Facebook clarifie sa politique de suppression de contenus

imagesFacebook vient de mettre à jour sa politique de contenus.

Il a notamment indiqué qu’il n’autorisait plus la présence sur sa plateforme de groupes qui font l’apologie «d’activités terroristes, d’organisations criminelles ou qui promeuvent la haine».

Selon les nouvelles directives mises en ligne sur le blog officiel du réseau social, ce dernier retirera «les images explicites quand elles sont partagées par sadisme ou pour glorifier la violence».

Cette clarification de la politique éditoriale intervient dans un contexte où Facebook et le reste des réseaux sociaux doivent jongler entre la préservation de la liberté d’expression et la lutte contre les discours radicaux, notamment ceux qui font l’apologie des groupes djihadistes.

En savoir plus

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, Médias et réseaux sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.