Blog : Prérequis transformables ou non en co-requis, keseksa ?

image-1Soufiane nous écrit : « L’année passée j’étais inscrit en BA2 Informatique industrielle, j’ai validé 30 crédits du bloc 2, jai dû me réinscrire en 2e année. J’avais demandé à pouvoir prendre 30 crédits anticipés du bloc 3, mais le jury refuse de m’accorder tous les crédits anticipés que j’avais demandés au motif que certains crédits de la 2e année non validés sont des prérequis non transformables en co-requis. Je ne comprends pas cette décision ».

Réponse d’Infor Jeunes:

Un établissement supérieur peut définir des prérequis pour chaque unité d’enseignement.

L’étudiant ne peut s’inscrire aux cours concernés qu’une fois le prérequis (s’il y en a un)  a été acquis. A moins que le Jury n’accepte de transformer le prérequis en co-requis.

  • un prérequis est un cours qu’un étudiant doit avoir réussi au préalable pour pouvoir suivre un cours spécifique. Par exemple, il est impossible de choisir le cours de « Math 3 » sans avoir réussi auparavant le cours de « Math 2 ».
  • un co-requis est un cours qu’un étudiant peut suivre au plus tard la même année qu’un cours spécifique.

Le Décret Paysage a prévu que l’étudiant acquière et accumule progressivement les crédits du programme. Il s’inscrit chaque année à un ensemble d’unités d’enseignement pour un minimum de 60 crédits, en tenant compte des crédits éventuellement non encore acquis l’année précédente. Le programme de chaque étudiant doit avoir obtenu l’accord du jury.

Le jury veille notamment au respect des prérequis (un cours qui doit être acquis avant l’inscription à un autre) et co-requis (un cours qui doit être suivi au plus tard la même année) du programme.

Le jury peut décider qu’un prérequis devienne un co-requis, mais il peut également refuser de convertir un prérequis en co-requis.

Les programmes d’études sont donc aménagés en fonction de ces prérequis et co-requis, qui sont des balises censées garantir la cohérence formative d’un cursus dans un système où chaque étudiant réalise un parcours d’études de plus en plus individualisé..

Eric Bruggeman

Infor Jeunes Laeken