Oui nous savons qu’un doctorant ne présente pas de sessions d’examens. Il s’agissait de rappeler dans notre post les conditions générales, plus précisément les raisons sur lesquelles l’OE peut des fonder pour refuser le renouvellement. Il est impossible de te donner un délai à la place de l’administration communale. Le délai moyen est de 15 à 30 jours.

  150. safia écrit :

    je vous pris de me répondre
    je suis une étudiante algérienne en 2 année doctorat en belgique
    mon titre de séjour a expiré le 31 octobre , j’ai dépose un dossier (inscription deuxième année )pour renouveler mon titre de séjour a la commune depuis le 10 octobre , et ils n’ont pas encore répondu ,est ce que voue pouvez me répondre sur la procédure , si c’est comme la première fois , ils vont m’envoyer un code puis j’attends aussi 15 jours pour avoir ma carte ou bien ils vont directement me donner la carte cette fois ci
    j’ai ni RCPC ni rien et je suis dans le besoin de rentrer en Algérie , comment je fait

  151. Samii écrit :

    Je suis étudiant Algérien en master 2 option management & j’ai eu mon baccalauréat en 2008/2009 je voudrais savoir est-ce que j’aurai la chance si je postulerai pour un établissement belge si oui quelles sont les étapes à suivre. J’attends la réponse, merci

    • admin écrit :

      Bonjour Samii,
      De manière générale, lors d’une demande d’admission en 1ère année d’un 1er cycle dans une université en Communauté Française, le dossier du candidat ayant obtenu son diplôme de fin d’études secondaires plus de deux ans avant sa demande est soumis à l’appréciation souveraine de la Commission d’Admission. Les années d’études entreprises depuis son obtention doivent également avoir été réussies. Il est nécessaire d’obtenir par ailleurs une équivalence de ce BAC auprès du Service des Equivalences du Ministère : http://www.equivalences.cfwb.be.
      En cas de demande d’admission en 2ème cycle, ces prérequis ne sont plus nécessaires : l’université décide de l’équivalence pour l’inscription en 2ème cycle.

  152. youssef écrit :

    quel est la difference entre les études en belgique et en france ?

    • admin écrit :

      Bonjour Youssef,
      Depuis la Réforme de Bologne, les études supérieures ont certaines correspondances qui permettent la mobilité des étudiants. Par exemple, les cours génèrent des crédits réussis ou pas que l’ont peu valoriser à l’étranger en Union Européenne (via la procédure d’équivalence). Les durées des études pour une formation déterminée peut parfois varier (exemple : « enseignant » est d’une durée de 5 ans en France et de 3 en Belgique.

      • youssef écrit :

        donc d’apres vous la belgique est mieux que la france

        • admin écrit :

          Bonjour Youssef,
          Non nous n’avons rien mentionné de tel. Les enseignements se valent. Certains types d’études ne sont pas organisée en Belgique mais bien en France, et inversement. Il nous semble que l’orientation que tu choisirais pourrait influencer aussi le choix du pays pour tes études.

          • youssef écrit :

            je voudrai bien etudier l’igenierie presisemment j’aimerai bien etre un programmeur

          • admin écrit :

            Bonjour Youssef,

            La programmation peut s’apprendre dans les études d’ingénieur industriel en informatique en Haute Ecole ou d’ingénieur civil en informatique à l’université. Mais la programmation peut être étudiée aussi dans un Bachelier en informatique de gestion ou en informatique industrielle, en 3 ans, en Haute Ecole. De plus, des Masters en informatique existent aussi en faculté des sciences dans les universités. Pour les coordonnées des établissements, voir dans l’annuaire sur : http://www.enseignement.be/index.php?page=26036

  153. kristan écrit :

    slt ADMIN,
    j’ai fait une demande de visa à l’ambassade de Belgique le 12août jusqu’à présent j’ai pas eu de réponse . L’établissement m’avait délivré une attestation provisoire d’inscription valable pour ma présentation en Belgique avant le 31octobre date déjà dépassée j’ai appelé bien avant ce délais l’établissement pour demander une dérogation d’inscription tardive faute de non délivrance de visa ils m’ont dit que ce n’est pas possible que je dois voir ça avec mon ambassade ,puis j’ai appelé les offices des étrangers plusieurs fois ils m’ont dit que je ne tarderai pas a avoir une réponse ,jusqu’à présent rien. Est il possible d’avoir un accord de visa malgré tout? y a t-il un autre moyen de convaincre l’établissement pour la dérogation tardive? y a t-il des gens qui ont un visa accordé malgré qu’ils n’ont pas obtenue de dérogation tardive.
    merci Admin et que Dieu vous bénisse pour toutes les aides que vous nous apportez

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Tu as fait les bonnes démarches. Nous te suggérons de contacter directement le directeur de catégorie (Haute Ecole) ou de la Faculté (université) pour obtenir l’autorisation de finaliser ton inscription au-delà du délai ultime d’inscription (31/10). Cette autorisation, si elle est obtenue, s’imposera au Service des inscriptions ou au secrétariat.
      Cela étant, tu peux continuer à « harceler » les autorités belges. Le délai que tu mentionnes est, en effet, fort long.

  154. yas écrit :

    bonjour, svp je suis etudiante en architecture M2 ( en algerie ) et je voudrai savoir s’il est possible de faire un doctorat en belgique ou s’il faut refaire un M2 ! et quelles sont les démarches je n’ai aucune idée donc je voudrai svp votre aide
    merci

    • admin écrit :

      Bonjour Yas,
      Pour les démarches en vue d’obtenir le visa, tu peux te référer au texte en haut de page. Pour être admis au doctorat, le candidat doit préalablement remplir les conditions d’accès. Conformément au Décret en vigueur, ont accès au doctorat les candidats porteurs de l’un des titres suivants :
      -un grade académique de Master en 120 crédits au moins, délivré par une université de la Communauté française de Belgique;
      -un grade académique similaire délivré par un établissement d’enseignement supérieur, en Belgique ou à l’étranger, en ce compris un diplôme de licence obtenu dans l’enseignement universitaire de la Communauté française de Belgique avant la mise en place de la Réforme de Bologne;
      -un grade académique étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés précédemment par la Communauté française de Belgique;
      -un autre diplôme de deuxième cycle, en Belgique ou à l’étranger, valorisé pour au moins 300 crédits par la Commission facultaire des doctorats;
      -un diplôme délivré hors Communauté française de Belgique qui, dans le système d’origine, donne directement accès aux formations doctorales ou au doctorat.
      La preuve formelle et authentique de cette capacité à poursuivre des études doctorales dans le système d’origine devra être jointe au dossier d’admission.
      Attention que de plus, toute admission au doctorat doit faire l’objet d’une décision de la Commission facultaire des doctorats (interne à l’université).
      Concernant l’équivalence de ton diplôme :
      Les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence de l’universités.La demande doit donc être introduite auprès de l’établissement supérieur concerné par l’inscription. L’inscription/admission au delà du 1er cycle universitaire ou des trois années initiales en HE/ESA dispense de fournir l’équivalence du titre secondaire étranger.
      Exceptions : Les inscriptions suivantes nécessitent tout de même une équivalence du titre secondaire :
      ◾l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur ;
      ◾études menant à un diplôme de spécialisation, organisées dans le type court en Haute Ecole (ex : pour les éducateurs spécialisés, une spécialisation en psychomotricité) ;
      ◾études de Master en Ingénierie et action sociales, de Master en Génie analytique, de Master en Gestion de chantier spécialisé en construction durable et de Master en Gestion de production.
      ◾doctorat en sollicitant une bourse auprès du FNRS ou auprès du FRIA.

      Il y a lieu alors de s’adresser au Service des Equivalences. La Fédération Wallonie-Bruxelles dispose d’un service d’information sur les équivalences supérieures:
      Fédération Wallonie-Bruxelles
      DGENORS
      Cellule des équivalences de diplômes de l’enseignement supérieur et universitaire, 5ème étage
      Rue A. LAVALLEE N°1
      1080 Bruxelles
      Fax : 02 690 88 90
      par téléphone le mardi, mercredi et vendredi de 13h30 à 16h au 02 690 89 00

  155. sofia écrit :

    Bonjour,
    Je suis étudiante hors EEE et j’étudie en Haute Ecole en Belgique pendant 2 ans. Je suis domicile chez mon garant qui est d’origine Belge. Je voudrais donc savoir s’il est indispensable d’avoir un garant qui a une nationalité Belge ou bien mes parents qui sont aussi étrangers peuvent prendre ce type de responsabilité?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Sofia,
      Le garant ne doit ni résider en Belgique ni être de nationalité belge. Ce qui lui est demandé, c’est de disposer de ressources suffisantes pour s’engager, vis à vis des l’Etat belge, à prendre en charge les frais te concernant afin que tu ne doives pas émarger à la sécurité sociale belge.

      • sofia écrit :

        Je vous remercie de votre réponse! Je voudrais juste préciser une detail: alors pour le prolongement de mes titres de séjour (en gros, rester sans problèmes sur la territoire belge) pour une étudiante avec mon cas, il est pas du tout obligatoire d’avoir quelqu’un d’origine belge qui me prend en charge?

        • admin écrit :

          Bonjour Sofia,
          Non ce n’est pas une obligation. Ton garant peut avoir n’importe quelle nationalité et il ne doit pas nécessairement résider en Belgique.

  156. safia écrit :

    bonjour;
    je suis étudiante en 2 emme année doctorat ,j’ai déposé mon dossier de renouvellement le 10 octobre au niveau de la commune , et jusque aujourd’hui j’ai pas y de réponse . j’ai envoyer un mail au service concerné au ministère , ils m’ont répondu que c’est en cour de traitement , mas mon problème que quand j’ai appeler un bonne homme m’a répondu que mon dossier est récent chez eux et que sa date d’arriver est le 29 octobre , tout de suite j’ai appeler la commune , il m’ont répondu qu’ils ont envoyer mon dossier le 15 octobre pas le 29 octobre ?
    je suis vraiment déprimé et je suis dans l’obligation de rentrer en Algérie car j’ai un séminaire pour le 17 ou je dois communiquer , comme je dois aussi rentrer voire mes enfants ils me manque terriblement , je vous prie de me répondre

    • admin écrit :

      Bonjour Safia,
      le fonctionnaire – ou le service – compétent de l’Office des Etrangers a peut-être reçu ton dossier à traiter le 29/10 même si l’OE la reçu peu de jours après le 15/10. Cette situation ne t’arranges évidemment pas. Tu recevras de toute manière une réponse. La difficulté est ton voyage vers l’Algérie : à ton retour, tu auras des difficultés pour accéder au territoire si ton titre de séjour n’est pas en ordre. Tu dois absolument contacter l’administration communale en expliquant que tu vas devoir sortir temporairement de Belgique, et ce pour que ton retour puisse y être garanti.

  157. aime D Kodjane écrit :

    Bonjour;
    je suis étudiant étranger en Belgique et cette année lors du renouvellement de mon séjour étudiant j’ai décider de me prendre en charge parce que mon ancien garant n’était plus solvable. En effet comme marquer sur le si de l’office des étranger je dispose d’un contrat de 20h semaines avec des revenu supérieur a 614 euros par mois. j’ai fourni tout les dossiers demander pour le renouvellement (attestation d’inscription, de fréquentation, mes fiches de paies etc).
    J’ai fait la demande depuis le 6 octobre mais je n’ai toujours pas de réponse. j’ai appeler plusieurs l’office des étrangers, ils me disent qu’ils ont déjà donner un réponse a ma commune depuis le 5 novembre, et retourne vers ma commune pour avoir la réponse infinitive. jusque la je n’ai toujours aucune réponse de la part de ma commune. je suis empêcher de travailler depuis l’expiration de mon titre de séjour. je ne pris de panique parce que je suis totalement dépendant de mon job étudiant dans le sens ou c’est grâce a ça que j’arrive a payer mon loyer et a vivre au quotidien .
    Svp dites moi ce que je dois faire dans ma situation?

    Merci et bien à vous .

    • admin écrit :

      Bonjour Kodjane,
      Tu dois prendre rendez-vous avec le Service compétent à l’administration communale pour qu’il t’informe de la décision qui a été prise par l’Office des Etrangers. En cas de rétention, contacte directement l’Office qui devrait alors interpeller l’administration communale.

  158. youssef écrit :

    quel est le degré de refus des visas étudiants et qui n’a pas de problemes financiers

  159. admin écrit :

    Bonjour Youssef,
    Chaque dossier est un cas d’espèce. En principe si tes documents constituant ton dossier sont en ordre, alors, tu recevras le visa, sauf si l’Office des Etrangers devait considérer que tu représentes un « danger pour l’ordre public ».
    Ta question relative aux « problèmes financiers » n’est pas claire. Pourrais tu nous expliciter ta demande ?

  160. michel écrit :

    Bonjour ,
    je suis etudiant étranger carte de sejour c , et , actuellement en fin de formation d’un graduat en electromecanique , ma question est la suivante je souhaites continue mes études d’ingenieurs en cours du soir , cela me donnera-t-il droit a un sejour ? que faire si je souhaites changer de statut afin de pourvoir travailler ?

    • admin écrit :

      Bonjour Michel,
      Les études doivent se faire dans un établissement supérieur reconnu par les pouvoirs publics. Ces études doivent se dérouler le jour, sauf si elles sont uniquement organisées en soir.
      Une demande de changement de statut doit se faire auprès de l’administration communale.

