Qu’est-ce que je peux faire si j’interromps mes études supérieures en janvier ?

Nadia vient d’arrêter sa 1e année supérieure, elle sait ce qu’elle veut entreprendre en septembre et dans quelle Haute Ecole se réinscrire, mais elle ne veut pas rester sans rien faire d’ici-là. Elle compte donc mettre à profit les nombreux mois qui restent pour acquérir des compétences complémentaires qui pourront toujours servir dans le domaine professionnel.. 

Peut-être êtes-vous dans une situation semblable à celle de Nadia, et vous vous interrogez: « Quel chemin suivre pour apprendre des choses utiles et ne pas perdre mon temps jusqu’à la rentrée prochaine ? »

Il existe, pour répondre de manière pratique à cette question, trois types de formations utiles organisées en modules auxquels on peut s’inscrire à plusieurs moments de l’année :

  • en informatique (bureautique)
  • en langues
  • en connaissances de gestion

Pour l’informatique et les langues, il existe notamment deux établissements intéressants à Bruxelles qui proposent des modules intensifs avec plusieurs inscriptions en cours d’années :

Les connaissances de gestion (qui permettent d’obtenir le « certificat de gestion ») sont intéressantes pour ceux qui n’ont pas de diplôme d’études supérieures et qui envisage de se lancer dans une activité commerciale. On peut notamment suivre des formations accélérées dans ce domaine en 16 semaines à l’EFP.

Pour s’informer de l’ensemble de l’offre sur la région bruxelloise, on peut notamment consulter : www.dorifor.be 

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.