Facebook te fiche, ne t’en fiche pas

Avec ses quelque 500 millions d’utilisateurs à travers le monde, Facebook est vu comme le troisième pays au monde derrière la Chine et l’Inde. Les Belges ne sont pas en reste : un internaute sur deux y serait membre.

Toutefois, de trop nombreux internautes semblent encore ignorer les conséquences de ce qu’ils racontent sur Facebook.

Faute d’une éducation adaptée, d’une législation appropriée et du manque de transparence des administrateurs sur les réels enjeux, les internautes se retrouvent trop souvent victimes de leurs propres actions, par ignorance, ou par naïveté.

C’est la raison pour laquelle, le mouvement d’éducation permanente GSARA a mis sur pied une campagne de sensibilisation.

Sans nier les nombreux atouts de Facebook, la volonté de cette campagne de sensibilisation est d’informer, de conscientiser et de responsabiliser les internautes sur les enjeux, la face cachée et les dérives de Facebook. Pour que chaque utilisateur puisse se créer sa propre opinion en toute connaissance de cause et pour ne pas regretter d’avoir fait don d’informations personnelles à une entreprise commerciale non soucieuse de la protection de la vie privée et du respect des libertés individuelles.

Rien de tel que de communiquer à propos de Facebook sur Facebook : « FB te fiche » Et pour tous les internautes qui ne sont pas sur le réseau social, le blog : www.facebooktefiche.be

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.