  161. dolly écrit :

    bonjour!

    voilà mon problème, je vie actuellement en France avec une carte de séjour de 10 ans et je souhaiterais aller en Belgique l’année prochaine suivre des études d’infirmières. j’aimerais savoir si je peux avec ma carte de séjour française résider en Belgique toute la durée de mes études? sinon comment puis faire pour avoir une autorisation de résider en Belgique?

    PS: Merci pour cette page

    • admin écrit :

      Bonjour Dolly,
      Tu dois demander cette autorisation de séjour pour études au Consulat belge le plus proche, en France. Ton séjour est en effet limité à trois mois consécutifs, comme pour n’importe quelle personne qui ne possède pas la nationalité belge ou titre de séjour belge.

      • dolly écrit :

        BONJOUR,
        Merci beaucoup ADMIN pour vos conseils sans sa je serai complètement perdu.
        C’est une demande de visa que je peux faire au consulat Belge en France?
        je dois faire une demande de visa de combien d’année environ?
        Sais-tu les documents à Joindre au dossier?
        Apparemment je dois au préalable obtenir l’attestation d’inscription d’une école avant de faire une demande de visa sauf que je voulais faire ma demande le plus tôt possible avant de me présenter aux portes ouvertes des écoles histoire d’être vraiment prête. Que dois-je faire? la procédure pour aller étudier en Belgique me semble vraiment long mais ma motivation est sans faille.

        Merci encore pour cette page 🙂

  162. guillaume écrit :

    bonjour admin j’aimerais savoir s’il est possible de deposer les documents pour la procedure d’equivalence aux services des equivalences en decembre 2014.

    • admin écrit :

      Bonjour Guillaume,
      Oui, le dépôt sur place/envoi recommandé de ta demande peut être effectué à partir du 15 novembre 2014 jusqu’au 15 juillet 2015, et ce pour la rentrée académique 2015/2016.

  163. Kh écrit :

    Bonjour,
    Voilà, je vous présente ma situation, je suis né en Belgique et je suis resté sur place que 2 ans avant de rentrer chez moi ( pays HORS EEE ). Je suis actuellement en France pour mes études supérieurs ( j’entame ma troisième année ) et je voudrais savoir si en faisant la suite de mes études en Belgique, il serait possible d’avoir un titre de séjour particulier vu que je suis né en Belgique ? J’ai lu que je ne pouvais pas avoir la nationalité Belge malgré le fait que je sois né la bas…
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Kh,
      Non, si tu ne possèdes pas la nationalité belge tu devras demander un titre de séjour spécifique pour études auprès du Consulat/Ambassade belge compétente en France. Tu peux prendre connaissance des démarches à effectuer dans le texte en haut de page.
      Pour l’obtention par déclaration, pour les majeurs, de la nationalité belge, tu peux vérifier si tu te trouves dans un des cas de figure suivants : http://www.adde.be/J_15/index.php?option=com_content&view=article&id=293%3Aaquisition&catid=76%3Anationalite&Itemid=217#a2
      Depuis le 1er janvier 2013, la naturalisation n’est octroyée que dans des cas exceptionnels : pour des personnes justifiant de mérites exceptionnels ou en faveur des apatrides reconnus. La déclaration de nationalité devient donc le mode commun d’obtention de la nationalité belge.

  164. yasmine écrit :

    Bonjour ,
    voilà mon problème , j’ai changé cette année d’établissement , et quand je suis partie à la commune pour déposer mon dossier de prolongement de séjour
    Ma surprise était que la commune n’accepte pas de me prolonger le séjour qu’après l’obtention d’un avis favorable de la part de l’office des affaires étrangères
    ça fait maintenant plus d’un mois que j’ai introduit une demande de prolongement à la commune pour justifier la motivation de ce changement sachant que ce changement est dans la continuité de mes études.
    chaque fois que je passe ou je sonne à la commune , on me dit que le dossier est en cours d’examination et que l’office des AEs a beaucoup de demandes à traiter à ce terme.
    ma question est de savoir si cette procédure dure assez longtemps (combien de temps maximum) et si c’est possible de prendre contact directement avec l’office des AEs pour avoir une réponse claire sur cet avis !!
    merci d’avance

  165. yahia écrit :

    bonjour je suis un bachelier et je vx savoir si je peux postuler en belgique . je veux bien continuer mes études là bas en medcine ,est ce possible ?
    Si oui quel sont les démarches à poursuivre . Merci d’avance

  166. outa écrit :

    Bonjour administrateur,
    je suis arrivé en Belgique avec un titre de sejour d etudiant en fin octobre 2012
    j ai eu deux échec en année préparatoire en master droit, et cette année j ai préféré changer d orientation et j ai eu une preinscription pour une année préparatoire en communication que j ai trouver plus abordable. malheureusement l argent pour finaliser mon inscription est arrivé trop tard fin octobre et les inscriptions etaient cloturées. qu est ce que je peux faire j ai ecris et essayer de rencontrer plusieurs fois en vain le directeur de l université justifiant mon retard. j ai essayer d obtenir d autre inscription dans d autres etablissement sans succes mon sejour a expiré en octobre 2014.

    merci
    cordialement

  167. admin écrit :

    Merci outa

  168. priscal écrit :

    Bonjours je suis arrivé en Belgique l’année dernière en tant qu’étudiant j’ai suivi une année préparatoire en français puis cette année j’ai fait des démarches à l’université de Gand ils m’ont demandé de faire un an de langue je suis alors allez faire une année préparatoire en néerlandais quand je suis allez à la commune pour renouveler mon titre de séjour j’ai eu un avis négatif et l’ordre de quitter le territoire disant que je n’es pas le droit de faire la classe préparatoire deux fois. Que faire s’il vous plait?
    Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Priscal,

      L’année préparatoire en français devait servir à présenter l’épreuve linguistique en français et, en cas de réussite, de continuer en 1e année de l’enseignement supérieur en Communauté française. Concernant l’OQT, elle peut faire l’objet d’un recours en suspension et en annulation devant le CCE (conseil du contentieux des étrangers). Ce recours doit être introduit endéans les 30 jours de la notification de la décision. Si l’éloignement est imminent le recours peut être introduit selon la procédure de l’extrême urgence : http://www.cce-rvv.be/

  169. Cicy écrit :

    Bonjour Admin,

    En fait moi, j’ai eu mon visa (d’une durée de 365 jours) pour pouvoir étudier à l’ULB et je suis déjà arrivé à Bruxelles depuis Septembre. J’ai pris rendez-vous à la commune et le jour J je n’avais toujours pas eu d’attestation d’inscription venant de l’ULB car j’ai eu un pb d’équivalence de diplôme. Je suis allé au rendez-vous mais n’ayant pas d’attestation d’inscription on m’a proposé soit d’attendre que je régularise mon inscription SI j’étais sûr que ça n’allait pas tarder avant de m’inscrire à la commune, soit m’inscrire tout de suite et avoir un permis de séjour provisoire de 4 mois et qu’après ces 4 mois si je n’ai toujours pas régularisé mon inscription je serai expulsé. J’ai opté pour la première proposition malheureusement j’ai appris que mon inscription ne pourra pas se faire pour cette année. J’envisage cependant de réintroduire mon équivalence afin de pouvoir m’inscrire pour pouvoir m’inscrire à l’ULB pour l’année 2015-2016. Je voudrais vous demander : si je m’inscrire dans d’autres écoles /universités en janvier (je crois qu’il n’y a que dans les cours à horaires réduits que les inscriptions peuvent encore se faire maintenant ) est-ce-que cela me permettra quand même d’avoir un permis de séjour en Belgique? Etant donné que sur mon visa il est vraiment mentionné « ULB » ? Parce que je trouve que c’est triste d’en arriver à revenir chez moi alors que je suis déjà ici.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Cicy,
      Pourrais-tu nous préciser pour quelles raisons tu n’as pas pu finaliser ton inscription à l’ULB ?
      La seule possibilité serait de t’inscrire à des cours de promotion sociale (une des langues nationales par exemple) ou une préparatoire PES pour préparer ton entrée à l’ULB, et demander alors de t’accorder le séjour sur cette base.

      • Cicy écrit :

        Bonjour Admin,

        Ma demande d’équivalence de diplôme a été refusée pour cette année académique et sans cela je ne peux pas m’inscrire à l’ULB. D’autant plus que le dernier délai pour payer le droit minerval était le 31 Octobre même si je voulais payer je ne pouvais pas car mon dossier n’était pas complet (faute d’équivalence de diplôme).
        Vous me dîtes que je pourrai tout de même demander un permis de séjour si je m’inscrit dans d’autres écoles/universités malgré le fait que sur mon visa il est écrit ULB?

        Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

        • admin écrit :

          Bonjour Cicy,
          Le minerval doit être intégralement payé pour le 4 janvier au plus tard. Dix pou cent (10 %) doivent être versés pour le 31/10. Pour un changement d’établissement d’enseignement, et donc de libellé du séjour, il te faut trouver une inscription qui sont en principe cloturées au 30/11 maximum, sauf dérogations. Un changement d’établissement est possible théoriquement, et donc de libellé du titre de séjour. Mais tu nous révèles que tu n’as pas d’équivalence (ou bien que tu as reçu une équivalence partielle ?) : dans ce cas aucun établissement d’enseignement supérieur ne pourra t’inscrire en 1er cycle. Qu’en est-il exactement de la décision d’équivalence ?

          • Cicy écrit :

            Bonjour admin,

            Mon équivalence de diplôme a été rejeté pour cette année académique 2014-2015. Il n’est donc pas possible d’avoir un titre de séjour en s’inscrivant dans des cours de langues par exemple?

          • admin écrit :

            Bonjour,
            Oui, pour des cours, de minimum 20 heures/semaine, d’une des langues nationales et ce en vue de préparer l’inscription dans le supérieur. mais l’équivalence sera nécessaire pour la rentrée académique 2015/2016. Tu ne nous précises pas la raison pour laquelle ton équivalence a été « , selon tes termes, « rejetée ».

  170. hichem écrit :

    Bonsoir,
    Je suis algérien, je veux continuer mes études en Belgique.
    Je viens d’avoir un visa Schengen (touriste) j’aimerais profiter de m’inscrire dans une école belge que j’aie déjà contactée et demander ma carte de séjour sur place, je ne sais pas si c’est faisable ou pas ?
    Aussi es que j’ai le droit de faire une formation en apprentissage en Belgique puisque j’aimerais faire un diplôme de technicien en bâtiment?
    Merci cordialement.

    • admin écrit :

      Bonjour Hichem,
      Le visa étudiant ne peut être accordé que pour des études organisées dans l’enseignement supérieur, exceptions faites des années préparatoires secondaires en vue d’entamer des études supérieures, ou encore des cours de langue « Français » en vue d’améliorer son niveau pour aborder cet enseignement supérieur avec des chances de succès améliorées. Le principe est que le titre de séjour doit être demandé à l’Ambassade belge située dans le pays de résidence du demandeur. Sur le territoire, à l’Administration Communale, cela reste possible, via une procédure de changement de statut, mais sans garantie de succès.

      • hichem écrit :

        Bonjour Admin,
        Et si je décide de faire une formation de bâtiment dans une école privé es-que j’ai le droit ou pas ??
        NB: j’ai un bac +4 mais dans une autre spécialité mais je voudrais faire un diplôme de technicien en bâtiment même dans une école privé.
        Et merci beaucoup pour votre aide.
        Cordialement.

  171. ZHANG écrit :

    Bonjour,
    Je suis de nationalité hors UE et je fais mes études en Master en France. Je souhaiterais effectuer le stage de fin d’études (stage obligatoire) de 4 mois en Belgique dans une entreprise privée.

    Je ne sais pas je suis dispensée de droit de l’obligation d’avoir un permis de travail.

    Sur le site « Association pour le droit des étrangers » que vous avez mentionné, il écrit  » les étudiants qui effectuent des stages obligatoires en Belgique pour les besoins de leurs études effectuées en Belgique ou dans l’EEE ou en Suisse ont pas besoin un permis de travail » (Dans ce cas-là, je n’en ai pas besoin).

    Par contre, sur le site « emploi.belgique », il écrit « les étudiants qui effectuent des stages obligatoires pour les besoins de leurs études en Belgique n’ont pas besoin un permis de stage » (Je dois en avoir un parce que je n’ai pas fait mes études en belgique)

    Est-ce que vous savez la réponse ou à qui je dois me renseigner? Je vous remercier beaucoup pour votre aide 🙂 Merci pour tous les renseignements sur cette page. C’est très utile pour moi!!

    • admin écrit :

      Bonjour Zhang,
      Attention, depuis le 1er juillet 2014, dans le cadre de la 6ème réforme de l’Etat, les compétences relatives à la délivrance des permis ont été intégralement transférées au Régions. Si tu viens effectuer ton stage dans une entreprise belge située en Région bruxelloise, tu auras besoin d’un Permis de travail B.
      En effet, la règle générale est la suivante : pour pouvoir être occupé comme stagiaire en Belgique, un ressortissant étranger doit, en principe, disposer d’un permis de travail valide. Cette condition ne s’impose pas au ressortissant d’un Etat membre de l’Espace économique européen (soit l’Union européenne, plus la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein) et de la Suisse. Sont toutefois dispensés de l’obligation d’obtenir un permis de travail :les étudiants qui effectuent des stages obligatoires pour les besoins de leurs études en Belgique (sous entendu que les études ont été ou sont effectuées en Belgique). Tu ne rentres pas dans ces conditions : le permis est donc requis.

