Bilan positif pour le premier festival israélo-palestinien

image« Des soirées très remplies, le forum était blindé et surtout il n’y a pas eu de violences, pas même de débat houleux alors qu’on s’attendait à ça » Kenza et Inès, les organisatrices du premier festival israélo-palestinien qui s’est tenu à Paris les 13 et 14 juin derniers, font le point sur cet événement qui donnait la parole à des créateurs issus des deux peuples. Objectif : que le lien entre les sociétés palestinienne et israélienne soit le plus direct possible.

Pour en savoir plus

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.