Les aménagements raisonnables, un droit !

Un aménagement raisonnable est une mesure concrète permettant de répondre à des besoins spécifiques. Sa fonction est de réduire autant que possible les effets négatifs d’un environnement inadapté.

Ces aménagements sont à mettre en place au cas par cas en fonction des besoins spécifiques de chacun.

D’autre part, il y a lieu de distinguer les aménagements qui sont à solliciter :

  • Lors de la sélection et des épreuves de recrutement.
  • Les aménagements à convenir sur le long terme, lorsque la personne a été engagée.

 Dans tous les cas, ces aménagements doivent donc être personnalisés et adaptés. Lors de la sélection et des tests éventuels, tu peux te faire accompagner par quelqu’un qui connaît bien la problématique, et qui peut t’épauler dans ta démarche auprès de l’employeur. Pour cela, n’hésite pas à contacter le guichet anti-discrimination chez Actiris (voir 4)

A titre d’exemples, voici quelques propositions d’aménagements raisonnables qui peuvent être sollicités (liste non-exhaustive) :

  • Troubles Dys
  • Difficultés de lecture : pouvoir utiliser une police de caractères simple et suffisamment grande (ex : Arial 14). Utiliser plus d’interlignes. Ecrire des phrases courtes.
  • Difficultés orthographiques : utiliser un correcteur orthographique pour travailler.
  • Difficultés d’écriture : demander à pouvoir répondre oralement plutôt que par écrit, utiliser un logiciel de reconnaissance vocale.
  • Trouble TDA/H : obtenir des temps de pause suffisants, réduire les stimuli par le port d’un casque anti-bruit…

Ce ne sont que quelques exemples, pour en savoir davantage tu pourras te référer au nouveau webdoc d’Infor Jeunes Laeken. Celui-ci sera présenté lors de notre événement du 25 septembre à la Cité des Métiers d’Actiris et diffusé ensuite sur les réseaux sociaux.

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.