Victoria, une jeune étudiante bénéficiaire du RIS

Victoria est une jeune étudiante Bruxelloise en Médecine qui bénéficie de l’aide du CPAS.  Elle touche actuellement 578, 27 €/mois de Revenu d’Intégration Social en tant que cohabitante car elle habite chez ses parents.

Elle fait des études supérieures dans une Haute école à Liège et les allers et retours journaliers lui coutent cher financièrement et en temps qui est précieux pour ses études.

Victoria veux louer un Kot ou une chambre près de son école et se demande si, ainsi, elle pourra bénéficier d’un RIS plus élevé pour pouvoir payer son loyer.

Le CPAS est un service public qui a été créé par l’Etat belge en 1976 et qui est organisé dans chaque commune de Belgique.

Les CPAS ont remplacés les « commissions d’assistance publique » (les CAP) qui avaient pour missions de soulager et de prévenir la misère et d’organiser le service hospitalier.

Le but de l’aide sociale est de permettre à chacun de vivre dans des conditions conformes à la dignité humaine.

L’aide du CPAS peut prendre plusieurs formes : matérielle, sociale, médicale, médico-sociale ou psychologique.

Ainsi, l’aide du CPAS va de l’aide financière à l’insertion  socioprofessionnelle, en passant par les aides à domicile, la médiation de dettes, l’aide juridique, l’aide en nature (par exemple l’octroi d’un repas ou de vêtements), etc.

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.

Le RIS comprend 3 catégories :

-Personne isolée,

-Personne cohabitante,

-Personne vivant avec une famille à charge.

Victoria vivant chez ses parents, a le statut cohabitant.  C’est-à-dire lorsques des personnes vivent sous le même toit et règlent principalement en commun leurs questions ménagères.

Ainsi, aura droit à un RIS au taux « cohabitant » la personne qui vit sous le même toit avec une ou plusieurs personnes et qui règle avec cette personne ou ses personnes les questions ménagères totalement ou du moins principalement en commun, indépendamment d’un lien affectif ou autre entre ces personnes.

Le montant du RIS pour une personne cohabitante est de 578, 27 euros/mois au 1er juin 2016.

Si elle part habiter seul, elle pourra bénéficier du statut personne isolée qui depuis le 1er juin 2016 est de 867,40 euros par mois.

Marc Dujardin

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.