« Mon corps ne vous appartient pas ! »

mcmd_374x206Amnesty International lance un nouveau manifeste demandant que les gouvernements du monde entier abandonnent leurs tentatives de contrôler et d’incriminer la sexualité et les choix des femmes et des filles.

Le manifeste Mon corps, mes droits exhorte les États à supprimer les obstacles qui entravent l’accès aux services, à l’éducation et aux informations en matière de santé sexuelle et reproductive, en mettant fin à la discrimination en droit et en pratique.

Accéder au manifeste

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, vie affective et sexuelle, Violences amoureuses, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.