Accès dans certaines filières de l’enseignement supérieur pour les étudiants non-résidents

Un  Décret de la Communauté Française, modifié par un Arrêt de la Cour Constitutionnelle rendu le 31 mai 2011 régule le nombre d’étudiants non-résidents qui s’inscrivent pour la première fois dans certaines filières de l’enseignement supérieur médical et paramédical. (Décret régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur du 16/06/2006).

En pratique, chaque année académique, le nombre d’inscriptions des étudiants non-résidents, qui s’inscrivent pour la  première fois, en Fédération Wallonie-Bruxelles ,dans certains cursus du premier cycle de l’enseignement supérieur, est limité à 30% du nombre total d’étudiants (résidents et non-résidents) inscrits l’année précédente.

De quelles études s’agit-il ?

En Hautes Ecoles

  • Baccalauréat en kinésithérapie ;
  • Baccalauréat en logopédie ;
  • Baccalauréat en audiologie ;

A l’université

  • Baccalauréat en kinésithérapie et réadaptation ;
  • Baccalauréat en médecine vétérinaire ;
  • Baccalauréat en sciences psychologiques et de l’éducation, orientation logopédie;
  • Baccalauréat en médecine ;
  • Baccalauréat en sciences dentaires

Qui est étudiant résident?

De manière générale, l’étudiant non-résident est celui qui n’a pas sa résidence principale en Belgique.

Attention: Un étudiant belge, qui ne réside pas en Belgique, sera aussi considéré comme non-résident. Pour être considéré comme résident, il doit se domicilier dans une Commune belge.

Sont considérés comme résidents, ceux qui ont leur résidence principale en Belgique et qui remplissent une des conditions suivantes au moment de leur demande d’inscription :

  1.  Avoir le droit de séjourner en Belgique de manière permanente ou;
  2. Avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins 15 mois au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle (en tant que salarié ou indépendant) ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge (allocations de chômage, revenu d’intégration sociale du CPAS, etc.) ou;
  3. Avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins trois ans au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur ou ;
  4. Etre autorisé à séjourner pour une durée illimitée sur la base des articles 9 et 10 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou sur la base de la loi du 22 décembre 1999 relative à la régularisation de séjour de certaines catégories d’étrangers séjournant sur le territoire du Royaume ou;
  5. Etre autorisé à séjourner en Belgique en raison de la reconnaissance de la qualité de réfugié en vertu de l’article 49 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers, ou d’une demande à cet effet ou;
  6. Etre autorisé à séjourner en Belgique en bénéficiant de la protection temporaire visée à l’article 57/29 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou ;
  7. Avoir pour père, mère, tuteur légal ou conjoint une personne qui remplit une des conditions visées ci-dessus, le délai de 15 mois visé au 2° étant toutefois réduit à 6 mois dans le chef du père, de la mère, du tuteur ou du conjoint légal ou ;
  8. Etre titulaire d’une attestation de boursier délivrée dans le cadre de la coopération au développement pour l’année académique et pour les études pour lesquelles la demande d’inscription est introduite.

Que veut dire première inscription en Communauté française (Fédération Wallonie-Bruxelles) ?

Le quota concerne uniquement les étudiants non-résidents qui s’inscrivent pour la première fois, en Fédération Wallonie-Bruxelles, en Haute Ecole ou à l’université dans l’un des cursus de premier cycle soumis au quota (qu’il s’agisse de la BA1, BA2 ou BA3) ;

Attention  : un étudiant qui aura déjà suivi des études supérieures dans un autre cursus que ceux soumis au quota sera tout de même considéré comme primo-inscrit.
De même pour l’étudiant qui aurait déjà suivi des études supérieures à l’étranger, dans l’un des cursus soumis au quota :  il s’agira également d’une première inscription.

Exception pour l’inscription en kinésithérapie :

Ne sera pas considérée comme première inscription et donc ne sera pas soumise au quota :

  • l’inscription d’un étudiant non-résident, en Haute Ecole, dans l’une des années du bachelier de kinésithérapie, alors qu’il a déjà suivi une année d’études en kinésithérapie, à l’université ;
  • l’inscription d’un étudiant non-résident, en université, dans l’une des années du bachelier de kinésithérapie, alors qu’il a déjà suivi une année d’études en kinésithérapie, en Haute Ecole;

Quelle est la procédure d’inscription spécifique ?

Tout étudiant non-résident, doit faire sa demande d’inscription durant les 3 jours ouvrables précédent le 2 septembre de l’année académique concernée.

Remarque : les dates d’inscriptions pour l’année académique 2016-2017 sont les 19, 22 août et 23 août 2016.
L’étudiant doit préparer un dossier d’inscription complet, constitués des documents exigés par l’établissement d’enseignement.
Si l’école reçoit plus de 30% de demandes d’inscriptions par rapport au nombre total d’inscriptions l’année précédente (résidents et non-résidents), elle procède à un tirage au sort à l’issue des 3 jours d’inscriptions afin de déterminer les demandes d’inscription qui seront retenues.
Il y a un seul tirage au sort par cursus et par école.
Les étudiants acceptés seront prévenus personnellement. Les résultats du tirage seront également affichés sur le site internet de l’école avec seulement une référence au numéro de dossier (pas le nom des étudiants).
Les étudiants qui ne seront pas tirés au sort ne pourront en aucun cas être inscrits pour l’année académique en question. L’école a l’obligation de refuser leur demande d’inscription.

Attention : si l’élève se révèle non finançable, lors de l’examen au fond de son dossier après tirage au sort, il pourrait se voir refuser l’inscription.

  • Remarques : la demande d’inscription ne peut s’introduire que dans un seul établissement et une seule filière d’étude soumise au quota, sous peine d’exclusion définitive.
  • La procuration n’est pas possible, l’étudiant doit se présenter en personne ;
  • En cas de désistement d’un étudiant tiré au sort, l’établissement pourra décider d’accepter l’inscription d’un étudiant, non classé en ordre utile, qui occupe une des premières places suivantes.

Sources légales :

Circulaire de recommandations relatives aux inscriptions – décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur ;

-Décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur.

