Edito: Horizon réussite !

La fin de l’année scolaire se profile à l’horizon. Des questions touchant à l’avenir se posent. La réussite scolaire sera-t-elle au rendez-vous ?  Pour beaucoup cette période reste synonyme de tension et d ’incertitude.

Certes, apprendre devrait être un plaisir et un enjeu quotidien, en réalité trop souvent, la question que les élèves et les étudiants se pose est de savoir s’ils auront leurs points, s’ils vont satisfaire aux épreuves de fin d’année.

En l’état, notre système scolaire est marqué par la culture des résultats, voire de l’échec. Dans les mentalités subsiste l’idée qu’un bon professeur, est un professeur exigeant qui met par conséquent un nombre important de ses élèves en échec. C’est ce mécanisme, qualifié par André Antibi de constante macabre, qu’on vous propose d’investiguer dans ce numéro de « Journal de Classe ».

Il va de soi, en ce qui nous concerne, que nous appelons à un changement de paradigme qui valorise le processus d’apprentissage ainsi que la réussite scolaire.

Contrairement à certaines idées reçues, combattre le redoublement ne s’apparente en aucune manière à du laxisme ou à de la facilité. Il s’agit de refuser la fatalité et de mettre en œuvre, à l’instar de ce qui se passe en Finlande, une dynamique et une pédagogie de la réussite.

Le redoublement, que ce soit sur le plan financier ou au plan personnel, coûte cher à la société. C’est plus de 386 millions d’euros qui y sont consacrés par an, tandis que pour beaucoup d’élèves ce redoublement constituera l’antichambre du décrochage scolaire.

En attendant les modifications structurelles que nous appelons de nos vœux, il importe d’être informé de ses droits lorsque la question du redoublement se pose. Vous trouverez dans ce numéro toutes les informations utiles sur les règles en vigueur dans l’enseignement fondamental et dans le secondaire. Vous pourrez aussi mieux cerner les choix à poser si votre enfant a ou non décroché son CEB.

Bonne lecture à vous,

Chantal Massaer, Directrice

Infor Jeunes Laeken

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.