« Il faut refondre notre système scolaire »

BernardDeVosPour le délégué général aux Droits de l’enfant, Bernard Devos, le Décret Inscription est « une toute petite pièce dans un énorme puzzle qu’il faut recomposer autour de l’école ». Le Décret vise, notamment, à soutenir la mixité sociale dans les écoles. Mais, le but est-t-il pour autant atteint ?
A cette question, Bernard Devos répond : « Aujourd’hui, le Décret Inscription c’est encore, j’ai envie de dire pas du sparadrap, mais pas loin. Les effets du Décret, c’est: des classes plus hétérogènes qu’avant. Et des classes plus hétérogènes, si l’on veut tirer tout le monde vers le haut, c’est un atout. Pour autant que les stratégies éducatives et pédagogiques soient adaptées, … »

Pour en savoir plus

Ce contenu a été publié dans Enseignement, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.