L’Etat condamné à lever les mesures covid

Le tribunal de première instance de Bruxelles a ordonné à l’Etat, ce mercredi, de mettre fin aux mesures exceptionnelles prises dans le cadre de la pandémie, et ce dans les 30 jours. Une astreinte de 5.000 euros par jour sera due si l’Etat ne se conforme pas à la décision.

La Ligue des droits humains avait introduit, il y a trois semaines au nom de tous les Belges, une action en référé devant le tribunal de première instance de Bruxelles. Infor Jeunes Laeken avait introduit avec la LDH un premier recours auprès du Conseil d’Etat concernant cette même problématique, tout en menant simultanément des actions citoyennes qui dénonçaient le caractère illégal et anticonstitutionnel des mesures covid prises depuis un an. Lien: https://urlz.fr/fhXV #inforjeuneslaeken #gestioncovid #LDH #etatdedroit #democracy

NB: Notre brochure sur les droits fondamentaux:https://www.calameo.com/read/005389946b7ef00b60154

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, droits des jeunes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.