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken

Print Friendly, PDF & Email

120 réponses à l'article Accès dans certaines filières de l’enseignement supérieur pour les étudiants non-résidents

  1. parfait écrit :

    est-ce que je peux ètre accepté à la faculté des sciences à ulb ayant déja fait 3 ans dans ce cursus au togo sans avoir tout valider?

  2. Elise écrit :

    Bonjour, je suis étudiante en france, après deux années d’échec au concours PAcES je souhaite intégrer la filière sage femme dans une école belge. suis considérer comme étudiant finançable ?

  3. Anass écrit :

    Bonjour , je suis un étudiant marocain , j’ai eu mon bac en 2015 avec une moyenne général de 16,25 , mention très bien, je voudrais poursuivre mes étude en médecine en belgique, mais malheureusement j’ai dépassé la date pour déposer une demande d’équivalence . Je compte alors aller en Roumanie faire une première année en médecine puis tenter ma chance l’année prochaine pour integrer la premiere année de médecine en Belgique , cependant mes questions sont les suivantes ;
    -1 Est ce que j’aurais plus de chance en étudiant la médecine en Roumanie pour être admis en Belgique ?
    -2 En ce qui concerne l’équivalence , l’envoie des dossier commence le 15 novembre , mais les équivalence ne seront délivré qu’a partir de Mars ? Lors de l’envoie de mon dossier par poste , comment je saurais la reception de mon dossier ? Et mes document originaux , je les recevrais quand, après la décision de l’équivalence?
    -3 Est ce que pour etudier la medecine en bélgique , je dois passer un examen d’admission ? ou l’admission se fait par dossier ?
    4- Pour la maîtrise de langue , est ce que mon baccalauréat marocain est suffisant ? ou je dois fournir une autre preuve ? le TCF est accépté ? ( test de connaissance de francais )

    En attente de votre aide , je vous remercie de me répondre !!

    • admin écrit :

      Bonjour Anass,

      1. Non car faire des études de médecine en Roumanie implique que, pour travailler comme médecin en Belgique, vous fassiez une demande d’équivalence de votre diplôme roumain auprès du gouvernement belge, pouvant entraîner un supplément d’années d’études en Belgique pour avoir le droit de pratiquer en Belgique.
      2. – Preuve de la réception des documents : cf. le lien suivant : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=1042
      – RESTITUTION DES ORIGINAUX
      A) Pour récupérer vos documents originaux 3 possibilités s’offrent à vous :

      a. PAR COURRIER

      Vous faites une demande par courrier en joignant une photocopie de votre carte d’identité.

      Sur votre lettre de demande de restitution, veillez à bien indiquer l’adresse à laquelle vous désirez que l’on renvoie vos originaux (à votre adresse à l’étranger ou à votre contact ici en Belgique).

      b. SUR PLACE EN PERSONNE

      Vous venez sur place muni d’une pièce d’identité pour récupérer vos documents (uniquement sur rendez-vous).

      c. SUR PLACE PAR UN TIERS

      Une autre personne vient (uniquement sur rendez-vous) récupérer vos documents avec une procuration originale signée par vous, datée de l’année en cours, et légalisée à l’administration communale ou à la préfecture de votre lieu de résidence.

      3. Il y a un test obligatoire sur place : voir : http://test-medecine.ares-ac.be/jcms/c_6413/fr/accueil

      4. Si les études secondaires n’ont pas été faites en français, il faut passer un examen de maîtrise du français organisé par les universités.

      • Anass écrit :

        Merci pour ces réponses , mais ma première questions je voulais dire que je voulais faire une année de médecine en étranger , puis la refaire en belgique ( je n’aurais pas de diplome en roumanie ) .

  4. admin écrit :

    Bonjour Anass,

    Oui alors il faudrait voir avec la faculté des sciences médicales si elle autorise l’accès direct en 2e année en Belgique. Théoriquement, la réforme de Bologne a prévu cela légalement, mais l’on constate sur le terrain que cela n’est pas aussi simple : souvent les étudiants doivent compléter leur année en ajoutant toute une série de cours en plus lorsqu’il se veulent s’inscrire dans l’année supérieure ici.

    • Anass écrit :

      Je veux pas passer directement à la deuxième année en Belgique , je voudrais reprendre dès la première année . Est ce qu’une année de médecine ailleurs en étranger augmentera mes chance d’être admis en premiere année medecine en Belgique? merci

  5. admin écrit :

    Bonjour Anass,

    Cela pourrait effectivement être favorable pour l’équivalence du Bac. Mais, cela ne dispense pas du test d’orientation.

  6. Lavita écrit :

    Bonjour,
    Est ce possible de rentrer directement en première année de Kiné lorsqu’on a au préalable, fait une première année en Psychomotricité ?
    Auriez-vous d’autres informations complémentaires ?
    Merci d’avance
    Lavita

    • admin écrit :

      Bonjour Lavita,
      Tu peux t’inscrire en BA1 Kiné, mais tu dois suivre la procédure d’inscription spécifique si tu t’inscris pour la 1ère fois dans un cycle d’études contingentées et que tu es étudiante non résidente.

  7. Marsaoui écrit :

    Bonjour
    je suis un futur étudiant tunisien, (je passe mon bac cette année (2015-2016), j’ai un diplôme en langue française (DELF B2). Je désire poursuivre mes études en Belgique pour faire la médecine. Mes questions sont :
    – Quelle procédure à suivre?
    – Y a t il une chance de faire les études en médecine pour l’année 2016-2017 sachant que je suis toujours le majeur de ma promotion soit en mathématique, SVT et en science physique.
    Merci d’avance pour vos réponses.

  8. Dounia écrit :

    Bonjour,
    je suis étudiante en bac au Maroc, et je souhaites s’inscrire dans l’un de vos programmes; par quoi je dois commencer.