  172. sonia écrit :

    Bonjour Admin,
    C ‘est depuis le 09 octobre que j’ai déposé mon dossier dans ma commune, ils m’ont dit que comme je suis les cours du soir, et que je suis nouveau dans la commune ; ils vont envoyer mon dossier à l’office des étrangers.
    Or je suis dans cette école depuis deux ans et j’ai réussi mes deux premières années donc je suis en 3e.
    En plus j’ai des camarades de classe qui sont dans cette commune et qui n’ont pas eu le même problème.
    Je voudrais savoir s’il me faut faire recours à un avocat pour suivre mon dossier car je suis très inquiète. Bien plus, à l’ école je n’ai plus accès au cours depuis le 25 novembre car mon dossier administratif n’est pas en ordre.
    Apparemment, l’on ne sait pas exactement le temps que l’office met pour répondre?
    Que dois je faire svp?

    Merci!!

    • admin écrit :

      Bonjour Sonia,
      Pourrais-tu nous préciser quel est le manque administratif qui engendre comme conséquence le fait que tu n’as plus accès au cours ? s’il s’agit de l’absence de prolongation du titre de séjour, sache que, sur présentation de la preuve que tu as introduis une demande de reconduction, les cours doivent t’être accessibles.
      En principe, tu as du recevoir un numéro de dossier. Avec celui-ci tu peux contacter l’Office des Etrangers pour le suivi de ta demande. En principe, si ta situation n’a pas changé tu devrais obtenir ce séjour, étant entendu que tu en as bénéficié chaque année depuis deux ans, et ce pour la même formation.

  173. sonia écrit :

    Bonjour,
    Merci pour l’attention que avez vous portez à mon inquiétude. Bien heureusement, l’office des étrangers m’as finalement répondu. J’ai pu prolonger mon titre de séjour à la commune il y’a deux jours.
    Bien à vous

  174. YaYa écrit :

    Bonjour
    Svp je vais diposer une demande pour un master en informatique je suis tunisienne et j’ai une license en Technologie de l’informatique d’une université tunisienne alors je veux savoir est ce que je doit faire une équivalence de ma License ou non?
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Yaya,
      Non, si tu souhaites t’inscrire directement en 2ème cycle universitaire (Master), c’est l’université elle-même qui est compétente pour déterminer si tes études accomplies en Tunisie sont équivalentes au 1er cycle universitaire belge dans l’orientation demandée. Si ce n’est pas le cas et obligation pour toi de passer par une année du 1er cycle ou une année préparatoire, l’équivalence de ton titre secondaire sera requise. Cette demande d’équivalence devra alors être introduite auprès du Service des Equivalences du Ministère.
      http://www.equivalences.cfwb.be

  175. youssef écrit :

    bonsoir , je suis venu étudier en France en septembre avec un visa étudiant Français ; le 12 septembre j’ai enfin eu ma réponse concernant le tirage au sort en médecine à l’UCL je suis directement venu en Belgique après les résultats . J’ai suis donc aller à la commune ici en Belgique pour déposer mon dossier afin d’obtenir le titre de séjour car il m’était impossible de retourner dans mon pays pour refaire le visa étudiant Belge , ça aurait pris trop de temps et donc nuit à mes études . Le problème est que j’ai déposé mon dossier le 14 Septembre et que depuis je n’est toujours pas de réponse de la part de la commune . je ne peux donc même pas circuler librement pour les fêtes de fin d’année ce qui m’ennuie un peu .. y’a-t-il une solution pour faire accélérer le suivi de mon dossier . Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Youssef,
      En principe, tu as du recevoir un numéro/référence de dossier. Tu peux téléphoner à l’Office des Etrangers pour connaître l’avancée de ta demande.

  176. ziani écrit :

    Bonjour,
    j »ai un visa Schengen délivré par l’Espagne et j’aimerais bien rentrer en Belgique chez ma sœur pour passer quelques jours par avion , est ce qu’ il ya un risque de me refuser à l’aéroport SVP et quels sont les documents qu’on doit présenter, la prise en charge est obligatoire ou pas ?
    c’est urgent merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Ziani,
      Le visa Schengen te permet de circuler dans l’Espace Schengen librement (la Belgique en fait partie). Ton passeport muni du visa en question devra éventuellement être présenté.

  177. sarah écrit :

    bonjour,
    jai mon fiancé qui vie belgique flandre il et etudiant depuis 2012 il a eu un visa pour venir ici qui a expirer par la suite il lui on donner un document pour qu il circule librement en belgique , il parle le flamand et a obtenue bac +3 , il n arrive pas a trouver un travaille declarer car il n a pas le titre de sejour comment peut il l obtenir apres bientot 3 ans en belgique? serait il plus simple de venir en france et de faire la carte de sejour? merci pour vos information

  178. Chaimaa écrit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante Hors UE (Maroc) et je souhaite continuer mes études en Belgique pour un master à partir de l’année universitaire 2015/2016.
    Mes parents habitent en Belgique (nationalité non Belge) et ils sont en CPS (750 Euro/mois) et j’ai une sœur qui habite en Belgique aussi (nationalité Belge) et qui gagne environ 1 200 euro/mois avec 3 enfants en charge , Alors j’ai le logement qui est garanti. Pour cela mes questions sont les suivantes :
    1- Est ce que même si le logement est garanti je doit justifier un montant de 617 euro/mois ?
    2- C’est quoi le document que mes parents ou ma sœur doivent me fournir pour confirmer que je vais loger chez eux ?
    3- Et si je peux financer mon séjour avec mes propres moyens (un compte en banque) est ce que je dois bloquer la somme de 7 368 euro/mois ou simplement assurer un transfert de 614 euro mensuellement vers un autre compte en Belgique ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    • admin écrit :

      Bonjour Chaimaa,
      1- oui, cette somme est nécessaire, soit via des revenus propres soit via une prise en charge;
      2- lors de ta demande de séjour, l’ambassade te demandera quel sera ton lieu e résidence;
      3-les deux possibilités sont permises.

  179. beynaud écrit :

    Bonjour
    je viens de terminer mes études en Italie et je viens éffectuer un stage d’application de 6 mois dans un institut de sondage à bruxelles, je possède une carte de sejour illimité, je voudrais savoir si je peux effectuer la demande d’un permis de travail belge avec ma convention de stage.
    merci.

  180. admin écrit :

    Bonjour Beynaud,
    Si tu viens effectuer ton stage dans une entreprise belge située en Région bruxelloise, tu auras besoin d’un Permis de travail B.
    Bruxelles Economie et Emploi
    Direction de la Politique de l’Emploi et de l’Economie plurielle
    CCN – Gare du Nord
    Rue du Progrès, 80
    1035 Bruxelles

    T +32 (0)2 204 13 99
    En effet, la règle générale est la suivante : pour pouvoir être occupé comme stagiaire en Belgique, un ressortissant étranger doit, en principe, disposer d’un permis de travail valide. Cette condition ne s’impose pas au ressortissant d’un Etat membre de l’Espace économique européen (soit l’Union européenne, plus la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein) et de la Suisse. Sont toutefois dispensés de l’obligation d’obtenir un permis de travail :les étudiants qui effectuent des stages obligatoires pour les besoins de leurs études en Belgique (sous entendu que les études ont été ou sont effectuées en Belgique). Tu ne rentres pas dans ces conditions : le permis est donc requis.

  181. kamdem écrit :

    Bonjour Admin et merci pour tout ce que vous faites pour nous.
    je suis camerounais, titulaire d’un master en management des systèmes dinformations et d’infrastructure, option système et réseau. délivré par une école francaise (3IL), delocalise au Cameroun. je me rend rend compte que je rempli les conditions pour faire un master complementaire en belgique. seulement, l’une des conditions est que les études antérieur doivent être dans le même domaine et je ne trouve pas de master complémentaire dans le domaine des réseaux. or je tiens a faire absolument le master complementaire meme si ce n’est pas dans le meme domaine, j’aimerais savoir si cette condition est suffisante pour me disqualifier pour un programme ou alors j,ai quand même les chances d’être admis

  182. Andrade écrit :

    Bonjour,
    Je suis en belgique depuis 1 ans, mais je ne suis pas belge et je n’ai pas de carte de séjour. En fait, je voudrais faire mes études ici. Qu’est ce que je dois faire? Je suis déjà à une école, c’est plus facile d’obitenir le titre de séjour?

    • admin écrit :

      Bonjour Andrade,
      Tu ne nous précise pas si tu fréquentes une école secondaire ou supérieure. Pourrais-tu nous détailler un peu plus ta situation ou nous contacter au 02/421.71.38 ?

  183. kristan écrit :

    Bonjour Admin,
    J ai fait une demande de visa étudiant à l’ambassade de Belgique de Yaoundé-Cameroun depuis le 12 Aout jusqu’à cette datte mon dossier est sur traitement je suppose que la décision finale va être un rejet car le délais que j’ai obtenu en HEPH Condocet pour me présenter est écoulé. Cependant sera t-il possible que je fasse une nouvelle demande d’admission en HEPH Condorcet pour l’année académique 2015-2016 et joindre ça à mon dossier dans le cas où je n’ai pas encore de réponse? Que me faut-il pour une nouvelle demande d’admission en HEPH Condorcet? si non pour introduire une nouvelle demande de visa va t-il falloir refaire un nouveau certificat médical? bref refaire toute la même procédure de demande de visa?
    J’ai aussi une autre préoccupation avec ma demande d’équivalence que je déposé en janvier 2014, puis on m’a avoyé un courrier de compléter mon diplôme de baccalauréat dont je ne suis pas toujours en possession j’ai joint une attestation de non délivrance du bac malgré çà j’ai pas eu d’équivalence. En consultant mon dossier il apparait qu’il n’ont pas reçu cette attestation j’aimerai savoir si je dois refaire la même procédure de demande d’équivalence.

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Tu peux réintroduire une demande à Condorcet pour l’année académique 2015/2016 en montrant que ta demande de visa est toujours à l’étude. Si ta demande de visa est refusée, tu devras réintroduire une nouvelle demande, avec en principe un dossier complet. Nous te suggérons alors de contacter directement l’Ambassade de Belgique pour savoir avec certitude ce que tu dois refournir comme documents.
      Une équivalence provisoire peut être délivrée sur base de l’attestation camerounaise de non délivrance, mais, comme ce document semble être perdu, tu devras en obtenir un nouveau et le renvoyer au Service des Equivalences.

  184. Raina écrit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante Hors EEE à l’Université de Namur et je voudrais vous demander si je peux faire un stage (obligatoire pour mes études) en France.
    Si oui, pour quelle durée maximum?
    Par avance, merci pour votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Raina,
      Tu peux circuler dans l’Espace Schengen (dont font parties la France et la Belgique) pour une durée maximale de 3 mois. Si ton stage dure plus longtemps, tu as besoin d’un titre de séjour spécifique. Tu dois également vérifier auprès du Consulat français si tu n’as pas besoin d’une autorisation de travail même pour moins de 3 mois.
      http://www.consulfrance-bruxelles.org/

  185. eric écrit :

    Bonjour,

    je suis etudiant en italie, j’ai un permis de jour illimité U-E, j’aimerai poursuivre mes etudies ou faire une formation en domaine paramedical.

    Que dois je faire?
    est ce qu’il faut se rendre a l’ambassade pour un visa etudiant?
    merci

  186. LAMOUROU écrit :

    J’ai une question concernant le séjour en Belgique .actuellement je suis en Belgique avec un visa long séjour et je fais l’inscription à l’administration communal Liège et mon dossier est accepté et la carte de séjour commandée mais le problème j’ai un séminaire en Tunisie la semaine prochaine dans ce cas est ce que possible de voyager vers la Tunisie et faire le retour à Belgique avec mon passeport muni un visa long séjour valable jusqu’à 21/05/2015 et la reçu de commande de la carte.
    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Lamourou,
      L’étranger qui quitte le pays pour moins de trois mois peut exercer son droit au retour à condition d’être en possession d’un titre de séjour ou d’établissement en cours de validité au moment du retour.
      L’étranger qui quitte le pays pour une durée de plus de trois mois mais inférieure à un an, peut exercer son droit au retour à condition :
      – d’informer la commune, avant son départ, de ses intentions de quitter le pays pour plus de 3 mois. L’administration lui remet une attestation (annexe 18);
      – si son retour en Belgique est prévu après la date d’expiration de son titre de séjour, il doit en demander le renouvellement avant le départ. Le renouvellement par anticipation ne peut être demandé qu’au cours de la dernière année de validité du titre de séjour. Tout renouvellement en dehors de ce délai doit être soumis à l’Office des Etrangers;
      – d’être en possession d’un titre de séjour ou d’établissement en cours de validité au moment du retour;
      – de se présenter endéans les 15 jours à l’administration communale.

  187. Lea Okarga écrit :

    Bonjour. Je suis étudiante à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Je suis arrivé sur le territoire en Septembre 2014 pour des études. Mais la commune m’a délivré un titre de séjour qui expire le 30 septembre 2015 au lieu du 31 octobre 2015. es ce que je pourrai demander le renouvellement du titre en respectant le délai de 30 jour avant expiration du titre? et si je vais en seconde session je vais m’y prendre comment pour pouvoir le renouveler? Je me demande si cela était une erreur pour la commune? Merci de bien vouloir m’éclairer.

