Conférence de presse d’Infor Jeunes 26 mars 2011

Le brunch festif organisé dans le cadre de la campagne Marguerite fut un franc succès. Lors de cet évènement, nous avons eu l’occasion de présenter à la presse, non seulement le bilan de cette campagne, mais aussi un dossier consacré aux irrégularités pratiquées par certaines écoles au moment des inscriptions. Nous publions ci-dessous le contenu de la lettre adressée à la Ministre Simonet ainsi qu’aux chefs de groupes du Parlement de la Communauté française, et également la réponse de la Ministre à ce courrier :

 

A l’attention de M-D Simonet, Ministre de l’Enseignement obligatoire

Aux chefs de groupes de la majorité au Parlement de la Communauté française,

 

Bruxelles, le 16 mars 2011

 

 

Madame la Ministre,

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

 

Nous sommes une large plateforme associative (voir liste des institutions ci-dessous) qui menons  depuis le mois de janvier 2011 une campagne de sensibilisation et d’information aux inscriptions scolaires dans le 1e degré du secondaire, – campagne qui se poursuivra jusqu’au mois d’avril.

Dans le cadre de ce projet, nous avons été amenés  à prendre connaissance des informations données par les établissements secondaires concernant les modalités d’inscription en 1e secondaire, et ce via les pages de leurs sites web.

A cette occasion, nous nous sommes aperçus qu’un certain nombre d’établissements ne respectaient pas le prescrit légal du décret dans les informations qu’ils donnaient sur leur site web (sans préjuger des éventuelles illégalités qui existeraient par ailleurs à travers les autres modes de communication utilisés par les écoles). En effet, les établissements en question font mention de certaines conditions qui n’ont pas été prévues par le législateur pour satisfaire à l’inscription (la seule condition étant, rappelons-le, le dépôt du formulaire d’inscription dûment complété).

De telles irrégularités sont préjudiciables, non seulement parce qu’elles présentent un caractère illégal, mais parce que, ce faisant, elles battent en brèche les objectifs majeurs qui sous-tendent le décret inscriptions, à savoir : réduire les inégalités scolaires et promouvoir la mixité sociale.

Nous joignons donc en annexes de la présente une copie des pages web des établissements concernés, enregistrées en date du 14/03/2011. Nous précisons que notre démarche de vérification s’est portée sur des écoles dont l’offre de formation dans les 2e et 3e degrés se centre essentiellement sur l’enseignement général , écoles situées en région bruxelloise, tous réseaux confondus.

En conséquence, nous vous demandons,  Madame la Ministre, Mesdames et Messieurs les Parlementaires, de bien vouloir relayer ces observations en séance plénière du Parlement, en vue de donner les suites appropriées à de telles irrégularités.

Nous vous prions, Madame la Ministre, Mesdames et Messieurs les Parlementaires, de croire en l’expression de nos salutations sincères.

Pour les Institutions signataires :

Chantal Massaer – Directrice d’Infor Jeunes Laeken

Liste des Institutions signataires :

–         Délégué Général aux Droits de l’Enfant

–         Ligue des Droits de l’Enfant

–         Fédération des Etudiants Francophones (FEF)

–         CSC Bruxelles

–         SOS Jeunes – Quartier Libre

–         Coordination des Ecoles de Devoirs de Bruxelles

–         Samarcande ASBL

–         Solidarité – Savoir

–         Itinéraires AMO

–         Bruxelles-J

–         Appel pour une école démocratique (Aped)

–         TCC Accueil

–         Le Seuil ASBL

–         SIMA ASBL

–         Service Droits des Jeunes

–         Atmosphères – AMO

–         Infor Jeunes Bruxelles

–         Infor Jeunes Laeken

——————————————————————————————————————————————————–

Madame la Directrice,

 

Faisant suite à votre courrier du 16 mars dernier, pour votre bonne information, je vous fais part du message adressé, par la Direction Générale de l’Enseignement obligatoire, cellule inscriptions, à l’ensemble des écoles organisant un premier degré. Ce message a été adressé à la demande de Madame la Ministre, Marie-Dominique SIMONET. Il s’accompagne de certaines investigations.

 

Bien cordialement

 

Alain Maingain

 

Mesdames, Messieurs,

Diverses interpellations émanant de parents d’élèves comme d’associations attirent notre attention sur le fait que les sites internet de certains établissements secondaires indiquent que, lors de la demande d’inscription, les personnes responsables devront fournir des documents tels que leur propre carte d’identité ou celle de l’enfant, le ou les bulletins et parfois même un extrait d’acte de naissance ou une composition de famille. D’autres prévoient le paiement d’une somme d’argent.

Il nous semble dès lors utile de vous rappeler qu’au stade du dépôt du formulaire unique d’inscription, il ne peut être affirmé avec certitude qu’un enfant deviendra effectivement un élève dans votre établissement puisqu’un classement pourrait intervenir à l’issue de la période d’inscription.

Indépendamment de toute autre considération éventuelle sur la légitimité ou sur la légalité de ces demandes, il en résulte qu’elles apparaissent comme prématurées. En outre, elles sont susceptibles d’apparaître comme constituant un frein à une demande d’inscription.

Plus particulièrement en ce qui concerne la présentation d’une pièce d’identité, il faut souligner que si celle-ci facilite le travail administratif, elle ne constitue pas une condition de réception et d’encodage de la demande d’inscription.

C’est pourquoi nous conseillons aux établissements concernés de s’abstenir de telles demandes jusqu’à ce que l’inscription de l’élève soit confirmée et de corriger leur site internet lorsque celui-ci porte des mentions de nature à induire les parents en erreur.

En vous remerciant de votre collaboration,

Le service des inscriptions

Alain MAINGAIN | Cellule Enseignement Secondaire

Cabinet de la Ministre Marie-Dominique Simonet
Place Surlet de Chokier, 15-17

1000 Bruxelles
GSM +32 474 700 554 | Tel +32 2 801 78 78 | Fax +32 2 801 78 38

http://www.simonet.cfwb.be | http://www.marie-do.be

 

 

Ce contenu a été publié dans Enseignement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Conférence de presse d’Infor Jeunes 26 mars 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.