    • admin écrit :

      Bonjour Dounia,
      Pour venir étudier en Belgique, il faut introduire en Belgique une demande d’équivalence du/des diplômes obtenu à l’étranger auprès de la Fédération Wallonie/Bruxelles en Belgique (Ministère de l’éducation) qui va déterminer la valeur des études suivies à l’étranger. Cette équivalence est nécessaire si tu souhaites une inscription/admission dans un 1er cycle supérieur. Cette équivalence donne l’autorisation de poursuivre des études supérieures non universitaire de type court ou de type long ou des études universitaires mais elle peut aussi les limiter par exemple uniquement à l’enseignement universitaire ou à certaines options. Il faut envoyer un dossier complet par courrier recommandé avec tous les documents administratifs et scolaires.
      Tu en trouveras la liste ici :
      http://www.equivalences.cfwb.be
      La demande d’équivalence est à envoyer au :
      Fédération Wallonie/Bruxelles
      Service des équivalences de l’enseignement obligatoire
      Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles equi.oblig@cfwb.be
      Tél: 32.2. 690.86.86
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2016-2017, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence de ton BAC (si tu t’inscris dans un 1er cycle) à partir du 15 novembre 2015 jusqu’au 15 juillet 2016. Si ta demande d’admission vise un deuxième cycle, cette équivalence n’est pas requise, car ce sont les établissements supérieurs qui sont alors compétent pour juger de l’équivalence. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études.
      cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres.
      L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  9. Ouss22 écrit :

    Bonjour, j’ai eu un baccalauréat science au Maroc en 2009. Lorsque je suis venu en Belgique j’ai fait une année préparatoire de l’enseignement supérieur en mathématiques que j’ai réussies en 2011. J’ai arrêté les études il y a 4 ans à cause de problèmes financier. Je suis marié avec une femme belge et j’ai une petite fille, je dispose d’une carte F. j’aimerais savoir si je peux reprendre des études universitaires même que j’ai un baccalauréat qui date de 2008 et si je dois passer un examen d’admission

    • admin écrit :

      Bonjour Ous22,
      Il n’y a pas d’examen d’admission à passer si votre BAC à reçu ou reçoit l’équivalence au CESS.
      http://www.equivalences.cfwb.be
      Si pas d’équivalence ou équivalence insatisfaisante (elle ne vous permet pas d’entamer les études que vous souhaitiez) vous pourrez alors présenter le DAES
      http://www.jurys.cfwb.be
      En cas de réussite, l’équivalence devient alors complète.
      I existe aussi l’examen d’admission universitaire pour les personnes qui n’ont pas le CESS belge ou équivalent. En cas de réussite de cet examen, vous n’obtenez pas le CESS, mais une attestation qui vous permet de vous inscrire dans l’ensemble de l’enseignement supérieur belge.

      • Ouss22 écrit :

        Merci pour votre réponse, j’ai bien une équivalence suffisante de mon baccalauréat (12,5/20), j’ai aussi une attestation de réussite d’une classe préparatoire de l’enseignement supérieur en belgique (75%). J’ai arrêté les études il y a 4 ans j’aimerais savoir si je risque d’être refusé pour cette raison. J’aimerais aussi savoir si je serais considéré comme un étudiant étranger. Je rappelle que je suis marié avec une femme belge. Et je dispose d’une carte F.

        • admin écrit :

          Bonjour Ouss22,
          L’établissement d’enseignement supérieur que tu choisiras va vérifier quelles ont été tes activités au cours des 5 années précédentes afin de contrôler si tu es finançable ou pas (maximum 2 échecs en 1er cycle sur les 5 ans précédant la demande d’inscription).

  10. benhmi écrit :

    bonsoir je suis tunisienne et j’ai eu une maitrise en management public depuis 2005 et je souhaite terminer mon troisième cycle en Bélgique mais je ne sais pas vers quelle université je dois m’orienter pouvez vous me donner une idée SVP et merci beaucoup.

  11. benhmi écrit :

    si non j’ai lue aussi qu’il me faut 617€/mois * 12 mois comme financement alors je voulais savoir s’il me faut vraiment un justificatif que j’ai toute cette somme avant de pouvoir partir en Belgique ou bien je peux juste avoir une partie avec la garantie d’un parent qu’il prendra en charge le reste

    • admin écrit :

      Bonjour Benhmi,
      Il est toujours préférable d’avoir soit une prise en charge « complète » soit de disposer soi-même de l’entièreté de la somme sur son compte. L’Office des Etrangers, qui délivre les visas, préfère, de manière générale,qu’il n’y ait pas un « mix » de plusieurs financements. Cela étant, tu peux néanmoins, sur cette base, introduire ta demande, car rien dans le loi ne te l’empêche.

  12. benhmi écrit :

    si non je comme je vous ai expliquer je souhaite terminer mon troisième cycle en Belgique mais je ne sais pas vers quelle université je dois m’orienter pouvez vous me donner une idée SVP et merci beaucoup.

  13. vermeulen florine écrit :

    Bonsoir,
    Après la joie d’avoir été tiré au sort jeudi 25 aout, après 2 tentatives infructueuses, je viens de recevoir ça par mail
    A propos de votre demande d’inscription en logopédie
    Madame,
    Le service d’inscription de la Haute Ecole a bien reçu votre demande d’inscription pour l’année académique 2016-2017.
    Vu l’article 5 du Décret relatif au financement des Hautes Ecoles organisées ou subventionnées par la Communauté française du 11 avril 2014 ;
    En application du Décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur et de la circulaire CF n° 5788 du 28 juin 2016,
    E : dossier refusé : non finançable
    Motifs : N’est plus en situation de réussite
    En application de l’article 96 §1er 3° du décret du 7 novembre 2013, la présente décision est susceptible d’un recours introduit dans les 7 jours ouvrables de la présente notification

    Pourriez vous m’éclairer ? je ne comprends rien du tout ? pourquoi ?
    sachant en plus que la rentrée est mercredi je me suis engagée sur un logement et tous les institutions genre edf assurance eau et même la location d’une camionnette de déménagement à partir de demain soir 🙁
    Que dois-je faire … je suis désespérée !!!
    Merci d’avance

  14. osman écrit :

    je suis un Algerian , j’ai un diplome mastre en genie civil ,jaimerais etudie dans votre universite et jaimerais savoir les document necessaire pour etudier labas
    merci bien

    • admin écrit :

      Bonjour Osman,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Si ta demande vise un deuxième cycle : dans ce cas, c’est l’établissement d’enseignement lui-même qui traite de la question d’équivalence.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2017 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2016. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  15. Cynthia écrit :

