Pour un vrai tronc commun dans l’enseignement secondaire

polytechniqueLes partis politiques flamands se disent favorables à la mise en place d’un tronc commun dans l’enseignement secondaire. Au-delà des aspects électoralistes que suscite la polémique autour d’un tel sujet avec pour fond le scrutin de 2014, l’analyse de la pertinence d’un tel projet s’impose. En effet, le « tronc commun » tel qu’il fut mis en place en Communauté française en 2008 n’en est pas véritablement un : les classes communes ne dispensent que des cours généraux, tandis que les classes différenciées (pour ceux qui n’ont pas obtenu le CEB en primaire) conservent des cours professionnalisants (sous l’appellation « éducation à la technologie »!). Ce qui dans les faits maintient une dualisation au coeur des apprentissages.

Or, un véritable tronc commun impliquerait des cours généraux et polytechniques POUR TOUS pendant les premières années du secondaire. Dans ce contexte, l’orientation vers des filières professionnalisantes spécialisées serait alors une possibilité qui n’interviendrait ensuite que bien plus tard dans le cursus secondaire. Ce projet du tronc commun polytechnique a été clairement exposé par nos partenaires de l’APED dans l’article que l’on peut lire en cliquant ici   

Ce contenu a été publié dans Enseignement, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.