Invitation à une action symbolique en faveur du droit à l’éducation

Le contexte : Nous sommes un collectif associatif, coordonné par Infor jeunes Laeken. Des contrôles réguliers et fréquents des titres de transport ainsi que des pièces d’identité sont effectués par des agents de la STIB, accompagnés d’agents de police, sur le réseau bruxellois des transports. Ces contrôles ont pour effet d’identifier des familles en situation irrégulière, sans que l’on sache nécessairement ce qu’il advient de ces familles une fois contrôlées voire arrêtées. Or, ce genre de pratiques tend à impacter le droit à l’éducation des enfants non régularisés. La loi belge, ainsi que plusieurs conventions internationales, impose pourtant l’obligation scolaire et le droit à l’instruction pour tous les enfants, quel que soit leur statut..

L’enjeu : Sensibiliser le public et les autorités compétentes à la problématique. Les transports en commun doivent rester un lieu de vivre-ensemble pour tous les usagers. Ils sont destinés à acheminer  les enfants vers l’école, ils n’ont pas vocation à être un obstacle au droit à l’éducation pour certains d’entre eux.  Comme l’a souligné la Ministre de l’Education, la scolarité doit s’accompagner d’un climat de sérénité en faveur des enfants qui vont à l’école.

Où et quand ? Le rendez-vous est fixé ce jeudi 22 juin 2017 à 8h30 au Café WALVIS, rue Antoine Dansaert 209 à 1000 Bruxelles (fin de la rue Dansaert, face au canal)

Pour le collectif :

Chantal Massaer

Directrice d’Infor Jeunes Laeken

0487/61.10.86

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, droits des jeunes, réfugiés, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.