    Bonjour je m’appelle Cynthia. Je suis étudiante étrangère non ressortissante de l’Union européenne. Je suis de nationalité camerounaise et je suis arrivée en Belgique il y’a 3 ans. Avant mon arrivée en belgique j’ai effectué et validé ma 1er année en biochimie. À mon arrivée ici, j’ai effectué une 1er année en optique que j’ai validé puis j’ai fait les concours pour entrer à l’université. J’ai été admise à l’UCL l’année dernière en 1er année de pharmacie. Malheureusement je n’ai pas validé mon année scolaire 2015/2016 et ils m’ont refusé le redoublement pour l’année scolaire 2016/2017. Entre temps pour cette année 2016/2017 je me suis inscrite dans une formation sociale. Mes questions sont les suivantes: 1.est-ce que je pourrais m’inscrire pour l’année scolaire prochaine dans une autre université en 1er année pharma ? 2.Ayant une année de biochimie au Cameroun puis-je m’inscrire directement en deuxième année à une université en biochimie en profitant d’une équivalence ? 3.Puis-je m’inscrire dans plusieurs universités dans des filières différentes ? 4. Est-ce qu’avec mon titre de séjour étudiant je peux aller continuer mes études en France par exemple ? Et pour finir selon vous quelles sont les raisons de mon refus de redoublement ? Je n’ai pas de problème financier Désolé pour la longueur du texte et merci de votre aide

    • admin écrit :

      Bonjour Cynthia,

      Apparemment le refus d’inscription doit venir du fait que vous n’êtes plus un étudiant finançable par la Communauté française de Belgique (base légale : article 5 du décret du 11/4/2014). Cela signifie que vous pouvez faire une demande d’inscription mais que l’établissement peut refuser. Pour en avoir le coeur net sur votre dossier vous devriez contacter l’ARES au ministère qui coordonne les règles sur l’enseignement supérieur : http://www.ares-ac.be/fr/

      Les règles en France peuvent être différente. Le mieux serait de contacter le consulat ou l’ambassade pour connaître les dispositions du gouvernement français.

      • Cynthia écrit :

        Bonjour admin,Merci infiniment pour votre réponse. Je ne comprends comment je ne peux plus être financée alors mes garants n’ont aucun problème. Est-ce que je peux quand même m’inscrire dans plusieurs universités malgré le fait que je sois étudiante étrangère ? Et même étant titulaire d’un titre de séjour belge je peux continuer mes études ailleurs ? Savez vous comment cela se passe ?

        • admin écrit :

          Bonjour Cynthia,
          Le fait d’être étudiante non finançable n’a rien à voir avec le fait d’avoir un garant.
          Dans le deuxième cas, il s’agit de la nécessité d’avoir des ressources suffisantes « pour la vie quotidienne », ce qui est essentiel pour se voir délivrer un visa étudiant. Dans le premier cas, il s’agit du financement que donne le Ministère à chaque établissement d’enseignement supérieur pour chaque étudiant inscrit. Ce financement est donné sous certaines conditions, notamment de réussite dans le chef de l’étudiant.

          • Cynthia écrit :

            Bonjour admin, merci je comprends mieux. Cependant est-ce assez courant que la belgique donne l’autorisation aux étudiants étrangers hors EE d’aller continuer leurs études dans d’autres pays de l’Union européenne ? Avant d’aller au consulat de ce pays j’aimerai d’abord savoir si la Belgique le permet. Cordialement

          • admin écrit :

            Bonjour Cynthia,
            Si tu as un titre de séjour longue durée en Belgique, et que tu y es résidente, tu peux aller étudier à l’étranger en te conformant aux demandes administratives du pays dans lequel tu souhaites étudier.
            Si ton titre de séjour est limité aux études en Belgique, tu ne pourras le conserver si tu pars étudier dans un autre pays.

          • Cynthia écrit :

            Bonjour admin, merci beaucoup pour toutes vos réponses. vous m’avez beaucoup éclairé. Milles merci

  16. Karaga Thomas écrit :

    Salut à tous. J’aimerais faire des études de sciences économiques et gestion en Belgique à Bruxelles. J’aimerais savoir s’il faut forcément avoir 12/20 au bac pour continuer ou dois-je faire un test même si j’ai l’équivalence ?merci de bien vouloir me répondre

    • admin écrit :

      Bonjour Thomas,
      Les universités ajoutent des conditions d’admissions pédagogiques aux conditions d’admissions fixées par Décret. Notamment la nécessité d’avoir obtenu 13/20 de moyenne au BAC.

  17. lucas écrit :

    Je suis actuellement en 5 ème année vétérinaire, en Russie . Je suis de nationalité béninois .J aimerais faire un master en Belgique . Je sais comment m y inscrire. Pourvez vous m aider?

  18. DESSALIEN Manon écrit :

    Bonjour, je suis en 2ièm première année de PACES en FRANCE, si j’échoue mon concours en fin d’année, est-ce-que je peux intégrer une université de formation kiné en Belgique l’année prochaine, suis-je encore « finançable  »

    Merci d’avance.
    Cdlt

    • admin écrit :

      Bonjour Manon,
      Non tu seras finançable en Belgique mais pour des études d’orientation différente de celles conduisant à un diplôme dans les métiers de la santé.

  19. Van écrit :

    Salut Admin
    Je suis titulaire d’une licence professionnelle en Logistique et Transport. Je souhaite intégrer une université Belge pour le Master en une filière de Commerce ou de Gestion.

    Est ce possible ? Sinon quelles sont les filières possibles pour mon Master?

    Pourrais je avoir en outre le processus d’admission de ces universités ainsi que tous les renseignements par rapport à ces études?

    Merci de votre réponse

  20. Nel écrit :

    Bonjour Admin
    Je suis étudiante Camerounaise, J’ai postulé pour un master en Belgique.
    Et , j’aimerais avoir d’amples explications sur le document de prise en charge.

    Ou doit on obtenir le document de prise en charge ?consulat ou ambassade

    Quels sont les documents à présenter par le garant à l’ambassade ou au consulat pour obtenir cette prise en charge?

    Ça prend combien de temps pour l’avoir ?

  21. Baz écrit :

    Bonjour Admin.
    Je réside au Cameroun. Je suis en cours d’obtention de mon admission et inscription dans une université à Bruxelles pour un master.
    J’aimerais svp que vous me dites les documents que je devrais constituer pour l’étape suivante dont celle de l’ambassade en comment ça se passe.
    Merci de votre réponse

    • admin écrit :

      Bonjour Baz,
      Si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors pas requise.
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique.
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  22. Anna écrit :

    Bonjour admi. Je suis Camerounaise, et j’ai obtenu ma Licence l’année dernière. Je souhaiterais faire un master en filière de gestion, mais je ne sais vraiment pas vers quelle université me tourner. J’aurais besoin de votre aide svp. Mais aussi savoir si Les Hautes Écoles font parties de mon Champ d’inscription. Merci d’avance.

