Diversité et inclusion dans l’emploi

Les politiques de diversité en matière d’emploi résultent de la volonté de répondre à des problématiques de discrimination à l’embauche. En effet, l’origine sociale, le genre, l’origine ethnique ou encore l’âge sont des facteurs qui influent notamment sur les chances d’engagement, de promotion. Mais ce ne sont pas les seuls facteurs…

Le concept de diversité dans l’emploi est devenu relativement familier. Il est, selon nous, à compléter par le concept d’inclusion dans l’emploi.

A l’instar de ce qui se profile (lentement) dans le système scolaire – à savoir l’inclusion de toutes et tous dans l’école ordinaire, nous souhaitons favoriser une évolution du marché de l’emploi qui inclut toutes et tous en son sein.

La dynamique d’inclusion dans l’emploi devrait aussi permettre que des personnes porteuses de troubles d’apprentissage ayant des besoins spécifiques bénéficient d’aménagement raisonnables.

L’origine de notre démarche

Infor Jeunes Laeken a réalisé il y deux déjà deux ans un premier web doc consacré à l’école inclusive.

Permettre à tous les jeunes de trouver une place dans l’enseignement ordinaire sans faire l’objet d’une quelque conque discrimination   nous semblait fondamental.

Que l’on soit porteur d’handicap, qu’on souffre de troubles de l’apprentissage ou plus simplement qu’on soit issu de milieu populaire tout doit être entrepris afin de favoriser le vivre-ensemble à l’école.

Aujourd’hui encore, notre enseignement souffre de ségrégation et de disparité qui génère trop souvent la relégation de jeunes issus de familles socio-économiquement  faibles vers l’enseignement  spécialisé .

Trop de jeunes sont encore orientés vers le type 8 (les dys), le type 3 (trouble du comportement) ou le type 1 (retard mental léger) avec des conséquences néfastes pour leur avenir. Ce sont ces jeunes qui focalisent notre attention et qui constitue le cœur de notre public cible.

Depuis septembre 2018, les écoles doivent obligatoirement mettre en œuvre à la demande des parents et/ou des jeunes majeurs des aménagements raisonnables.

Cette situation inédite, constitue-nous l’espérons, une opportunité à ne pas manquer !

Elle devrait permettre d’arrimer des jeunes dans l’enseignement ordinaire et de répondre à leurs besoins spécifiques, et de favoriser ainsi la mise en place d’une école inclusive.

Parallèlement, il nous semble que le temps est également venu de susciter plus de diversité et d’inclusion sur le marché de l’emploi.

Chantal Massaer – Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.