    • admin écrit :

      Bonjour Lea,
      Le titre de séjour peut être délivré pour la durée des études et renouvelable chaque année. La pratique habituelle est de faire coïncider la date d’expiration du titre de séjour avec la date limite d’inscription générale en enseignement supérieur, en tenant compte aussi d’une seconde session, soit le 31 octobre de l’année académique. Il est donc curieux que ton titre de séjour expire le 30 septembre. Tu devras donc demander le renouvellement entre le 45ème et le 30ème jour qui précède le 30 septembre.

      • Lea Okarga écrit :

        Merci pour votre réponse. Tout ce que vous mentionnez, je le sais déjà. Mon souci majeur c’est comment respecter le délai de 30 ou 45 jours avant l’expiration de mon titre de séjour qui est prévu le 30 septembre 2015 si je pars en seconde session?

        • admin écrit :

          Bonjour Lea,
          Tu dois respecter ce délai en indiquant alors que ton programme d’études est toujours en cours pour cause de seconde session.

  188. Geoffrey écrit :

    Bonjour Admin !
    Je suis togolais de 34 ans. Titulaire d’un BACII (STT) ou G3 en 2001 et un BTS1 (Option Commerce International) en 2004. Je travail depuis 2009 comme le Chargé Commercial dans une société de la place. Aujourd’hui je désire venir continuer ,es études en Belgique en renforcer ma capacité. Est-ce possible? Qui m’adresser et quelles sont les conditions à remplir? Merci!

    • admin écrit :

      Bonjour Geoffrey,
      La demande d’admission à l’université sera à introduire jusqu’au 30/04/2015. Elle peut se faire en ligne. Tu devras donc postuler pour la rentrée 2015/2016. Pour les Hautes Ecoles, il y a lieu de visiter le site internet de chaque HE, car les dates ne sont pas identiques de l’une à l’autre.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres.
      L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  189. LAMOUROU écrit :

    Bonjour,
    j’ai une question concernant le délai de renouvellement de la carte de séjour étudiant
    J’ai déjà introduit la commande de la carte la semaine dernière au cité adminstrative commune liège
    Merci d’avance

  190. robby écrit :

    j’ai un amis en belgique qui voudrait etre mon garant.
    il touche 1625 euro et vis chez son parent sa mere pour etre precis qui elle aussi travaille.le probleme c’est qu’il est payé en deux fois.il m’a dis une partie le 16eme mois et le reste la fin du mois.ce qui fait que sur sa feuille de paie quand on va sur son salaire net qui est de 1625 euro et qu’on retire une avance sur salaire qui est de 500 euro qu’il recupere en avance chaque mois le net à percevoir à la fin du mois devient moin de 1625 euros.j’aimerais savoir ce qui est pris en consideration.le net au depart?soit 1625 euros ou alors le net diminué de l’avance sur salaire qui est le net à percevoir.
    merci de vouloir bien repondre.
    bien à vous

  191. admin écrit :

    Bonjour Roby,
    Il faut prendre en considération le montant total perçu pour un mois, soit 1625 €. Ce montant est donc suffisant, car le minimum est fixé à 1614 € plus 150 € par personne à charge.

    • robby écrit :

      ok merci de l’info.j’aimerais savoir comment à partir d’une composition de menage on peut savoir si kelkun est à la charge de quelqu’un.

      • admin écrit :

        Bonjour Robby,
        Il s’agit des personnes qui font partie du ménage et qui n’ont pas de revenus.

        • robby écrit :

          bonjour admin,
          les revenus de chômage sont considérés?

          • admin écrit :

            Bonjour Robby,
            Le conjoint, le cohabitant légal ou la personne avec laquelle le preneur en charge forme un ménage de fait ne peut jamais être considéré comme étant à sa charge.
            Lorsque toutes les conditions sont remplies, les personnes suivantes peuvent être à charge :
            -les ascendants (parents, grands-parents, …)
            -les frères et sœurs
            -les personnes qui avaient le preneur à charge exclusive ou principale quand il était enfant
            Bien entendu, il faut ajouter à cette liste :
            -les enfants ou enfants d’adoption, petits-enfants et arrière-petits-enfants
            -les (autres) enfants dont il assume la charge exclusive ou principale
            Exemple : enfants dont les parents sont déchus de l’autorité parentale.
            Tout les revenus sont pris en compte.
            De manière précise :
            Les personnes susceptibles d’être à charge pour l’exercice d’imposition 2015, revenus 2014, doivent satisfaire à trois conditions:
            1.Elles doivent faire partie du ménage au 1er janvier 2015.
            2.Leurs ressources nettes de ces personnes ne peuvent pas dépasser 3.110 euros (revenus 2014).
            3.Elles ne peuvent pas percevoir de rémunérations qui sont des charges professionnelles pour le preneur.

  192. momad écrit :

    Bonjour ,

    Je suis étudiant d’origine marocain , je suis en Belgique depuis 2010 et j’ai réussi mes études (génie civil).

    J ai un offre d’emploi d’une société belge de construction .
    Est ce que je peux change ma statut étudiant vers statut employé (changement de carte séjour A étudiant ) ? car le directeur général de la société ma demande de changer ma carte séjour avant de signe le contrat .

    Bien a vous

  193. admin écrit :

    Bonjour Momad,

    L’employeur doit faire la demande du permis de travail auprès du Ministère régional ayant en charge l’emploi, l’adresse à Bruxelles :

    Ministère de la Région Bruxelles-Capitale
    Direction de la Politique de l’Emploi et de l’Economie plurielle
    Cellule Permis de travail
    Gare du Nord – CCN 1,5
    Rue du Progrès, 80
    1035 Bruxelles

    Tél. : 02 204 13 99

  194. Imane écrit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante marocaine en première année de la faculté des sciences et Technique je veux entamer les sciences pharmaceutique à l’ULB.J’ai une équivalence partielle et pour que je puisse entamer ce type des sciences je dois passer le DAES (Examen de maturité).
    + Je veux savoir si je dois postuler à l’ULB avant de passer cet examen même si l’équivalence ne me permet pas d’entamer Pharma qu’après passer le DAES.

    + Quel genre de visa dois-je demander? Est-ce que c’est le visa Schengen ?ou bien Le visa étudiant?

    • Imane écrit :

      Le visa c’est pour aller passer le DAES

    • admin écrit :

      Bonjour Imane,

      Les dossiers d’inscriptions des étudiants étrangers doivent être déposés auprès des universités pour le 30 avril au plus tard. Il y aurait donc intérêt à demander une demande d’admission à l’université, l’inscription quant à elle sera confirmée sous réserve de présentation du DAES obtenu.
      En ce qui concerne le visa pour aller présenter les examens du DAES, il s’agirait dans ce cas d’un visa de courte durée (visa touristique) de 3 mois maximum avec circulation possible dans l’espace Schengen. Pour les démarches, consultez : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Se_rendre_en_Belgique_pour_un_court_sejour_3_mois_maximum.aspx

      • Imane écrit :

        + Ou puis-je trouver des exemples de DAES?
        + Pour l’université combien peut il prendre du temps pour traiter mon dossier?
        + et l’attestation d’admission je vais la recevoir par e-mail je l’imprime et la postuler au consultât ?
        + Et si je réussirai au DAES je changerai mon Visa touristique en visa étudiant? ce changement de visa je le ferai en Belgique?

        • admin écrit :

          Bonjour Imane,
          Sur le site du Jury, tu trouveras le programme complet du DAES. Malheureusement, des exemples d’examens antérieurs n’y figurent pas.
          http://www.enseignement.be/index.php?page=26839&navi=3435
          Pour la durée de traitement de la demande d’admission universitaire : il n’y a pas de délai type car il s’agit de cas par cas. De manière générale, tu dois compter tout de même de 4 à 8 semaines. Tu recevras ta lettre d’admission par mail, à charge, ensuite pour toi, d’en porter connaissance à l’ambassade lors de ta demande de visa. Le visa peut être modifié via l’administration communale en Belgique.

          • Imane écrit :

            ok Mercii. Puis-je postuler pour plusieurs universités?
            Et si j’échouerai à l’examen de maturité puis-je étudier les sciences chimiques?? sachant qu’il est écrit sur l’équivalence: N’admettant pas la poursuite des études dans l’enseignement supérieur de type court et de type long

          • admin écrit :

            Bonjour Imane,
            Oui, tu peux introduire plusieurs demandes d’admission mais pas dans une seule et même université et jamais lorsqu’il s’agit d’études contingentées (Médecine, sciences de la psychomotricité, sciences dentaires, Kiné, vétérinaire, logopédie).
            D’après ce que tu mentionnes, la décision d’équivalence te permet l’accès aux études universitaires mais pas les études en HE/ESA, que ce soit de type court ou de type long.

      • Imane écrit :

        J’ai pas bien compris ces études contingentés : bref est-ce que je peux postuler pour une université (pharmacie)et une autre chimie ?? et pour UCL dois je payer chaque examen?

        • admin écrit :

          Bonjour Imane,

          Il n’y a pas d’examen d’entrée, hormis pour accéder aux études d’ingénieur civil et aux études supérieures artistiques, et peut-être en septembre prochain en médecine. Les études contingentées sont celles qui prévoient un tirage au sort pour les étudiants non-résidents en raison d’une demande trop importante. Ce sont certaines études paramédicales :
          A l’université :
          Kinésithérapie et réadaptation
          Médecine vétérinaire
          Sciences Psychologiques et de l’éducation, orientation logopédie
          Médecine
          Sciences dentaires
          En Hautes Ecoles :
          Kinésithérapie
          Logopédie
          Audiologie

          La chimie n’en fait donc pas partie. Attention, ce qu’on ne peut pas faire : s’inscrire dans plusieurs établissements pour un même type d’études contingentées.

  195. constant écrit :

    Bjr Admin,
    je suis étudiant en Belgique venu d’un pays HEE, je suis en Belgique depuis 1 an et j’ai reussi mon année scolaire en Gestion et cette année j’ai changé d’école et de garant pour faire l’informatique. Mon problème est que, j’ai introduit ma demande à la commune depuis le 28 octobre et jusqu’a maintenant l’OE me dit que mon dossier n’a pas encore été traité et que je patiente. à l’école j’ai plus accès aux cours et aux examens fautes de titre de sejour valable. certains de mes camarades ont eu la chance que leur commune leur ont donné des annexes 15, mais ma commune me la refuse. Que dois je faire? mon année scolaire est presque KO, comment vais je me justifier l’an prochain à la commune?
    Merci d’avance pour votre reponse

    • admin écrit :

      Bonjour Constant,
      Il est faux de mentionner que ton titre de séjour n’est plus valable puisque tu as introduit ta demande de renouvellement dans les délais prescrits. La durée de traitement à l’Office des Etrangers fait que la décision au fond n’est pas encore prise. L’administration communale de ton lieu de résidence pourrait parfaitement te délivrer cette annexe 15. D’autre part, avec la preuve de l’introduction de ta demande de renouvellement la HE devrait te laisser assister aux cours et présenter les examens prévus. Nous te suggérons de réinsister simultanément à l’administration communale et à la Haute Ecole. A défaut de succès il faudrait peut être alors entamer une procédure de nature juridique.

  196. constant écrit :

    je rappelle que ça fait deja 4 mois que j’ai fais ma demande et que mon équivalence me permet de faire les études de type long avec finalité informatique car je les fais avec mon BTS en informatique et systeme

  197. aline écrit :

    Bonsoir, je suis française mon père aussi et ma mère ayant perdu la nationalité belge en se mariant l’a récupérer il y a un an. Je voudrais savoir si le fait qu’elle soit belge puisse me permettre une inscription sans devoir passer par le tirage au sort?

    Merci d’avance

    Aline

    • admin écrit :

      Bonjour Aline,
      Pour échapper à l’épreuve du tirage au sort, il faut être étudiant résident. L’étudiant résident est celui qui (le point 7 devrait te concerner) :
      1-A le droit de séjourner en Belgique de manière permanente ou;
      2.A sa résidence principale en Belgique depuis au moins 15 mois au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle (en tant que salarié ou indépendant) ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge (allocations de chômage, revenu d’intégration sociale du Cpas, etc.) ou;
      3.A sa résidence principale en Belgique depuis au moins trois ans au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur ou ;
      4.Est autorisé à séjourner pour une durée illimitée sur la base des articles 9 et 10 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou sur la base de la loi du 22 décembre 1999 relative à la régularisation de séjour de certaines catégories d’étrangers séjournant sur le territoire du Royaume ou;
      5.Est autorisé à séjourner en Belgique en raison de la reconnaissance de la qualité de réfugié en vertu de l’article 49 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers, ou d’une demande à cet effet ou;
      6.Est autorisé à séjourner en Belgique en bénéficiant de la protection temporaire visée à l’article 57/29 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou ;
      7.A pour père, mère, tuteur légal ou conjoint une personne qui remplit une des conditions visées ci-dessus, le délai de 15 mois visé au 2° étant toutefois réduit à 6 mois dans le chef du père, de la mère, du tuteur ou du conjoint légal ou ;
      8.Est titulaire d’une attestation de boursier délivrée dans le cadre de la coopération au développement pour l’année académique et pour les études pour lesquelles la demande d’inscription est introduite.

  198. kristan écrit :

    bonjour Admin j’ai fais une demande d’équivalence de mon diplôme de Baccalauréat Camerounais au niveau du suivi en ligne on mentionne : »
    L’analyse du dossier est terminée et votre dossier est classé pour élaboration de la décision d’équivalence. » Dans combien de temps environ je vais recevoir mes documents d’équivalence?

    merci.