    • admin écrit :

      Bonjour Anna,

      Vous pouvez vous inscrire en un Master en sciences de gestion (un an).
      A:
      -UCL(Louvain-la-Neuve).
      -UCL(Charleroi).
      -UCL(Mons).
      -UMons-Campus de Charleroi.
      -UMons
      -Ulg.
      -FUNDP(Namur).
      En Master sciences économiques orientation générale (un an ou 2 ans)
      A:
      -ULB.
      -UCL.
      -Ulg.
      -FUNDP (Namur).
      En Haute Ecole, vous avez un Master en gestion de l’entreprise
      A:
      -Groupe ICHEC (Bruxelles)
      -HE Francisco Ferrer: Economique Cooremans (Bruxelles).
      Un Master en gestion des services généraux
      A:
      -HE de la province de Liège.
      Un Master en gestion publique
      A:
      -HE Francisco Ferrer: Economique Cooremans
      -HE Libre mosane (Liège).
      -HE de la province de Liège

  23. karl écrit :

    Salut
    J’ai obtenu mon admissibilité et mon inscription pour un master à l’école IFCAD à Bruxelles pour cette année académique. Je réside au Cameroun. Je n’ai pas d’équivalence pour mes diplômes car titulaire d’une licence.
    J’aimerai savoir si le fait que je n’ai pas d’équivalence me posera problème dans la constitution de mon dossier?
    Quels sont les diplômes que je vais devoir certifier pour la constitution du dossier à déposer à l’ambassade ?
    Car dit on pour certifier les diplômes il faut forcément l’équivalence.
    Merci de m’eclaicir .

    • admin écrit :

      Bonjour Karl,
      L’équivalence des titres secondaires n’est pas requise puisque tu possèdes un diplôme supérieure et que tu accèdes directement au Master. C’est cette admissibilité qui vaut « équivalence », l’école supérieure étant compétente pour juger de cela dans le cas d’une inscription en 2ème cycle.

      • karl écrit :

        Admin .Merci de votre réponse.
        Je suis titulaire d’un Baccalauréat ,un BTS et une Licence Professionnelle. J’aimerai savoir
        Quels sont les diplômes que je vais devoir certifier pour constituer mon dossier à déposer à l’ambassade ?
        Est ce le diplôme le plus élevé ou tous mes diplômes ?
        Merci de votre réponse.

  24. julie écrit :

    Svp j’ai eu l’inscription à IFCAD et j’aimerai savoir en outre :
    Combien coûtent les frais de Visa et les frais de redevance d’étudiant ?

    Je suis au Cameroun.
    Merci

  25. Luna Sophie écrit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante française en psychologie options sciences de l’éducation en France. Je voulais savoir si je suis finançable :
    année 2014 – 2015 : classe préparatoire au concours d’orthophonie ( 5 concours ratés)
    année 2015 – 2016 : 1 ère année de psychologie validée avec mention
    année 2016 – 2017 : 2 ème année de psychologie qui sera normalement validée.
    Merci d’avance de votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Luna Sophie,
      Oui car tu comptabilises un seul échec à ce jour (année de prépa). Tu as en effet droit à trois inscriptions, sans réussite, dans un 1er cycle en Belgique. Les années passées dans l’enseignement « à l’étranger » sont comptabilisées dans cette addition.

  26. meftah écrit :

    Je suis algérienne titulaire d’un master en math -informatique promotion 2016.Je souhaiterai faine une post -graduation spécialisée *
    quelles sont les formations offertes pour ma spécialité?
    Sachant que je réside en Algérie , quelles sont mes chances d’être accepter?
    Je voudrai savoir les démarches à entreprendre et les liens qui peuvent me faciliter l’accès à ces formation.
    Merci pour votre aide.

  27. ghmperso écrit :

    Bonjour
    Je vie au Cameroun et j’ai une attestation de préinscription à l’Institut saint Joseph de Charleroi pour une année préparatoire ( 7e spécial sciences) je voudrais savoir quel sont mes chances d’obtenir mon visa? D’après vos connaissances. Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Ghmperso,
      Si ton dossier est complet et dans les formes requises, qu’il y a un projet d’études supérieures à la suite de cette 7PES, tu devrais en principe obtenir ton visa. Cela étant, la certitude ne peut être de mise car chaque dossier est un cas d’espèce.

      • ghmperso écrit :

        Merci déjà pour cette réponse. Je voudrais aussi savoir si je n’aura pas un problème à avoir un garant financier. D’après vous est ce que un garant vivant au Canada peu prendre En charge un étudiant qui ira en 7 eme préparatoire en Belgique ?

  28. La fleur écrit :

    Bonsoir j’aimerais savoir s’il faut légalisé tous les documents qui ont été utilisées pour établir l’équivalence de mon baccalauréat (relèver de note de l’université)

  29. La fleur écrit :

    Je suis étudiant en physique résident au Cameroun et j’ai obtenu une pré inscription en 7ème préparatoire et j’aimerai faire médecine au terme de mon année préparatiore mon changement de filière va t’il avoir un impact sur la décision de visa ?

    • admin écrit :

      Bonjour La Fleur,
      Lorsque tu introduis ta demande de visa pour ta 7PES, tu dois fournir aussi un plan d’études supérieures. Il est préférable d’y mentionner « Médecine » et de s’y tenir. Toutefois, si tu devais changer d’orientation, cela ne voudrait pas dire, automatiquement, que tu verrais la demande de renouvellement de ton visa refusée. Cela dépendra de la manière dont tu motiveras cet éventuel changement d’orientation.

  30. La fleur écrit :

    Bonjour, dans le cas où le garant es PDG d’une entreprise et ne fonctionne qu’avec le compte de son entreprise (il ne possède pas de compte personnel) et est le seul détenteur de l’entreprise genre seul actionnaires cela posera problème s’il présente tous les justificatif lors de l’étude du dossier ? Merci d’avance

    • admin écrit :

      Bonjour la Fleur,
      En principe, cela ne devrait pas poser de problème s’il arrive à montrer qu’il s’agit bien de ses biens et revenus personnels.

