Les rankings d’établissements, bonjour le marketing scolaire !

4uJx3wB0ldS9qNsywQix5Dl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9Le sociologue des sciences, Yves Gringas, démonte les rankings des universités. Les indicateurs sur lesquels ceux-ci sont construits – tel que le fameux « facteur d’impact » – manquent la plupart du temps de scientificité. L’enjeu de ces classements et palmarès relève avant tout de la culture de l’évaluation sur laquelle prend appui le marché des universités et des écoles.

Lire l’article

Ce contenu a été publié dans Citoyenneté, Enseignement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.