Un chômeur, ça travaille !

chômeurOn le sait, les mesures décidées par le gouvernement fédéral en matière de chômage auront comme conséquence d’envoyer vers les CPAS des milliers de chômeurs et demandeurs d’emplois qui seront exclus du bénéfice des allocations. Un véritable bain de sang social se profile pour 2015, puisque selon la FGTB, 55.000 travailleurs sans emploi seraient touchés. Ceux-là même qui ont initié ces mesures semblent s’en émouvoir aujourd’hui (élection quand tu nous tiens …). Tandis qu’un des partis de la majorité annonce qu’il va proposer une mesure permettant d’offrir un contrat de travail d’un an à tous le jeunes qui n’auraient pas réussi à entrer dans la vie active 18 mois après la fin de leurs études (une paille !), un autre relance la » grande idée » des travaux d’intérêts généraux, permettant de maintenir ses droits au chômage, sans dégressivité, d’éviter ainsi le CPAS et d’entrer ou de rester dans la vie active. Un travailleur, payé comme un chômeur  ?! Ben oui, des allocations, ça se mérite que diable ! Attention, l’enfer peut-être pavé de bonnes intentions : d’autres pays européens, voisins du nôtre, regorgent de sous-statuts et de contrats précaires générant une masse de travailleurs pauvres. Il faut dire non au dumping social.

 

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, Europe, News, Travail/emploi, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.