  31. La fleur écrit :

    Bonjour admin et encore merci pour vos réponses. J’aimerai savoir s’il est nécessaire de dire exactement le nombre d’enfants que le garant (il réside dans le même pays que moi Cameroun) a ? Si on demande à l’ambassade

    • admin écrit :

      Bonjour La Fleur,
      Oui car c’est essentiel pour déterminer si le garant à la capacité financière de te prendre en charge.

  32. La fleur écrit :

    Salut, je voudrais savoir comment dois se présenter la lettre de motivation et à qui est elle adresser que doit on dire à l’intérieur et on peut le faire sur combien de format maximum

    • admin écrit :

      Bonjour La Fleur,
      Il n’y a pas de format imposé mais il est préférable de ne pas dépasser une ou maximum deux pages format A4. Tu dois adresser ce texte à l’Ambassade, puisqu’il s’agit de la procédure « visa », si nous te comprenons bien.

  33. ghmperso écrit :

    Bonjour admin stp peux nous orienter ? Comment rédiger et présenter un projet d’étude détaillé pour ceux qui iront faire une 7eme préparatoire en Belgique. Merci

    • admin écrit :

      Bonjour Ghmperso,
      Tu dois fournir les grilles/programmes des études supérieures que tu comptes suivre après la 7ème préparatoire, et indiquer en quoi il est nécessaire pour toi de passer par une 7PES.

  34. Ghm écrit :

    Bonjour à vous je voudrais savoir si c’est obligé de faire une lettre de motivation manuscrite. Ou alors on peut bien la faire saisir.

  35. La fleur écrit :

    Bonsoir admin juste pour savoir s’il faut présenter les originaux des documents du garant lors du RDV à l’ambassade ? Si l’on présente les copies sa va poser problème vu que mon garant ne veut pas donner les originaux parce qu’il travaille avec dit il ?

    • admin écrit :

      Bonjour La fleur,

      Un engagement de prise en charge est une preuve particulière de moyens d’existence, qui offre une solution lorsque vous ne pouvez pas prouver vous-même votre solvabilité. Au travers de l’engagement de prise en charge, un Belge ou un étranger autorisé à un séjour de durée indéterminée en Belgique se porte garant pour votre séjour, votre retour et vos frais médicaux. Le garant doit demander l’engagement de prise en charge (appelé aussi annexe 3bis) à la commune de son lieu de résidence ou à l’ambassade s’il séjourne à l’étranger. Le garant peut être une autre personne que celle qui invite.
      Lorsque l’engagement de prise en charge est légalisé par la commune, le document original doit être introduit auprès de l’ambassade ou du consulat compétent, dans les 6 mois suivant la légalisation, accompagné de :

      Une copie des trois dernières fiches de salaire ou tout autre document (établi par une autorité) établissant la solvabilité du garant.

      Une copie d’un document prouvant que le garant possède la nationalité belge (carte d’identité) ou qu’il est autorisé à un séjour de durée indéterminée en Belgique (titre de séjour).

  36. Ayoub S écrit :

    Bonjour admin
    Je suis étudiant marocain et je viens d’avoir mon bac mention bien
    Je veux entame des études de medecine à la fac de liège
    Ma question
    Quand et comment peux je introduire une demande d’inscription pour cette filière ?
    Puisque dans la page il nous indique qu’il faut introduire une demande d’inscription et lorsque je remplis le formulaire en ligne il nous dit que vous ne pouvez pas introduire de demande en ligne pour cettz filière.
    Mtn je veux introduire une demande d’équivalence mais je sais ps si j’ai encore du temps pour la demande d’inscription si ça se fait en ligne
    Salutation distingue.

  37. berger écrit :

    Bonjour,
    je suis intéressée par la formation en Logopédie,
    pour information je suis titulaire d’une licence en psychologie obtenue en France en 2011.
    Je voulais savoir s’il était possible d’intégrer le master en logopédie, ou alors quelles sont les démarches particulières pour intégrer ce cursus compte tenu de ma situation ?
    Merci !

    • admin écrit :

      Bonjour Berger,
      Même si tu n’es pas étudiant résident , le quota ne s’applique pas car tu t’inscrirais en deuxième cycle d’études. Dans ce cas, tu dois t’adresser directement à la HE et demander une admission. Ta demande devra se faire selon la procédure « Admission personnalisée » qui figure au RGE de la HE.

  38. doukkali samira écrit :

    bonjour,

    j ai bien compris les démarches pour les non résidents pour la section KINE.
    Toutefois , j’ai lu que si un non résident avait un tuteur belge résident, il ne lui est plus soumis le tirage au sort. J’ai donc fait une demande de prise en charge mais ce que je n ai pas saisit c’est si la tutelle financière est suffisante ou on parle exclusivement de tutelle légale….
    Aussi, savez vous me dire combien de temps met l’équivalence pour être obtenu?
    Merci d’avance

  39. Bilal écrit :

    Bonjour, je suis étudiant non-résident, j’ai été tiré au sort à l’ULG il ya 2ans en Kinésithérapie, j’ai échoué mon année ( 2015-2016 en kiné), et je suis passé en 1ere Bac Science motricité cette année 2016-2017 que j’ai réussie. Je souhaite repasser en 2eme Kiné, dois je repasser par le tirage au sort ou pas ? Il ya t’il des démarches particulières à faire ?

    Bien à vous.

    • admin écrit :

      Bonjour Bilal,
      Non il ne faut pas repasser par le tirage au sort mais introduire une demande d’admission/inscription directement à la HE/Université.

  40. Saan écrit :

    Bjr! J’ai obtenu mon equivalence et je me suis inscrite à l’IfCAD mais seulement je vais prendre RDV lundi car j’ai Pas Pu avoir le service de rdv CE week-end. Ma question EST pourais je avoir Mon visa car ma rentrée EST le 01septembre je stresse un peu? Je suis camerounaise,merci de me repondre!

    • admin écrit :

      Bonjour Saan,
      Si tu remplis toutes les conditions exigées par la loi, et que l’Ambassade va te communiquer, tu obtiendras ton visa. Les délais vont dépendre du contenu de ton dossier mais aussi du nombre de dossiers à traiter par l’Ambassade.

