Edito : les aménagements raisonnables, de l’école à l’emploi

Peut-être es-tu un élève à besoins spécifiques. C’est-à-dire un jeune porteur d’un trouble de l’apprentissage : trouble dys (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie, etc.), ou trouble de l’attention (TDAH).

Si c’est le cas, ta situation requiert ce que l’on nomme des aménagements raisonnables.

Il est plus que probable que tu envisages déjà ta transition de l’école à l’emploi.

Dès lors, ce numéro de Journal de Classe est fait pour toi car il va t’aider à atteindre tes objectifs. N’hésite pas à le lire mais aussi à le partager avec ta famille et tes amis.

Tu y trouveras un ensemble d’informations et de suggestions qui te permettront de mieux comprendre ta situation. Mais, aussi et surtout, de réaliser que tes besoins spécifiques sont des aptitudes particulières qui peuvent convaincre ton futur employeur que tu es celui ou celle dont il a besoin !

Pour ce faire, nous allons te présenter dans ce numéro divers outils qui pourront t’être utiles dans ton parcours de transition.

Pour être plus concret encore, nous allons organiser le mercredi 25 septembre prochain, à partir de 14h15, un événement à la Cité des Métiers

Tu pourras notamment y découvrir notre nouveau webdoc dédié aux aménagements raisonnables.

Tu auras aussi l’occasion d’y réaliser ton CV personnel et spécifique avec l’aide des professionnels d’Infor Jeunes Laeken.

Et.. tu pourras aussi y rencontrer sur place des employeurs !

Parmi les employeurs ayant déjà confirmé leur présence : McDonald’s Rue Neuve et Bourse, Petits Riens, SELOR, Exaris Interim, la Commune d’Ixelles CPAS Bruxelles, Talent Brussels… D’autres encore sont sur le point de nous donner leur confirmation.

Bonne lecture et à bientôt.

NB : si tu souhaites t’inscrire pour participer à l’événement de ce 25 septembre, complète le formulaire.

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.