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Les décisions d’équivalence commencent à être envoyées aux demandeurs à partir du 2 mars 2015. Pour le reste, le délai dépendra de la spécificité éventuelle de ton dossier et du nombre total de dossiers à traiter par le conseiller en charge.

  199. maiiooe écrit :

    Bonjour.

    Je suis étudiante en Belgique à plein temps et j’ai fait une demande de changement de statut étudiant via la commune le 15 octobre 2014 car je n’ai pas pu rentrer chez moi à cause de plusieurs raisons. Mais le problème est que je n’ai aucune nouvelle de ma demande jusqu’à maintenant et la commune ne sait pas me donner la date de quand ma demande de changement de statut sera fini. Je suis vraiment coincée à cause de ce problème-là. De plus, j’aimerais bien chercher un travail étudiant à temps partiels durant mes études, mais je ne peux actuellement pas travailler, car il me faut une carte d’identité et un permis de travail C.
    Est-ce que pouvez-vous me donner une idée de la durée d’une demande de « changement de statut étudiant via la commune » ?

    PS: je suis étudiante hors union européenne.

    • admin écrit :

      Bonjour Maiiooe,
      Pour travailler comme étudiante, tu as effectivement besoin d’un permis de travail C (max. 20heures/semaine).
      Pour obtenir ce permis, tu dois introduire ta demande auprès de :
      Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale
      Direction de la Politique de l’Emploi et de l’Economie plurielle
      CCN (Gare du Nord)
      Rue du Progrès, 80
      1035 Bruxelles.
      Cette demande doit contenir :
      -le formulaire  » Demande de permis de travail modèle C « , entièrement complété et signé, avec la mention exacte de la situation de séjour ou personnelle actuelle qui justifie la demande ; ce formulaire est disponible dans les services régionaux de placement.
      -une  » Feuille de renseignements  » entièrement remplie et signée, et visée par le Bourgmestre de la commune de résidence qui certifie que les renseignements indiqués sur cette feuille de renseignements sont exacts et conformes aux informations que possède la commune;
      -une copie recto-verso de l’autorisation de séjour actuelle du demandeur ;
      -un extrait du Registre des Etrangers (et Registre d’Attente pour les candidats réfugiés) reprenant l’historique du séjour et éventuellement de la demande d’asile. Cet extrait doit être demandé par le ressortissant étranger qui sollicite le permis C auprès de l’administration communale de son lieu de résidence;
      -le cas échéant copie de la lettre du Ministre ou de son délégué donnant instruction aux autorités communales d’inscrire l’intéressé, précisant sur quelle base le séjour est accordé et les conditions et limitations éventuelles que comporte cette autorisation;
      -les autres documents spécifiques éventuels nécessaires à la justification du critère d’octroi invoqué dans le formulaire de demande (par exemple, éléments probants relatifs à la situation du conjoint ou du parent qui permet l’ouverture du droit au permis C, attestation d’inscription dans un établissement scolaire dans le cas des étudiants, etc.).
      Il n’est pas possible de déterminer le délai d’attente pour le renouvellement de ton titre de séjour.
      Tu peux aussi contacter directement l’Office des Etrangers pour savoir ou en est ta demande : https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Apropos/Pages/Contactsetadresses.aspx

  200. aydin écrit :

    Salut Admin ! Pour l’anneé 2014-2015 j’ai pris qeulqu’un en mon charge pour qu’il fasse 1 master en belgique et j’ai fait une demande de visa pour lui.Office etranger a refusé notre demande car ils m’ont dit que tu n’as pas une revenu suffisant.J’ai fait un recours par conseil du contentieux des étrangers et ils ont annulé la decision de l’office etranger .Parce que je travaille temps plein ,je suis isole et j’ai 1 compte epargne que j’ai assez pognon.05 vendredi 2015 j’ai reçu la decision.Qu’est ce que je dois faire maintenant? Je te remercie pour t’aide !

    • admin écrit :

      Bonjour Aydin,
      Il faut réactiver la demande de visa auprès de l’Office des Etrangers en leur procurant copie du recours gagné.

  201. Raina écrit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante HUE, je suis arrivée en Belgique en Sept 2014 et je suis actuellement à l’Unamur en Sciences de gestion.
    Pour des raisons personnelles et après mure réflexion, je comptais changer complètement d’orientation. Je comptais aller dans le domaine des paramédicaux.
    J’ai commencé à me renseigner et l’ENAS m’avait expliqué qu’elle ne prenait pas les étudiants avec Master mais qu’il fallait que j’aille dans les Hautes Ecoles. HENALLUX a rempli son quota d’étudiants HUE, donc je suis actuellement à la recherche de Hautes Ecoles en Paramédicaux, comme HEPN.
    Aussi, je voudrais vous demander :
    – si je serais admissible dans ce genre d’écoles car j’ai un background très technique avec un Bacc Technique de gestion et un Master en gestion;
    – si oui, pourriez vous, dans la mesure du possible, communiquer les hautes écoles auprès desquelles je pourrais m’inscrire;
    – si mon titre de séjour sera renouvelable suite à ce changement d’orientation;
    – si mon séjour sera renouvelable car auparavant je n’avais pas de garant mais que je compte en avoir un pour l’année académique prochaine.

    Par avance, merci pour votre réponse

    • admin écrit :

      Bonjour Raina,
      – Le titre de séjour peut être renouvelé en cas de changement d’orientation, mais il n’y a pas d’automaticité. Le dossier repart à l’Office des étrangers et la demande de réorientation doit être clairement motivée.
      – Pourrais-tu nous préciser quelle est l’orientation de ton choix dans le domaine paramédical ?
      – si l’équivalence octroyée est totale, sans restriction de type d’études, alors tu peux t’inscrire dans n’importe quelle orientation. La difficulté réside plus en terme de renouvellement du titre de séjour, comme mentionné ci-dessus.

      • Raina écrit :

        Bonjour,

        Je vous remercie « admin » pour ce retour.
        Je voulais aller dans l’infirmerie mais si cela pourrait entraver mon séjour, alors je crois que je dois chercher ailleurs.
        Ce qui me ramène à un deuxième domaine que je voulais vous demander. En effet, après recherches, j’ai trouvé le bachelier en coopération internationale auprès de l’HEPN de Namur, un autre domaine qui m’intéresse vraiment vu que je viens d’un pays sous développé. Alors, je voulais avoir votre avis sur ce domaine quant au renouvellement de mon titre de séjour car je dois revenir en première année Bacc alors que je possède déjà un Master. En tout cas je pense que c’est plus proche de ce que j’avais étudié auparavant par rapport à l’infirmerie.

        Bien à vous.

        • admin écrit :

          Bonjour Raina,
          Tu peux tenter le renouvellement sur cette base, mais le fait de posséder déjà un titre supérieur peut être un élément négatif.

  202. bertrand écrit :

    Bonjour,
    Je suis arrivé en Belgique en 2011 et j’ai fais un bac dans une haute école à Bruxelles .
    Mes parents sont en Belgique depuis longtemps et je suis même inscris dans la constitution du ménage mais j’ai quand même une carte de sejour pour etudiant que je renouvelle chaque année .
    Je compte m’inscrire pour un cycle d’ingénieur en France pour la rentrée prochaine et j’aimerai bien savoir si :
    -avec une carte de sejour belge pour etudiant je peux le m’inscrire en France?
    -Est-ce je pourrais renouveler ma carte avec une attestation de fréquentation d’une école française .
    -que faire si je tiens absolument à etudier en France et à garder ma résidence chez mes parents en Belgique?
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Bertrand,
      Pour étudier en France, tu as besoin d’une autorisation/carte de séjour émanant de ce pays. Tu peux en faire la demande auprès du Consulat Français en Belgique. Ton titre de séjour étudiant actuel ne peut être renouvelé sur cette base. Mais peut être y a t’il une autre possibilité de séjour te concernant. Nous aurions besoin de plus d’information pour vérifier cela (ta nationalité et celle de tes parents, quel titre de séjour en leur possession ?).

  203. aydin écrit :

    Cher/e admin
    Vous m’avez dit que ( Il faut réactiver la demande de visa auprès de l’Office des Etrangers en leur procurant copie du recours gagné.) Pour réactiver qu-est ce que je dois faire? je vais faire une nouvelle demande par ambassade ou bien je vais attendre que ambassade me contacter? on ete ambassade ils nous ont dit attendez que office etranger va nous contacter et puis on va vous contacter! Je vous remerci encore

    • admin écrit :

      Bonjour Aydin,
      Oui c’est la procédure. L’Office des Etrangers contacte l’Ambassade qui délivre alors le visa. Mais tu dois être attentif au cheminement de ton dossier en téléphonant à l’OE et à L’Ambassade « régulièrement » sans les harceler pour autant.

  204. Imane écrit :

    Bonsoir,
    J’ai postulé à l’ULB ils m’ont demander le relevé de notes de la première année de l’enseignement supérieur que j’ai fréquenter au Maroc 2014/2015. mais pour l’instant je n’ai que le relevé de notes du premier semestre !! est ce que ça suffit?

    • admin écrit :

      Bonjour Imane,
      Dans l’état actuel tu ne peux fournir que le document semestriel. Dès que tu seras en possession du relevé du semestre suivant tu le feras parvenir rapidement à l’ULB. Mentionne bien cette situation à l’ULB.

  205. NASSIM écrit :

    Bonjour,
    Je suis Algérien, je vais envoyer en ce mois d’avril mon dossier scolaire afin de faire une équivalence de mon diplôme du bac, je me demande c’est ce n’est trop tard puisque le dernier délai pour l’inscription aux sein des universités belges ( francophones) est fixé pour le 30 avril au plus tard

    • admin écrit :

      Bonjour Nassim,
      Non, car tu peux introduire ta demande d’admission sans la décision définitive d’équivalence mais avec la preuve de l’introduction d’une demande d’équivalence.

  206. setareh écrit :

    Bonjour,
    Je suis iranienne et étudiante en France. Je voudrais savoir si je pourrais m’inscrire en Master au conservatoire Royale de Bruxelles avec ma carte de séjour étudiante de la France ? C’est à dire continuer mes études en même temps en France et a Bruxelles et faire des aller et retours chaque semaine ? Est-ce que c’est légal de faire ça ? C’est une formation qui m’intéresse beaucoup et qui n’est pas proposée en France !

    Merci d’avance

    setareh

    • admin écrit :

      Bonjour Setareh,
      Tu peux circuler en Belgique librement sous couvert de ton visa français, qui, en principe, est un visa Schengen. Mais pour t’inscrire au Conservatoire en tant qu’étudiant régulier tu as besoin d’un visa étudiant belge. Celui-ci peut se demander au Consulat belge en France.

  207. Adrasnor écrit :

    Bonjour,

    Je suis étudiante d’origine Malgache en France depuis 2010, avec titre de séjour renouvelable tous les ans et pour l’année universitaire 2015-2016, je souhaiterai m’inscrire en M1 en Belgique, j’ai quelques questions:

    -Lors de ma demande d’inscription dans les universités, dois-je m’inscrire en tant qu’étudiant hors UE?
    -Après acceptation, dois-je demander un titre de séjour Belge pour pouvoir m’installer en Belgique?
    -Est ce légal d’avoir un titre de séjour Français et un titre de séjour Belge dans ce cas là?

    Cordialement,

    • admin écrit :

      Bonjour Adrasnor,
      -Oui, sauf si tu as une nationalité d’un des pays de l’UE;
      -oui, le titre de séjour étudiant belge est nécessaire même si tu en possèdes un de France;
      -en principe, ton titre de séjour français arrivera à échéance puisque tu ne le renouvelles pas.

  208. Gaelle écrit :

    Bonsoir, et merci pour ce que vous faites.
    Depuis mon master2 obtenu ici au cameroun depuis mars 2013, je suis sans emploi.bientot j aurai un entretien a l ambassade de belgique pour un visa etudiant.comment justifier ce creux dans mon dossier.merci de m aider svp.cordialement

    • admin écrit :

      Bonjour Gaëlle,
      Tu dois signaler que tu étais à la recherche d’un emploi, mais sans succès. Cette absence de perspective professionnelle immédiate est une des motivations qui te pousse à poursuivre des études en Belgique.

  209. Imane écrit :

    Bonsoir,
    J’ai déjà obtenu le preuve de paiement pour l’ULB, je n’ai sur cette preuve que le nom du mon père est ce que ça va causer des problèmes en ce qui concerne ma candidature sachant que je l’ai déjà envoyé en ligne..
    Dans l’attente de votre réponse

    • admin écrit :

      Bonjour Imane,

      Normalement non, il faut pouvoir, le cas échéant, attester que le nom indiqué est bien celui de votre père et que le bénéficiaire c’est vous.

      • Imane écrit :

        d’accord et quand je dois envoyer le visa ? car la préinscription se terminera le 30 avril

        • admin écrit :

          Bonjour Imane,
          Le visa est à fournir le plus tôt possible et au plus tard au moment de l’inscription définitive. Tu ne dois pas avoir le visa avant la fin de la procédure d’admission (30 avril). Si tu es admises à l’université, tu recevras un courrier l’attestant. Celui-ci te permettra alors de demander ce visa.