  41. Saandy écrit :

    Bjr! J’ai obtenu mon equivalence et je me suis inscrite à l’IfCAD mais seulement je vais prendre RDV lundi à l’ambassade pour le depot et l’entretien car j’ai Pas Pu avoir le service de rdv CE week-end. Ma question EST pourais je avoir Mon visa car ma rentrée EST le 01septembre je stresse un peu car le rdv se Donne ici dans 01 mois ,auront-ils le temps d’étudier ma demande
    ? Je suis camerounaise,merci de me repondre!

  42. Nadège écrit :

    Bjr je suis camerounaise et je viens tout juste d’avoir mn bac. J’aimerai bien savoir s’il est possible de faire des études en médecine après avoir fait des classes prépas? Si oui, quelles sont différentes classes prépas, les condition d‘admission ainsi que les frais d‘inscription
    Merci d‘avance

  43. Shania écrit :

    Bonjour! SVP j’ai UN souci par rapport à Mon garant.vivant en angleterre il s’est rendu à l’ambassade de Belgique pour faire légaliser et signer la prise en charge mais malheureusement ILS ont refusés soit disant parce qu’il sort beaucoup d’argent.Il a ensuite envoyé ça en belgique à l’ambassade et il attend.
    Ma question est de savoir si n’aurais pas de probleme ou meme avoir UN refus du visa par l’ambassade par rapport à CE petit problème? Merci à vous!

    • admin écrit :

      Bonjour Shania,
      la raison du refus que tu mentionnes n’est pas claire pour nous. Quoi qu’il en soit, tu as besoin d’une prise en charge financière acceptée par le autorités belges pour que le visa te soit délivré.

  44. Lucrèce écrit :

    Bjr!SVP comment faire pour justifier de mes moyens financiers car j’ai pas de garant et j’ai 8500 euros dans Mon compte? Quels documents devrais je sais introduire dans Mon dossier pour le justifier? Merci!

  45. Santos écrit :

    Bonjour admin! Après l’obtention de mon équivalence tardive qui me permet d’entamer uniquement les études de type court je me suis inscrit à l’ifcad en coopération internationale. J’aimerais savoir:
    -est il possible après un an de changer d’école et de filière cette fois ci pour faire un bachelier en énergie renouvelable ou en informatique système embarqué dans une haute école sans problème ?
    – pourrais-je passer la même année de mes études à l’ifcad tout en préparant le DAES?

    N.B:je suis étudiant H.U.E
    Merci et bonne journée !

    • admin écrit :

      Bonjour Santos,
      Tu peux en effet présenter le DAES si tu souhaites élargir le champ d’études couvert par la décision d’équivalence. Le changement d’orientation d’études est autorisé mais il faut le motiver lors de la demande de renouvellement du visa.

  46. LABADIE écrit :

    Bonjour,
    Avec une licence sciences du langage obtenue en France, puis-je intégrer un Master en Logopédie dans une université belge sans être soumise au tirage au sort ( NR).
    Par ailleurs, la question est la même pour un diplôme BAC+3 dans un domaine similaire préparé dans une université usa.
    Merci pour votre réponse

    • admin écrit :

      Bonjour Labadie,
      Un étudiant qui aurait déjà suivi des études supérieures à l’étranger dans l’un des cursus soumis au quota sera tout de même considéré comme primo-inscrit et devra donc participer au tirage au sort.
      Attention cette règle vaut pour l’étudiant qui s’inscrirait en 1er cycle. Si l’établissement supérieur, sur base de l’un de vos diplômes (ou les deux) vous permet un accès direct au Master, le tirage au sort ne vous concernera pas.
      Vous devez prendre contact avec l’établissement et introduire une demande d’admission personnalisée selon la procédure qui figure au RGE (règlement général des études) de cet établissement.

  47. Alex écrit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir comment cel se passe pour une étudiante indonésienne qui a reçu son dossier d’équivalence favorable pour poursuivre des études universitaires. Elle aimerait faire des études de traduction /interpréte.
    Un dossier complet a été envoyé et réceptionné par l’ULB.
    La personne au service inscriptions dit que son dossier passera vendredi devant le jury et que la décision finale sera donnée milieu de semaine prochaine.
    J’aimerais savoir si il y a un quota d’étudiants et sur base de quels critères ils décident que le dossier est recevable ou non.
    En fait, comment les étudiants sont-ils choisis: priorité des dates de dossier complet, …..
    D’avance, merci pour votre réponse.

    • admin écrit :

      Bonjour Alex,
      Il y a un quota de 1% étudiants hors UE non résidents/nombre total d’étudiants inscrits l’année académique précédente. Si l’étudiant ne rentre pas dans ce quota, il n’est pas finançable. L’université peut, alors, pour cette raison, refuser son inscription.
      L’étudiant doit remplir les conditions d’admissions et répondre aux critères pédagogiques instaurés par les universités qui se trouve sur leur site respectif.

  48. Lilia écrit :

    Bonjour admin ,je suis futur étudiante je passe mon bac de branche science expérimentale l’année prochaine .je desire poursuivre mes etudes en belgique dans la faculté de psychologie et des sciences humaines de l’UCL .Cependant mes questions sont les suivantes :
    1-Quelle procédure à suivre?
    2- est ce qu’il y a une équivalence à passer pour la facultes de psychologie de l’ucl?
    3-pour la maîtrise de langue ,est ce que mon baccalauréat tunisien est suffisant? Ou je dois fournir une autre étude ?
    En attente de votre aide je vous remercie de me répondre..

    • admin écrit :

      Bonjour Lilia,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2018-2019, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2017 et jusqu’au 15 juillet 2018 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2018 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2018. L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

      • Lilia écrit :

        Bonjour ,je n ai pas besoin d’avoir un visa pour faire mes etudes en belgique je suis déjà belge mais je vie et je fais mes etudes secondaire en Tunisie .

        • admin écrit :

          Bonjour Lilia,
          Parfait. Tu dois donc demander une équivalence de ton BAC, comme nous l’avons mentionné dans notre réponse. Comme citoyenne UE, les périodes d’inscriptions sont différentes pour toi aussi. Réfère toi au site de la Faculté.
          Ton baccalauréat tunisien est suffisant si la langue des études était bien le Français, ce qui, nous supposons, est bien le cas.

