Extension de la loi sur le harcèlement au travail

harcèlementLes nouvelles dispositions concernant le harcèlement au travail viennent d’être décidées.

Les indemnités accordées aux victimes seront désormais de 3 mois de salaire brut minimum, et elles pourront aller jusqu’à 6 mois, selon le degré de gravité des faits.

Les entreprises seront également tenues responsables des situations de burn out de leurs travailleurs, au cas où elles n’auraient pas mis de processus de prévention en route dans leurs organisations.

Les arrêtés d’application suivront incessamment sous peu.

Pour en savoir plus

Ce contenu a été publié dans Travail/emploi, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.