  210. felix écrit :

    bonjour je suis africain je suis venu en belgique comme etudiant et je viens de recevoir un OQT parce que disent ils j ai pas remis les resultats de l’année precedente mais entre temps j ai eu un cdi et j ai un permis de travail B. l OE ne veut pas renouveller mon sejour( L OE n’est pas au courant que j ai eu un CDI ) ai je des chances de reussir si je fais un appel via un avocat car en realité depuis decembre je suis travailleur mais plus etudiant. merci de la reponse

  211. Yasmin écrit :

    Bjr admin
    Est ce normal d’attendre plus 6 mois pour obtenir une décision d’avis de l’office des affaires étrangères pour prolongement de séjour étudiant pour une année après changement d’établissement !!?
    Chaque fois que j’appelle soit l’administration communale ou directement le l’offices des étrangères , la réponse : votre dossier est en cours de traitement et que vous allez obtenir une réponse prochainement !!
    Je ne sais plus quoi faire ou à qui m’adresser pour faire bouger le dossier
    merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Yasmin,
      Cela semble effectivement fort long. Nous te suggérons de demander un rendez-vous à l’Office des Etrangers pour pouvoir rencontrer le gestionnaire de ton dossier.

  212. kristan écrit :

    bonsoir Admin,
    ma demande de visa étudiant pour l’année académique 2014-2015 a été rejeté
    mentionnant qu’il n’y a aucune pièce qui prouve que l’établissement m’a fourni une dérogation car le délais d’inscription avait été écoulé. je suis en 2ieme année d’étude en informatique et je compte faire une nouvelle demande y a t-il possibilité de trouve une école où je pourrais entrer avec mon relevé que j’obtiendrai en septembre ?si oui pourriez vous m’aider pour les démarches à suivre dans la dite école sous réserve de mon relevé de 2ieme année . j’ai une équivalence du diplôme de bac en cour.
    merci

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Oui, nous pouvons t’aider. As tu oui ou non obtenu cette dérogation ? Te trouves tu en Belgique ou à l’étranger ?

  213. kristan écrit :

    je n’ai pas obtenu de dérogation et je réside toujours au Cameroun , j’entreprends faire une nouvelle demande de visa à l’ambassade de Belgique au Cameroun.

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Toutes les HE organisant la formation que tu recherches sont susceptibles d’accepter une inscription en BA2 sur base du dossier que tu introduiras. Mais tu as besoin d’une équivalence de ton BAC qui te permette de suivre les études que tu as choisies.

  214. Marocain écrit :

    Bonjour Voila j’ai une Question
    J’ai un Baccalauréat en sciance économique (
    gestion d’entreprise )
    je suis entrain de faire mon Bac +2 Au Maroc
    Je voudrais savoir Se que mon Diplôme Vaut en Belgique
    et quesque je doit faire pour venir en Belgique en Séjour
    Ou pour achever mes Etude Dans ce Domaine Si ses Possible
    Ou travaillé Dans se Domaine En Belgique avec Mon Bac+ 2
    Marocain

    je peut Travailler dans de Domaine avec Mon Diplôme Marocain
    et comment je doit faire

    • admin écrit :

      Bonjour Marocain,
      Il faut introduire en Belgique une demande d’équivalence du/des diplômes obtenu à l’étranger auprès de la Fédération Wallonie/Bruxelles en Belgique (Ministère de l’éducation) qui détermine la valeur des études suivies à l’étranger. Cette équivalence donne l’autorisation de poursuivre des études supérieures non universitaire de type court ou de type long ou des études universitaires mais elle peut aussi les limiter par exemple uniquement à l’enseignement universitaire ou à certaines options. Il faut envoyer un dossier complet par courrier recommandé avec tous les documents administratifs et scolaires.
      Tu en trouveras la liste ici : http://www.equivalences.cfwb.be
      La demande d’équivalence est à envoyer à :
      Fédération Wallonie/Bruxelles
      Service des équivalences de l’enseignement obligatoire
      Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles
      Pour s’inscrire pour l’année académique 2015-2016, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2014 et jusqu’au 15 juillet 2015 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’admission à l’université sera à introduire jusqu’au 30/04/2015. Elle doit se faire en ligne. Pour les HE ou Ecoles Supérieures des Arts, tu dois te référer au site de chaque établissement supérieur car les périodes d’inscription peuvent varier sans jamais être postérieures au 31 octobre de l’année académique.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique :
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  215. Luc écrit :

    Bonjour
    je réside en belgique en ce moment avec ma famille (ils travaillent ici pour le moment ) je suis en 5eme secondaire , je voulais savoir si je peux obtenir un titre de séjour pour terminer ma dernière année au secondaire ( sachant que je suis majeur j’ai 18 ans ) , parce qu’ils vont rentrer l’année prochaine
    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Luc,
      En principe non, car le séjour est accordé à l’étranger qui désire faire des études dans l’enseignement supérieur ou suivre une année préparatoire à l’enseignement supérieur.En principe,toute demande d’autorisation de séjour de plus de trois mois doit être faite à l’étranger, auprès du poste diplomatique ou consulaire belge dans le pays d’origine de la personne qui fait la demande. Ce n’est qu’une fois que cette autorisation est accordée que la personne peut se rendre en Belgique.

      L’article 9bis (circonstances exceptionnelles) prévoit une dérogation à cette règle procédurale permettant dans certaines circonstances d’introduire la demande en Belgique lorsque une personne s’y trouve déjà, souvent en séjour précaire ou illégal.

      • Luc écrit :

        Bonjour
        merci pour votre réponse
        mais aussi si je suis majeur et je possède de l’argent dans mon compte bancaire je peux pas terminer ma dernière année terminale ?

        • admin écrit :

          Bonjour Luc,
          Nous te suggérons de déjà introduire auprès de l’administration communale une demande de séjour étudiant pour entamer des études supérieures en Belgique à la suite de tes terminales. Tu demandes un changement de statut.

  216. Marcel écrit :

    Bonjour,

    Je me suis installé en Belgique depuis presque 5 ans avec une carte A renouvelable chaque année. Pendant cette période j’ai travaillé et maintenant j’ai pris la décision de faire un Master ici. Je voudrais savoir quelle carte est délivrée normalement pour les études (A, B, C etc.) et étant donné la situation si je pourrais compter au moment de l’introduction de la demande sur une carte B ? Au tout cas j’ai le droit de la faire depuis la Belgique ?

    Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Marcel,
      Si tu obtiens le statut d’étudiant tu pourras, pour maximum 20heures/semaine, travailler avec un contrat étudiant. La loi dispense de permis de travail « les personnes autorisées au séjour aux fins d’études en Belgique qui sont inscrites dans un établissement d’enseignement en Belgique, uniquement pour les prestations de travail pendant les vacances scolaires ». En dehors de la période de vacances scolaires, tu as besoin d’un permis B.

      • Marcel écrit :

        Merci pour la réponse. J’ai voulu savoir quel titre de séjour est délivré et non le permis de travail. En plus, est-ce que je peux introduire la demande en Belgique ou dans le pays d’origine, parce qu’il s’agit du changement du statut?

        Merci d’encore.

        • admin écrit :

          Bonjour Marcel,
          Titre de séjour spécifique pour études. Le demande de changement de statut peut se faire auprès de l’administration communale en Belgique qui consultera l’Office des Etrangers.

  217. Brahim écrit :

    Boujour , pourriez vous m’éxplique le cas du compte bloqué , car j’ai trouvé sur des autre site qu’ils ne seront pas pris en consideration , c’est vrais ??

  218. Issam écrit :

    Bonjour
    Je viens de recevoir un ordre de quitter le territoire aujourd’hui
    Deuxième mauvaise nouvelle , mon passeport s’expire dans une semaine
    Il m’est impossible de tout gérer en 7 jours pour mon retour au Maroc
    J’aimerais savoir qu’est ce que tu peux demander du côté de la commune et du côté du consulat pour régler cette situation
    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Issam,
      Tu devrais prendre rendez-vous avec notre Service juridique pour que nous puissions prendre connaissance de l’ensemble de ton dossier et te répondre alors de manière adéquate.
      02/421.71.38

  219. Karine écrit :

    Bonjour,
    Je suis canadienne, inscrite à une université canadienne et, en vertu d’un programme d’échange avec l’Université à Namur, ferai un stage d’observation, non rémunéré, à l’automne 2015 à Namur, au sein d’un organisme. Mon stage devrait normalement durer un peu plus de 90 jours. Quel type de visa dois-je obtenir ?

    • admin écrit :

      Bonjour Karine,
      Si tu possèdes une Carte de résident permanent (carte de plastique) du Canada tu ne dois pas demander de visa pour une période de maximum 90 jours sur une période de 180 jours. Si ton stage excède, comme tu semble le penser, les 90 jours, tu as alors besoin d’un permis de stage car tu ne seras pas stagiaire dans un organisme international en Belgique.
      Ton stage ne peut excéder 12 mois.L’employeur doit introduire une demande de permis de stage auprès des autorités compétentes Les stagiaires doivent au minimum avoir 18 ans et au maximum 30 ans.
      Le dossier de demande comprend :
      •1 formulaire de demande d’un permis de stage;
      •1 certificat médical signé par un médecin agréé par l’Ambassade belge établie à l’étranger et dont la signature a été légalisée par l’Ambassade;
      •1 photocopie du diplôme certifié conforme accompagnée de la traduction par un traducteur assermenté si celui-ci est en langue étrangère;
      •1 curriculum vitae;
      •1 photocopie du passeport;
      •1 contrat de stage mentionnant le nombre d’heures de formation ainsi que la rémunération (les avantages en nature doivent être clairement stipulés) signé par les deux parties;
      •1 programme de stage détaillé;
      •1 déclaration par laquelle tu t’engages à ne prendre aucun autre emploi et à quitter la Belgique à la fin de ton stage.
      Dès l’obtention du permis de stage, tu dois alors demander une « autorisation de séjour provisoire » (A.S.P., type D, long séjour) auprès du poste diplomatique ou consulaire belge compétent de la résidence régulière à l’étranger. À l’arrivée en Belgique, tu devras te présenter, dans les 8 jours ouvrables à dater de ton entrée en Belgique, au service de la population ou des étrangers de la commune de résidence.

  220. jupitere écrit :

    Bonjour,
    j ai écrit a mon chargé de dossier pour lui signaler une omission d’un document après l ‘envoi du courrier postal et elle a dit qu’elle serait absente du 1er au 18 mai. le numéro et le mail qu’elle m’a donné pour urgence marche pas. je voudrais savoir qui va réceptionner mon dossier sachant que j ai aussi omis le numéro de dossier.j’espere que ça ne compromettra pas mon avis favorable pour cette année en master

  221. admin écrit :

    Bonjour Jupitere,
    En principe, c’est le Service des Inscriptions/admissions qui réceptionne l’ensemble des dossiers ou courriers. Ceux-ci sont ensuite distribués au gestionnaire en charge. Ton courrier n’ayant pas de numéro de dossier, on peut supposer que la personne qui le recevra vérifiera si un dossier existe déjà à ce nom et le complètera donc avec ce que tu viens d’envoyer. Tu peux auusi envoyer un mail au Service ou les contacter par téléphone.

  222. safia écrit :

    b bonjour,
    je suis une étudiante HUE doctorat en Belgique
    j’ai un titre de séjour qui expiré le 31 octobre 2016,
    je suis rentrer en Algérie pour faire de la pratique par a port à ma thèse, je me demande si il ya une période limite à ne pas dépasser hors c’est vrais qui’il faut pas dépasser 6 mois

    • admin écrit :

      Bonjour Safia,
      Comme tu quittes la Belgique pour une période de moins de 1 an et que ton visa sera toujours valable au moment de ton retour, tu dois/devais accomplir les démarches suivantes pour éviter de perdre ton droit au séjour : « Pour pouvoir quitter le territoire (pour une visite familiale, un stage,…) plus de 3 mois mais moins d’un an sans risquer d’être radié d’office du fichier de la population, l’étranger qui détient une carte de séjour d’un an doit prendre rendez-vous avec le Service Population de sa commune pour remplir le document appelé annexe 18 “Déclaration de départ pour l’étranger” et demander de l’acter (signature du responsable du service et cachet de la commune). Il faut ensuite revenir en Belgique avant la fin de validité de sa carte de séjour de 1 an (ou, si son retour en Belgique est prévu après l’expiration de son titre de séjour, il doit en demander le renouvellement avant son départ) se présenter au Service Population dans les quinze jours qui suivent son retour. »
      Comme il semble que tu n’as pas prévenu de ton départ, nous te suggérons, pour ne pas avoir de problème lors de l’accès au territoire de demander une autorisation de retour au poste diplomatique belge à l’étranger et être en possession d’un passeport et d’un visa valables.

  223. safia écrit :

    je vous prie de me répondre c’est vraiment urgent
    faut-il pas vraiment dépasser 6mois

  224. Ilyas Zarhdani écrit :

    Bonjour,
    je suis un étudiant étranger aux FUSL,j’ai reçu l’avis favorable de l’Office et puis j’ai postulé pour une demande d’inscription à la commune, effectivement j’ai eu l’annexe 15 et l’administration communale a lancé l’enquête de police qui a été positive,je me suis présenté le 10 mai 2015 au commissariat et j’ai signé sur une annexe,je voudrais juste savoir qu’est ce qui va se passer après? SVP SVP c’est urgent!!!!!

    • admin écrit :

      Bonjour Ilyas,
      L’annexe 15 est une attestation provisoire qui va couvrir ton séjour jusqu’à la délivrance de ton titre de séjour définitif. La prochaine étape devrait donc être, d’après ce que tu nous mentionnes, ta convocation à l’administration communale afin d’y prendre possession de ton titre de séjour définitif.