  49. BOHA écrit :

    Bonjour
    Je suis Camerounais j’ai obtenu mon baccalauréat D série scientifique avec 10/20 en 2014 ensuite j’ai entamé la première année en faculté de sciences à l’Université en chimie-physique puis je n’ai pas terminée dû à un accident de circulation puis j’ai arrêté les études pour faute de moyens puis un an s’est écoulé puis j’ai repris les études à l’Université l’année dernière mais plutôt en faculté de droit puisqu’etant clercs dans un cabinet d’avocat
    Je voudrais savoir si je peux obtenir une équivalence de mon baccalauréat en ayant des années non justifiée ? Et m’inscrire à nouveau dans des filières scientifiques bien que faisant la faculté de droit à présent ?

    • admin écrit :

      Bonjour Boha,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.behttp://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2018-2019, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2017 et jusqu’au 15 juillet 2018 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant.
      L’inscription dans une option scientifique reste possible, mais il faudra motiver ta demande et expliciter ton parcours d’études.

  50. Nathan. écrit :

    bjr admin, suis Camerounais titulaire d’un dipet 1(diplome de professeur d’enseignement technique de premier grade) en électronique obtenue en 2013. et depuis lors j’exerce dans l’enseignement(4ans).
    j’aimerais poursuivre mes études de master en Belgique est-il possible? si oui quel est la procédure?.

    • admin écrit :

      Bonjour Nathan,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2017-2018, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2016 et jusqu’au 15 juillet 2017 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2017 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2016. L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.

  51. Ahlam écrit :

    Bonjour,
    Je suis marocaine , je suis titulaire d’une licence en science économique et gestion et je veux poursuivre mes études cycle master en Belgique dans une haute école pour l’année 2018/2019 .mes questions sont les suivants:
    1) Quelles sont les papiers importants pour l’inscription?
    2) Est ce que le TCF est obligatoire pour les années du master ?
    3) Est ce que les montants annuels d’inscription sont moins chère pour un étudiant non résident ?
    4) Est ce que je peux savoir les dates précises pour l’inscription?

    • admin écrit :

      Bonjour Ahlam,
      Si tu demandes une admission en 1er cycle à l’université ou en Haute Ecole, tu as besoin d’une équivalence de ton BAC. Si ta demande vise un deuxième cycle : dans ce cas, c’est l’établissement d’enseignement lui-même qui traite de la question d’équivalence.
      Pour l’équivalence 1er cycle : http://www.equivalences.cfwb.be
      Pour s’inscrire pour l’année scolaire 2018-2019, il est nécessaire d’introduire ta demande d’équivalence à partir du 15 novembre 2017 et jusqu’au 15 juillet 2018 au plus tard sauf si tu as reçu ton diplôme après le 10/7. Le délai est alors prolongé jusqu’au 14/9. Lorsque la décision d’équivalence sera rendue, et si l’inscription dans l’enseignement supérieur en Belgique est autorisée, il faut alors demander un titre de séjour en tant qu’étudiant. La demande d’inscription doit se faire en ligne si tu souhaites être admis à l’université, et ce pour le 30/04/2018 au plus tard. Pour les Hautes Ecoles tu dois consulter le site de chaque école car les dates d’inscriptions peuvent varier mais ne seront pas postérieures au 31 octobre 2018. Attention que si l’admission/Inscription est autorisée en 2ème cycle la procédure d’équivalence du titre secondaire n’est alors plus requise.
      L’étudiant qui désire s’inscrire en « 1er cycle » dans une Haute École, dans une Ecole Supérieure des Arts ou dans une Université, doit apporter la preuve qu’il possède une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve sera apportée par la réussite d’un examen de maîtrise de la langue française qui est organisé chaque année dans une Haute École, une ESA ou dans une Université ou par la possession d’un diplôme belge ou étranger, sanctionnant le cycle final d’études secondaires ou un cycle d’études supérieures, suivis dans un établissement dont la langue d’enseignement est la langue française. Pour la liste des pays concernés : http://inforjeunes.eu/examen-de-maitrise-suffisante-de-la-langue-francaise/
      Obtention d’un titre de séjour pour étudier en Belgique
      Il faut obtenir un visa pour venir faire des études supérieures en Belgique, qui couvrira la durée des études. Cette demande ou « autorisation de séjour provisoire pour études » (ASP) doit être faite à l’ambassade belge. Dans le cadre de cette demande d’ASP, tu devras fournir une série de documents à l’ambassade :
      – attestation d’inscription comme étudiant régulier dans un établissement d’enseignement supérieur (il est demandé de fournir une inscription définitive OU une
      – attestation d’admission provisoire OU une inscription à un examen d’admission. Un seul de ces documents est suffisant pour introduire la demande d’ASP
      auprès de l’ambassade belge, une inscription définitive n’est donc pas obligatoire. De plus, il est impossible d’obtenir une inscription définitive
      sans être en possession d’un document de séjour valable en Belgique.
      – un certificat médical délivré par un médecin agréé par l’ambassade belge
      – un certificat de bonne vie et moeurs pour les plus de 21 ans
      – une preuve de moyen de subsistance ou un engagement de prise en charge .
      La preuve de moyen de subsistance suffisant est apportée par une attestation fournie par une personne disposant de revenus suffisants, ou d’une attestation d’une organisation t’octroyant une bourse, etc… ( !!! un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP). Ce qui est listé ci-dessus, ce sont les documents de base à avoir, il est possible que l’ambassade en demande encore d’autres. L’ASP sera valable 4 mois afin d’avoir le temps de confirmer l’inscription auprès de l’établissement scolaire. Tu pourras alors venir en Belgique et t’inscrire à l’administration communale de résidence (dans les 8 jours ouvrables de l’arrivée).En fournissant la preuve de ton inscription définitive à l’administration communale : obtention d’un visa valable 1 an renouvelable tant que les études sont poursuivies.
      Pour les frais d’inscriptions : http://inforjeunes.eu/frais-dinscription-dans-lenseignement-superieur/

  52. Dilou écrit :

    Bonsoir,
    Je suis actuellement étudiante en 2ème année médecine en Algérie. Est-il possible de s’inscrire en 2ème année médecine en belgique pour 2018/2019? Ou je dois tout refaire?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *