Projet intergénérationnel

La rentrée scolaire bat son plein; la recherche d’un kot à prix démocratique  s’est parfois avérée être « galère » pour les étudiants et leur famille.  L’on ne peut que constater que Bruxelles vit une réelle pénurie du logement estudiantin. Par contre, il convient de remarquer que  certaines personnes âgées habitent des maisons devenues trop spacieuse pour elles  et qu’elles disposent  de  chambre  de libre. Ces personnes âgées sont souvent à la recherche de compagnie. Forte de ce constat, l’asbl « 1toit 2 âges » a mis en place un service  dit « de kot intergénérationnel ». Ce concept  permet un échange win-win aux deux générations.

Le principe

Le concept du « kot intergénérationnel permet à un sénior d’accueillir sous son toit un étudiant âgé de 18 à 30 ans.

Cette formule permet de pratiquer des loyers modérés. Plusieurs types  de conventionnement sont possibles. L’asbl « 1toit, 2 âges » opère un « casting » afin de former des binômes. Ceux-ci sont  aujourd’hui au nombre  de 50  en région bruxelloise. Un entretien approfondi est opéré tant avec l’étudiant, qu’avec le senior afin de s’assurer que ceux-ci adhèrent  réellement à la formule proposée. L’association visite le logement pour s’assurer  de la qualité de ce dernier.

Lorsque le jeune locataire et la personne accueillante sont prêts à vivre cette expérience humaine et adhèrent à la charte, l’asbl établit une convention d’occupation qui reprend les modalités de la formule choisie. Le binôme s’acquitte d’une cotisation annuelle auprès l’association. Lorsqu’un problème ou conflit apparaît, l’asbl « 1 toit, 2 âges » intervient et joue le médiateur.

Deux formules, un toit

En effet, deux formules s’offrent à l’étudiant :

1. Le logement économique : en contre partie d’un loyer de 60 à 80€, le locataire s’engage à effectuer des tâches (cuisiner, sortir les poubelles, faire les courses, initiation à Internet…) ou d’être présent régulièrement.

2. Le logement avec loyer : 300€ maximum de loyer mensuel (charges comprises) est demandé par le sénior sans aucun engagement de la part de l’étudiant.

Quelques remarques importantes:

L’étudiant ne doit pas porter de soins au sénior  (pas d’administration de médicament, toilette…); ne se substitue pas à la famille ni à la garde médicale. Bémol en termes d’autonomie, le jeune ne peut accueillir pour la nuit un tiers dans son logement.

Par cette initiative l’asbl  offre une réponse originale à la pénurie de logement. Cette formule  intergénérationnelle intéressante permet des rencontres fructueuses, répond à un segment de la demande de logement, mais ne peut en aucun être la solution à la pénurie actuelle de logement estudiantin.

Si vous êtes intéressés par ce concept, des chambres sont encore disponibles sur la

région bruxelloise, voici les coordonnées de l’association :

ASBL 1 Toit 2 Ages
Claire de Kerautem (0475/93.28.28)
1toit2ages@telenet.be
www.1toit2ages.be

Ce contenu a été publié dans Kots. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.