      • Ilyas Zarhdani écrit :

        Bonjour,
        Merci infiniment pour votre réponse assez précise et rapide,je me demandais combien ça prendra du temps pour que je sois convoqué à la commune et par quel moyen? Sachant que ça fera 1 une semaine d’attente à partir de demain.

        • admin écrit :

          Bonjour Ilyas,
          Il est difficile de te donner un délai car i varie d’un dossier à l’autre et d’une administration communale à l’autre. Une semaine semble un peu rapide.

  225. fatia écrit :

    Bonjour! je suis une étudiante hors EEE, j’ai obtenu une inscription dans une université en ukraine pour un séjour étudiant qui est un master de 3 ans. Le problème c’est que je dois m’absenter et retourner dans mon pays pour des raisons personnelles pour 2 séjours de 4 jours chacun,sur un intervalle de 2 mois, soit 8 jours au total pour la 1ère année, sur les 3 ans que compte le séjour .Alors ma question est est ce que je vais perdre le droit de continuer à étudier en Ukraine? merci de votre réponse!

    • admin écrit :

      Bonjour Fatia,
      Tu poses ta question sur un site d’information belge. Nous ne connaissons pas la législation ukrainienne en matière de séjour. Mais tu dois en effet faire attention que tu puisses exercer « ton droit au retour » en Ukraine lorsque tu quittes le pays. Nous te suggérons de poser la question aux services ukrainiens de l’immigration ou à ton Consulat.

  226. Maria écrit :

    Bonjour Admin!
    Je suis une fille mexicain, actuellement j’habite à France, (j’ai une titre de sejour pour etre en France jusqu’a aout) je voudrais faire mes etudes universitaires en Bruxelles, en une Haute Ecole, (pour commencer en septembre) mais l’ecole ne me permit pas me inscrire parce que je n’ai pas une titre de sejour belge, mais pour obtenir le titre de sejour, je doit etre inscrit dans l’ecole, alors on retorne a le meme! la ambassade de belgique a Mexique m’a dit que normalmente je peux m’inscrire a une ecole sans avoir le titre de sejour, donc je ne comprend pas pourquoi le ecole ne me permite pas me inscrire, c’est peut-etre parce que c’est une Haute ecole? ou normalment je ne doit pas avoir ce probleme? est-que je peux m’inscrire si j’ai le titre de sejour francaise?
    Merci de votre response

    • admin écrit :

      Bonjour Maria,
      Il est en effet plus aisé d’obtenir une admission (qui équivaut à une préinscription) dans une université que dans une HE. Cela étant, en principe, et pour confirmer les dires de l’Ambassade, la HE devrait te donner une attestation de préinscription, sur base de laquelle tu pourrais, alors, introduire ta demande de visa. Le visa obtenu, tu pourrais confirmer alors ta demande à l’école : la préinscription devient alors une inscription définitive.
      Pourrais tu nous préciser quel est ton titre de séjour français ?

  227. swika écrit :

    bonjour
    je suis en belgique, et je serai le garant de mon frere (visa etudiant ) je gagne +/-1700€ et ma femme 1100€ net allocations fam 234€ ….

    est ce que nous deverons remplir un seule annexe de la prise en charge ou 2
    merci a vous ?
    est ce que nos revenus est suffisant pour faire la prise en charge

    • admin écrit :

      Bonjour swika,

      Procédure à suivre :

      (a) Le garant remet l’engagement de prise en charge complété et signé à l’administration communale du lieu où il réside.
      L’administration communale date le document, légalise la signature du garant et lui remet l’engagement de prise en charge.

      (b) L’étudiant produit l’engagement de prise en charge lorsqu’il introduit sa demande d’autorisation de séjour.
      Il dépose également:
      > une copie de la carte d’identité/de séjour du garant,
      > une composition de la famille du garant (document délivré par l’administration communale), et
      > des documents établissant que le garant a des ressources suffisantes pour assumer la prise charge.

      (c) Le consulat belge saisi de la demande d’autorisation de séjour (visa D) appose la mention «Solvabilité suffisante» sur l’engagement de prise en charge lorsqu’il estime que le garant a effectivement des ressources suffisantes pour prendre l’étudiant en charge.
      En cas de doute, il transmet la demande d’autorisation de séjour à l’Office des Etrangers, qui prend la décision.

      Montant dont le garant doit disposer :

      En règle générale, le garant doit disposer :
      (a) d’un montant minimum de base de 1000 EUR net/mois (ndlr, le montant du seuil de pauvreté fixé par la Belgique), et
      (b) d’un montant de 150 EUR net/mois pour toute personne dont il a déjà la charge, et
      (c) de 617 EUR net/mois (ndlr, le montant minimum dont doit disposer un étudiant).

      La base de calcul est donc la suivante:

      Montant minimum de base (1000 EUR net/mois)
      + 150 EUR net/mois pour toute personne déjà à charge du garant
      + Montant minimum dont doit disposer un étudiant (617 EUR net/mois)
      Total = montant minimum mensuel net dont doit disposer une personne qui prend en charge un étudiant étranger

  228. Edgar écrit :

    Bonjour,
    Je réside actuellement en Belgique et je compte faire venir ici mon frère cette année. J’ai donc un souci: Ma tante qui elle aussi réside en Belgique a décidé de signer la prise en charge de mon frère, mon souci est qu’actuellement elle a été mise à l’écart (vu qu’elle est enceinte et d’ici 2 mois elle va accoucher) par son employeur et elle perçoit mensuellement un somme d’environ 1800 euros de sa mutuelle. Je voudrais savoir si cela ne pose pas problème vu qu’à l’ambassade on demande les trois dernières fiches de paie? ces fiche de la mutuelle peuvent-elles servir de fiche de paie? ma tante est-elle dans les conditions pour signer une prise en charge?
    Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour Edgar,

      Oui, les fiches de paiement « mutuelle » qui tiennent lieu de salaire, en cas de maladie du travailleur, de congé de maternité, etc. sont les revenus du travailleur à ce moment-là.

  229. anonyme 15 écrit :

    bonjour , je suis parti m’inscrire dans une haute école pour la rentrée de septembre 2015 , ET la dame me dit que je ne serais peut-être pas prise car mon titre de séjour expire en octobre et il doit être renouveler tous les ans Est-ce possible ? dans ce cas que faire pour pouvoir m’inscrire dans une autre école ( enseignement supérieur de type court ) merci

    • admin écrit :

      Bonjour anonyme 15,

      Il faut une attestation d’admission ou une pré-inscription de l’école pour pouvoir faire prolonger le titre de séjour. Une fois la prolongation faite pour un an, vous pouvez alors confirmer l’inscription définitive auprès de l’école. Si vous êtes déjà en Belgique, il n’est pas nécessaire d’introduire votre demande à l’ambassade de Belgique dans votre pays, vous pouvez introduire la demande auprès de l’administration communale de votre commune : http://lc.cx/Zqf6

  230. swika écrit :

    bonjour
    j fait une inscription pour mon frère 7eme année classe préparatoire ; athénée royal à Bruxelles …. est ce que c suffisante pour faire une demande de visa d étudiant .

    merci à vous

    • admin écrit :

      Bonjour Swika,
      Ce type d’études peut en effet entrer en ligne de compte pour l’octroi d’un visa étudiant car, même s’il s’agit d’études de niveau secondaire, elle sont préparatoires à des études supérieures. Cette inscription doit s’intégrer néanmoins dans un plan d’études supérieure détaillé qui devra accompagner la demande de visa.

  231. Ira écrit :

    Bonjour Admin,

    Je suis étudiant (hors CEE) en master complémentaire dans une université publique belge.Sur base de mon diplôme précédent (Master), je viens de recevoir une promesse d’emploi CDI-temps plein pour commencer à la mi-juillet ou la mi-Août selon la date de l’obtention du permis de travail B. Ma question porte sur ce que je dois faire pour l’obtention du permis de travail et le changement de statut. J’habite en région flamande pour l’instant et le lieu du travail se situe dans Bruxelles-Capitale. Notez qu’à la date de l’entrée en fonction je n’aurai pas encore terminé mon année (par exemple quelques examens, deuxième session éventuelle, le mémoire) puisque ce master se déroule sur une année (12 mois) sans interruption. Quelle serait l’impact de l’interruption dans ma démarche?

    Je vous remercie d’avance!

    • admin écrit :

      Bonjour Ira,
      Ce sont les régions qui sont compétentes pour l’octroi du permis de travail B.La délivrance d’un permis de travail B au travailleur étranger, est liée à l’obtention par l’employeur, d’une autorisation d’occupation de ce même travailleur.Ce n’est que l’employeur qui peut faire la demande pour le travailleur qu’il souhaite occuper. Le travailleur étranger ne peut pas effectuer la demande lui-même. Si l’employeur obtient l’autorisation d’occupation, un permis de travail B sera délivré au travailleur. Après obtention de l’autorisation et du permis, tu pourras alors demandé un titre de séjour sur base du travail via la procédure de changement de statut auprès de l’administration communale de ton lieu de résidence.
      Attention que si tu arrêtes une année en cours, après le 1er décembre ou sans avoir suivi la procédure de désinscription, ton année sera comptabilisée comme échouée.

  232. Etomo écrit :

    Bonjour
    j’ai une visa touriste, est ce que je peux changer ce statut?
    merci

    • admin écrit :

      Bonjour Etomo,
      La règle est de demander le visa étudiant auprès de l’ambassade belge dans ton pays de résidence. Il est possible, dès lors que tu te trouves déjà sur le territoire belge, de faire la même demande auprès de l’administration communale par le biais de la procédure de changement de statut, mais il faut pouvoir justifier du pourquoi ne pas retourner dans son pays pour initier cette demande.

  233. AKLI écrit :

    Bonsoir,
    l’année dernière, j’ai eu le visa d’étude pour une validité de 1 année, mais les inscriptions a l’école ou j’ai étais accepté se sont clôturées…
    j’ai donc décidé de resté en Algérie pour passer ma soutenance en master 2 architecture, puis après cela j’aurais le temps de partir en Belgique pour continuer mes études.
    mais la je suis face a un problème, on me dis qu’il faut refaire la demande de visa comme avant.
    que dois je faire svp.
    je vous remercie pour votre aide !!

    • admin écrit :

      Bonjour Akli,
      En effet, le visa était octroyé pour une année d’études bien précise. Tu dois donc recommencer la procédure pour l’année qui vient. Bien entendu, le fait d’avoir déjà reçu antérieurement un avis favorable constituera un élément positif dans le cadre de ta nouvelle demande.

      • AKLI écrit :

        bonsoir, j’ai oublié de vous précisé que la date de validité est le 10 octobre 2015
        merci d’avance

        • admin écrit :

          Bonjour Akli,
          Oui, c’est toujours le cas : la validité du visa études expire courant octobre de l’année suivante. Mais pour couvrir l’année académique 2015/2016, tu dois refaire une demandes qui s’apparente dans ton cas, pour autant que les études envisagées et l’établissement supérieur choisit n’aient pas changés, à un renouvellement.

  234. Nelson écrit :

    Bonjour
    Je m’appelle Nelson Joaquin Polanco Amarante, je suis dominicain, et depuis le mois d’avril 2014 j’habite en Belgique dans la commune d’Ottignies /Louvain-la-Neuve. Je suis séminariste, étudiant de philosophie au Studium Notre-Dame à Namur.
    Au mois de février j’ai déposé mes documents pour renouveler mon permis de séjour, mais au mois d’avril la commune d’Ottignies /Louvain-la-Neuve m’a informé que mes documents ont été perdu au Ministère des Affaires Étrangères. J’ai dû donc réintroduire tous mes documents.
    Depuis, plusieurs fois j’ai contacté le Ministère, où on m’a dit qu’une note sera transmise à l’agent qui suit mon cas. On m’a donné également le numéro de bureau de ce-dernier, pour que je puisse le contacter directement, au cas où cela serait nécessaire. Malheureusement l’agent en question ne répond pas à mes appels.
    Au mois d’août je dois nécessairement me rendre aux États-Unis, j’ai besoin donc de mon permis de séjour renouvelé au plus tôt possible, pour ensuite pouvoir retourner en Belgique et continuer mes études.
    C’est pourquoi je suis vraiment préoccupé par cette affaire, comme pour la suite de mes études. Je voudrais, si cela est possible, vous demander de m’aider à résoudre cette situation embarrassante.

    • admin écrit :

      Bonjour Nelson,
      Nous pouvons en effet t’assister dans tes démarches relatives à ton titre de séjour. Pour ce faire, tu peux prendre rendez-vous avec notre permanence juridique au 02/421.71.38

  235. Ychaimaa écrit :

    Bonjour
    je suis acceptée sur école en Belgique je n’ai pas encore reçu le dossier d’admission;
    ni la récupération de mes diplômes pour l’équivalence,
    et c’est des papiers indispensable pour demander le visa…
    et c’est mon père qui va se porter garant pour moi et il va voyager tous le mois Juillet
    et je voudrai savoir si ne sera pas trop tard de demander le Visa début Août pour une rentré en fin de Septembre ??

    • admin écrit :

      Bonjour Ychaimaa,
      En principe non, le délai moyen étant de 4 semaines, mais c’est une question à laquelle il est quasi impossible de répondre, chaque dossier étant un cas d’espèce.

