Solidarity is not a crime !

Le procès des hébergeurs de migrants à débuté ce mercredi à Bruxelles. Douze hommes et femmes sont poursuivis pour trafic d’êtres humains et organisation criminelle et risquent la prison en raison de l’aide qu’ils ont apportée à des migrants en transit. Le collectif « Solidarity is not a crime » a organisé un rassemblement devant le Palais de Justice de Bruxelles qui a réuni 500 sympathisants. « Migrer n’est pas un crime, mais un droit, et qu’être solidaire n’est pas un crime, mais un droit humain », a notamment expliqué Isabelle Fagot, du collectif.

Print Friendly, PDF & Email
This entry was posted in Citoyenneté, News, réfugiés. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.