Nom de famille : vers plus d’égalité

image (1)L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) a rendu un avis au Ministre de la Justice et de l’Egalité des chances pour modifier l’article de loi sur la transmission du nom à l’enfant. Article qui accorde actuellement un droit de veto au père en cas de désaccord.

L’IEFH recommande notamment la possibilité d’attribuer automatiquement le double nom de famille s’il y a désaccord.

En savoir plus

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, vie affective et sexuelle, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.