Les inégalités confirmées par PISA 2012

Si les résultats aux tests PISA 2012 se sont quelque peu améliorés en FWB de Belgique, force est de constater que nous restons parmi les champions des inégalités à l’intérieur des pays de l’OCDE. Ces inégalités se marquent concrètement par les écarts enregistrés.

Pour l’illustrer, voici deux indicateurs importants de l’étude PISA 2012.

1) Les écarts de résultats entre les 25% des élèves issus des familles les plus favorisées sur le plan socio-économique et les les 25% des élèves issus des familles les plus défavorisées. Comme l’indique le graphique ci-dessous, la FWB de Belgique est située au bas de l’échelle avec un indice de 112 points, largement en dessous de la moyenne OCDE.

pisa 2012 - 1

2)  L’écart de résultats entre  les 25% des écoles les plus performantes et les 25% des écoles les moins performantes en FWB de Belgique est de 181 points, ce qui traduit un niveau d’inégalités important.

pisa 2012 - 2

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.