Accéder au supérieur sans CESS, c’est possible!

woman_with_booksIl est possible d’accéder à l’enseignement supérieur sans CESS. Pour se faire il faut réussir un examen d’admission organisé par une université ou par l’ARES en ce qui concerne les Hautes Ecoles. Pour connaître la marche à suivre, c’est par ici:

 

Sans CESS, il est tout de même possible d’accéder à l’enseignement supérieur par la réussite d’un examen d’admission organisé soit :

– par les universités

1-soit de l’examen d’admission organisé par une Université organisée ou subventionnée par la Communauté française (la réussite de cet examen permet l’accès à toutes les études, à l’exception des études d’ingénieur civil, dans toutes les Universités de la Communauté française et Hautes Ecoles);

2-soit de l’examen spécial d’admission en sciences de l’ingénieur (ingénieurs civils) – épreuve complète (la réussite de cet examen permet l’accès à toutes les études y compris celles d’ingénieur civil dans toutes les Universités de la Communauté française et Hautes Ecoles).

-par l’ARES, en ce qui concerne les Hautes Ecoles.

Les examens organisés par les universités

L’examen d’admission organisé par une Université organisée ou subventionnée par la Communauté française

Conditions d’admission

  • s’acquitter d’un droit d’inscription de 132€ (année académique 2019/2020)

La réussite de l’examen d’admission donne accès à toutes les Universités, Ecoles Supérieures des Arts et Hautes Écoles organisées ou subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cet examen d’admission n’est pas le CESS : sa réussite procure une attestation qui permet d’entamer des études supérieures. A l’université, l’étudiant pourra donc suivre n’importe quelles études supérieures de 1er cycle sauf les études en « Sciences appliquées », par exemple « Ingénieur civil ».

Attention : les études artistiques en Ecole Supérieure des Arts nécessitent, en plus de l’obtention du CESS ou de la réussite du présent examen d’admission, la réussite d’un examen d’admission spécifique.

Organisation de l’examen d’admission

Toutes les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles organisent cet examen. Deux sessions d’examens sont organisées par année académique : l’une au mois de juin, l’autre au mois d’août. Les inscriptions se font respectivement en mai et en août.

Matières de l’examen

Le jury évalue sur les matières de niveau de fin de secondaire.

Concrètement, il comporte obligatoirement des épreuves en français et en mathématiques. Une de ces deux matières, au choix, doit faire l’objet d’une épreuve approfondie. Quatre matières sont ensuite à choisir parmi ces six : Histoire, Géographie, Physique, Chimie, Biologie, deuxième langue (Néerlandais, Allemand, Anglais ou Latin). Une de ces quatre matières fera l’objet d’une interrogation orale, au choix du jury.

Le détail des matières peut être obtenu auprès de l’Université.

Préparation à l’examen

  • soit par ses propres moyens ;
  • soit avec l’aide de l’enseignement à distance;
  • soit via des écoles privées.

L’examen spécial d’admission en sciences de l’ingénieur

Pour en savoir plus

L’examen d’admission aux études organisées en Hautes Ecoles

Sa réussite va permettre l’inscription en première année du premier cycle d’études en Hautes Écoles dans la (les) section(s) visée(s) par l’attestation qui est délivrée au candidat en cas de réussite. L’examen porte donc sur l’orientation d’études choisie par le candidat.

Exemple : le candidat ayant choisi « Comptabilité » présente les épreuves prévues dans ce domaine. En cas de réussite peut accéder en BA1 « Comptabilité » dans la Haute Ecole de son choix. Il ne peut par contre pas accéder,  par exemple, en BA1 « Marketing ».

Inscription

! Attention ! : La session 2019, pour l’année académique 2019-2020, qui relève à présent des compétences de l’ARES ne sera pas organisée. Il faudra attendre, éventuellement, la session 2020.

Existe-t-il d’autres examens d’admissions ou autres possibilités qui permettent d’accéder à l’enseignement supérieur sans CESS ?

Oui, les examens d’admission suivants ouvrent différentes possibilités :

    • Les examens organisés par les Facultés pour les études de « Sciences appliquées ». Cet examen est souvent appelé « examen d’entrée des ingénieurs civils » et permet l’accès à l’ensemble du supérieur (universités + Hautes Écoles);
    • Les examens spécifiques des Hautes Écoles pour devenir « Assistant social » ou « Conseiller social et fiscal »;
  • Le jury paramédical A1 qui donne accès aux études de Bachelier en Soins Infirmiers et au Bachelier Sage-femme. La Fédération Wallonie-Bruxelles envisage de supprimer ce Jury. Mais aujourd’hui, il est toujours possible de s’y inscrire. Les matières qui composent ce Jury sont français, physique, chimie et biologie

Fédération Wallonie-Bruxelles
Jury préparatoire paramédical
Rue Adolphe Lavallée, 1 – Bureau 1F140
1080 Bruxelles
Tel : 02 690 84 59
E-mail : delphine.baillet@cfwb.be
Site Web : http://www.enseignement.be

    • Par le biais de l’enseignement de promotion sociale : la réussite d’un test d’admission ou d’une année préparatoire permet d’entreprendre une formation « Bachelier » en promotion sociale. Le diplôme obtenu en fin de cursus est équivalent à celui délivré par l’enseignement de plein exercice.
  • Par le biais de la valorisation des acquis d’expérience (VAE) : si le candidat-étudiant prouve 5 ans d’expérience professionnelle et/ou personnelle, il peut alors accéder à un Master, si la Commission  instituée à cet effet au sein de l’établissement supérieur, après examen de la demande, l’autorise.

Philippe De Bel

Infor Jeunes Laeken 

Print Friendly, PDF & Email

436 réponses à Accéder au supérieur sans CESS, c’est possible!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.