  236. Wel écrit :

    Je suis africain et j’ai été admis en doctorat à l’Université Libre de Bruxelles.
    Je suis enseignant-chercheur dans mon pays et jai un salaire de 700euro minimum.
    Aussi, je dois aller en Belgique fin Aout juste pour faire mon inscription et prendre attache avec mon laboratoire de recherche donc un maximum de 4 mois de sejour en Belgique car la collecte de mes données se fait en Afrique. Je voudrais savoir si je peux me porté garant moi-même pour ma prise en charge? mon salaire me sera versé chaque fin de mois ; est-ce suffisant pour obtenir le Visa? Je dois prendre une chambre d’hotel juste pour quelques jours afin de pouvoir chercher un logement. Est-ce que la reservation d’hotel pour 4 jours est suffisante pour ma demande de Visa?

    • admin écrit :

      Bonjour Wel,
      En 2014-2015, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 614 €/mois est nécessaire. Tu peux apporter la preuve que tu obtiens, par toi même, les revenus suffisants. Comment ? en démontrant que tu es propriétaire de biens immobiliers qui génèrent une rente régulière, ou que tu possèdes un compte bancaire régulièrement approvisionné, dont le solde est supérieur à 7 368 EUR (614 EUR x12) et peut être transféré sur un compte en Belgique. Une autorisation de transfert bancaire irrévocable doit être fournie.

      • Wel écrit :

        Bonsoir,
        Je reviens encore pour être plus clair, en fait je dois aller en belgique chaque année juste pour 4 mois. En plus, dois-je absolument obtenir un logement pour completer ma demande de visa?

        • admin écrit :

          Bonjour Wel,
          Tu dois fournir une adresse ou tu logeras. Cela peut être le domicile d’une connaissance ou un logement que tu loues ou qui serait fourni par l’université.

  237. Ait Grain Samir écrit :

    Bonjour
    j’ai un compte bancaire dont le solde est supérieur à 7404 (617 EUR x12) . Alors est ce que je peux autofinancer mes études,
    sachant que je n’ai pas trouvé cette possibilité dans le site du consulat générale de Belgique à Casablanca (Maroc):
    http://www.diplomatie.be/casablanca/default.asp?id=58&mnu=58
    s’il vous plait je veux une réponse claire
    Cordialement

      • Ait Grain Samir écrit :

        bonjour,

        merci beaucoup pour votre réponse

        j’ai un peu d’ambiguïté concernant l’autofinancement des études : un compte bancaire régulièrement approvisionné !!!
        j’ai un compte bancaire depuis 2013 où je reçois parfois des virements,
        ma mère va me transférer une somme d’argent de 11000 EUR et je dispose de 1000 EUR déjà ( le total est supérieur à 7404 EUR )

        alors est ce que ça imposera un problème à l’obtention du Visa ?

        • admin écrit :

          Bonjour Samir,
          En principe cela devrait suffire, mais cet argent provenant d’un compte bancaire régulièrement approvisionné, dont le solde est supérieur à 7 404 EUR (617 EUR x12) doit être transféré sur un compte en Belgique. Une autorisation de transfert bancaire irrévocable doit être fournie.

          • Ait Grain Samir écrit :

            Comment je peux prouvé la régularité de l’approvisionnement de ce compte sachant qu’il va s’alimenter d un seul coup par ma mère ??

          • admin écrit :

            Bonjour Samir,
            Tu devras fournir la preuve bancaire de ce que cette somme se trouve sur ton compte en Belgique. Il n’y a pas de régularité à prouver puisque tu as largement la somme totale en une fois.

  238. Halima écrit :

    je suis étudiante au Mali j’ai le DUT en gestion d’entreprise et d’administration je compte continue mon cycle universitaire comme bourse gratuite et je veux m’inscrire si possible dans une université à Belgique mais je manque de moyen financière C’est possible?

  239. Abiom Joelle écrit :

    Bonjour, Je réside au Cameroun où je travaille dans une école supérieure mon employeur m’ envoi en Formation en Belgique pour un an et pour cette formation j’ai été admise à l’UCL et le PDG de l’entreprise a fait légaliser le formulaire de prise en charge mais au moment de déposer mon dossier de demande de visa l’ambassade refuse de prendre en considération la prise en charge faite par l’employeur car soit disant les extraits de compte sont au nom de l’entreprise. ils veulent les extraits de compte au nom d’une personne pyhsique. Comment une entreprise peut vous envoyer en mission avec une prise en charge faite sur la base du compte privé de l’employeur? Je suis confuse et aucun dialogue possible avec ces employés des ambassades. Que faire? ont ils raison? qui fait la prise en charge en cas de mission professionnelle? Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Joelle,
      En principe, l’engagement peut être pris par une personne morale. Cela étant, certaines ambassades mettent parfois en place des conditions supplémentaires et la tendance actuelle est de privilégier les personnes physiques. Si le dialogue est impossible, deux possibilités :
      -changer la prise en charge;
      -attendre le refus du visa et introduire un recours au Service du contentieux des étrangers;
      Tu peux aussi essayer de contacter directement l’Office des Etrangers pour voir comment satisfaire aux exigences de l’Ambassade.
      https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Etudier.aspx

  240. kristan écrit :

    bonjour admin,
    j’aimerai savoir à quel type appartient l’IORT concernant la redevance à payer.

    • admin écrit :

      Bonjour Kristan,
      Il s’agit d’enseignement supérieur de promotion sociale.

      • kristan écrit :

        j’ai une autre préoccupation , cependant mon équivalence porte la mention :est équivalent au certificat d’enseignement supérieur, enseignement général, n’admettant la poursuite des études que dans l’enseignement supérieur de type court. Est-il possible pour moi de postuler à l’école polytechnique de Bruxelles? Dans ce cas l’examen d’admission que je devrai passer en début septembre sera basé uniquement en mathématique ou en toute les matières . merci

        • admin écrit :

          Bonjour Kristan,
          L’Ecole Polytechnique ressort à l’enseignement universitaire, tu ne peux donc t’y inscrire en l’état car la décision d’équivalence ne te le permet pas. Pour avoir accès à l’enseignement universitaire, deux possibilités s’offrent à toi :
          -passer l’examen d’admission universitaire organisé dans chaque université : http://www.ulb.ac.be
          -passer le DAES devant le Jury de la Fédération Wallonie Bruxelles : http://www.jurys.cfwb.be

  241. Vanessa écrit :

    Bonsoir Admin,
    Je suis doctorante à l’ULg (j’ai fait tout mon cycle universitaire en Belgique). C’est donc ma 7ème année en Belgique (Je suis camerounaise d’origine). J’ai deux questions. Premièrement, est-ce-qu’avec une bourse de doctorat (pour la recherche), le permis de travail peut passer du « C » au « B »? Deuxièmement, quelle est la procédure à suivre pour obtenir une résidence permanente? J’ai entendu dire qu’après 5 années, on pouvait y avoir droit.
    Merci d’avance pour votre réponse.

  242. christian écrit :

    slt,
    j’ai une licence professionnelle et un DUT en génie mécanique et productique, et résident au cameroun.j’aimerai continuer mes études en belgique, en france ou en allemagne.est-ce possible?
    si oui,une équivalence de diplome serait nécessaire?et comment l’obtenir svp

  243. idir écrit :

    bonjour
    -je suis étudiant hors u e
    -je réside en Belgique depuis 10 ans avec une carte limité A
    -je possède un contra de travail indéterminée de 20h/semaine depuis 8ans avec un revenu supérieur au revenu d’intégration social
    -assurance mutuelle depuis 10 ans
    -j’avais déposé 2 demandes article 9bis depuis 2009 sans réponse
    est ce que je peux demander la carte D ?

  244. feregola écrit :

    bonjour , j ai reçu un ordre de quitter le territoire il ya dix mois.
    étudiant j ai une deuxième session dans une semaine et introduit un recours. je suis en attente d une décision du conseil du contentieux. j ai une annexe 35
    a votre avis, pourquoi est elle si longue la decision a tomber et que dois je faire sachant que je devrais d ici avant le mois d octobre solliciter un titre de séjour.

    • admin écrit :

      Bonjour feregola,

      La durée est notamment liée au nombre de dossiers de recours qu’il y a à traiter. Vous pourriez demander une nouvelle inscription dans un établissement scolaire, la demande peut être faite auprès de l’administration communale si vous êtes sur le territoire.

  245. fialla jill écrit :

    slt
    jai un souci qui me taraude lesprit je suis admise a ucl en master en traduction jai recu il ya de cela juste 2 semaine mon admission et je nai pas pu avoir un rdv tot pour linterview a lambassade pour demande de visa juste le 25 aout et je trouve assez tard pour une rentree du 14 septembre jai contacte mon gestionnaire de dossier el me fait comprendre k la derogation pour rentree tardive se fait juste au dela du 30 septembre que faire alors svp? jai peur kon m refuse le visa pour depot tardif du dossier
    merci de me repondre

  246. admin écrit :

    Bonjour fialla jill,

    Nous ne voyons guère d’autre solution que de vous fier actuellement au conseil de votre gestionnaire de dossier, qui semble confiante dans la possibilité de votre acceptation, selon ce que vous nous dites.

  247. clara écrit :

    bnjr admise,j ai ete admise en belgique,est il possible d avoir une prise en charge d la france? urgent…svp..

    • admin écrit :

      Bonjour Clara,
      Le « preneur en charge » ne doit pas nécessairement être belge ou résider en Belgique. La personne peut donc se trouver en France.

  248. safia écrit :

    Bonsoir
    Je suis marocaine en troisième année de médecine est ce possible de continuer en Belgique ??
    Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Safia,
      Pour venir étudier en Belgique, il faut introduire en Belgique une demande d’équivalence du/des diplômes obtenu à l’étranger auprès de la Fédération Wallonie/Bruxelles en Belgique (Ministère de l’éducation) qui va déterminer la valeur des études suivies à l’étranger. Cette équivalence est nécessaire si tu souhaites une inscription/admission dans un 1er cycle supérieur. Cette équivalence donne l’autorisation de poursuivre des études supérieures non universitaire de type court ou de type long ou des études universitaires mais elle peut aussi les limiter par exemple uniquement à l’enseignement universitaire ou à certaines options. Il faut envoyer un dossier complet par courrier recommandé avec tous les documents administratifs et scolaires.
      Tu en trouveras la liste ici :
      http://www.equivalences.cfwb.be
      La demande d’équivalence est à envoyer au :
      Fédération Wallonie/Bruxelles
      Service des équivalences de l’enseignement obligatoire
      Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles equi.oblig@cfwb.be mailto:equi.oblig@cfwb.be mailto:equi.oblig@cfwb.be
      Tél: 32.2. 690.86.86
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2016-2017, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence de ton BAC (si tu t’inscris dans un 1er cycle) à partir du 15 novembre 2015 jusqu’au 15 juillet 2016. Si ta demande d’admission vise un deuxième cycle, cette équivalence n’est pas requise, car ce sont les établissements supérieurs qui sont alors compétent pour juger de l’équivalence. Médecine figurant dans la liste des études contingentées, une procédure d’inscription spécifique doit être suivie.Un décret de la Communauté française de Belgique du 16 juin 2006 régule le nombre d’étudiants «non-résidents» qui s’inscrivent pour la première fois dans certains cursus d’enseignement supérieur.Ce nombre est limité à 30 % du nombre total d’étudiants, résidents et non-résidents, qui se sont inscrits pour la première fois dans le cursus lors de l’année académique précédente, soit un nombre de places disponibles pour les étudiants non-résidents pour l’ensemble du premier cycle.
      Pour plus d’infos : http://inforjeunes.eu/acces-certaines-filieres-lenseignement-superieur-les-etudiants-residents/
      Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres.
      L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  249. lukoji écrit :

    bonjour
    je suis un étudient congolais je souhaite débuté mes étude universitaire cette année comment faire le plus vite possible?

  250. lukoji écrit :

    bonjour
    pouvait vous m’aidé à obtenir une inscriptions dans l’un des université du Belgique?

    • admin écrit :

      Bonjour Lukoji
      Pour venir étudier en Belgique, il faut introduire en Belgique une demande d’équivalence du/des diplômes obtenu à l’étranger auprès de la Fédération Wallonie/Bruxelles en Belgique (Ministère de l’éducation) qui va déterminer la valeur des études suivies à l’étranger. Cette équivalence est nécessaire si tu souhaites une inscription/admission dans un 1er cycle supérieur. Cette équivalence donne l’autorisation de poursuivre des études supérieures non universitaire de type court ou de type long ou des études universitaires mais elle peut aussi les limiter par exemple uniquement à l’enseignement universitaire ou à certaines options. Il faut envoyer un dossier complet par courrier recommandé avec tous les documents administratifs et scolaires.
      Tu en trouveras la liste ici :
      http://www.equivalences.cfwb.be
      La demande d’équivalence est à envoyer au :
      Fédération Wallonie/Bruxelles
      Service des équivalences de l’enseignement obligatoire
      Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles equi.oblig@cfwb.be mailto:equi.oblig@cfwb.be mailto:equi.oblig@cfwb.be mailto:equi.oblig@cfwb.be
      Tél: 32.2. 690.86.86
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2016-2017, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence de ton BAC (si tu t’inscris dans un 1er cycle) à partir du 15 novembre 2015 jusqu’au 15 juillet 2016. Si ta demande d’admission vise un deuxième cycle, cette équivalence n’est pas requise, car ce sont les établissements supérieurs qui sont alors compétent pour juger de l’équivalence. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l