La fracture numérique à l’ère du web 2.0

image (10)La fracture numérique est-elle obsolète, comme le pensent certains ?

Du point de vue de l’accès matériel, il semble bien que la fracture soit fortement résorbée, dans la mesure où à peu près tout le monde peut accéder à un ordinateur et une connexion internet (au cas où l’on n’en dispose pas personnellement, il y a des associations comme les centres d’information jeunesse où l’accès est gratuit). En revanche, la fracture existe toujours bel et bien dans la manière dont les individus s’approprient le web et l’utilisent. Les jeunes issus des milieux favorisés sont en capacité de l’utiliser comme une véritable ressource qui leur permet de développer des stratégies relationnelles et d’augmenter ainsi leur capital culturel et social ; les autres restent confinés dans leurs relations de proximité déjà existantes, et ne parviennent pas à en faire un instrument d’émancipation.. Les inégalités 2.0 sont donc bien réelles.

Pour en savoir plus  

Ce contenu a été publié dans Médias et réseaux sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.