Prévenir le harcèlement sur internet

fredUn adolescent sur quatre déclare avoir déjà été victime de harcèlement sur internet. Sur Facebook notamment, mais aussi sur de nouveaux réseaux sociaux souvent moins bien connus des parents, tels que Ask.fm ou Hiya!

C’est ce qui ressort d’un sondage mené en 2015 auprès de 2.500 élèves du secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles. 14% des jeunes sondés signalent également avoir trouvé sur le web des photos d’eux qu’ils ne souhaitaient pas voir en ligne, et 11% affirment avoir été piégés par un imposteur.

En septembre 2014, Louise, une jeune de 16 ans victime de harcèlement sur internet, décidait de mettre fin à ses jours. Avec l’accord du papa de Louise, la police fédérale et l’opérateur Voo ont mis sur pied une campagne intitulée « Le téléphone de Louise » afin de lutter contre le cyber-harcèlement.

En savoir plus

 

Ce contenu a été publié dans harcèlement, Médias et réseaux sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.