Terminées les prolongations de session, mais..

image (7)Avant l’arrivée du Décret Paysage, les établissements supérieurs pouvaient permettre aux étudiants de fin de cycle de bénéficier d’une prolongation de session (jusqu’en décembre/janvier) au cas où ils n’avaient pas réussi toutes les épreuves en deuxième session. Qu’en est-il aujourd’hui ? 

Avec le nouveau Décret, ces prolongations de session n’existent plus.

Mais, l’article 132 du Décret Paysage autorise néanmoins le jury, pour l’année terminale d’un cycle d’études (Bachelier ou Master), à délibérer dès la fin du premier quadrimestre pour les étudiants ayant présenté l’ensemble des épreuves du cycle.

En 1e cycle, les étudiants qui ont acquis moins de quarante-cinq crédits restent en dernière année de Bachelier. Mais, ils peuvent compléter leur programme d’études avec des enseignements du deuxième cycle dans le respect des prérequis et avec l’accord du jury, et ce s’ils ont validé un minimum de 30 à 44 crédits durant leur BA3 (article 100 du Décret Paysage).

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

 

2 réponses à Terminées les prolongations de session, mais..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.